Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. [auteure] Léa Silhol

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Eïlineva
Civil


Inscrit le: 19 Jan 2008
Messages: 35
Localisation: Marseilleuh

MessagePosté le: Jeu 25 Déc 2008, 11:00 pm    Sujet du message: [auteure] Léa Silhol Répondre en citant

Nous sentons autrement, peut être, nous les conteurs, sentons tout ceci tellement que nous sommes obligé de parler, d'exprimer, de te cracher entière.
Et les mots coulent, et l'encre. Et le sang, parfois.
Nous te portons dans nos ventres.
Nous te portons.
Avec parfois cette sensation impérieuse, dévorante, de devoir mourir.
L/S "Conversation avec la Mort"


Alors, vu que ça fait un moment que j'ai envie d'ouvrir plusieurs topic sur des auteurs qui me tiennent à coeur, je me lance. Et je commence donc par Dame Léa, mon auteure préférée.

Léa Silhol, par quoi commencer?
Elle est notamment connue pour ses récits d'imaginaire, romans et nouvelles souvent inspiré de mythologie et de folklore. Elle associe plusieurs médiums dans ces écrits, avec l'aide de photographes, graphistes et autres. Ces textes relèvent de la fantasy féérique, urbaine, voir de la dark fantasy. Nombreux sont ceux qui la nomme la Tisseuse, car on s'aperçoit au fils des lectures que tout est lié et entremellé tel le travail d'un tisserand.

Dame Léa pour moi...
Disons que je l'ai découverte tout a fait par hasard, et il y a fort longtemps, au détour d'une étagère dans un bibliothèque municipale. Je sortais tout juste de lectures assez difficiles et étranges ("Aurore" de Virginia C Andrews, et "Je suis une légende" de Richard Matheson). Je ne trouvais rien qui me plaisait, jusqu'à ce que je vois Les contes de la Tisseuse de Léa Silhol des éditions Nesti.
A cet âge là je guidais mes lectures d'abord par les couvertures, des qu'une attirée mon oeil je poussais l'inspection a la 4eme de couverture, c'est assez puérile en y repensant, mais a 12ans on se fiche de ce genre de chose.

Donc me voila avec entre les mains, ce recueil. Et depuis je ne suis qu'adoration envers Dame Léa.
Tout dans ses textes m'ont transportée. C'est doux et cruel, dans un monde féérique, peuplé de beauté insaisissable qui nous font rêver. Des destins tragiques et beaux. Des mots douloureux et tendres. Qui parfois même font perler des larmes aux coins de nos yeux.

J'ai donc dévoré ce recueil, l'ai lu et relu. et je le relis encore quand l'envie m'en prend.

Mais Dame Léa ne s'arrête pas là (oh non!) elle a à son actif trop de nouvelles pour être toutes répertoriées. Mais heureusement pour ses lecteurs et ses fans (les Silholiens) il y a des romans, et quels romans!

La Sève et le Givre couverture récompensé par le prix merlin 2003 comme le meilleur roman fantasy. Ce roman nous narrant l'histoire de Angharad et Finstern.
Finstern étant le Roi de la neuvième cours d'ombre: Dorcha, et les Parques, les 3 soeurs tisseuses du destin lui prédisent sa mort, et la seule qui peut le sauver est celle qui doit le précipiter, Angharad qui ne connait pas son propre destin.

La Glace et la Nuit, Opus 1: nigredo couverture est la suite directe de S&G

Avant l'hiver couverture Qui nous raconte par diverses nouvelles l'avant de S&G ou plutôt l'histoire de ces personnages, le pourquoi de ce qu'il sont et ce qu'il font. Avec en prime des photos magnifiques nous transportant tout autant que les textes.

Pour ces trois romans qui se suivent et se percutent je citerais juste un phrase Pour entrer en Dorcha, il faut se perdre, se dissoudre, accepter la Nuit L/S "La Sève et le Givre"
En prime de ces fabuleux romans, ils y a les recueils, que je n'ai malheureusement pas tous.

Les Contes de la Tisseuse couverture
" Il existe toujours, sur le fil de chaque route, un lieu et un moment ou le choix nous est offert de ne plus avancer" L/S
édité plusieurs fois et pas toujours chez la même maison d'édition donc certaines nouvelles sont trouvables chez l'une et pas chez l'autre (heureusement Nesti a édité l'oeuvre complète). Ici les nouvelles tournent autours de personnages célèbres et mythologiques.

Conversation avec la Mort couverture
Hummm. Tu es le genre de fille qui ne frappe pas aux portes, je vois... eh bien, puisque que c'est déjà fait, entre je t'en prie.
Je me doutais que tu aurais ce genre d'air. La Mort est belle dit le poete and so on...
L/S
Un écrivain va, durant 12 nuits, converser avec la Mort, ou plutôt lui narrer des récits sur elle même mais d'un point de vue humain. Donc 12 nouvelles sur la Mort, la mort qu'on aime, qu'on fuit, qu'on embrasse... La mort comme peine, comme délivrance, comme amour.

FO/VEA couverture
"C'est le moment où le pas bronche.

La chute, le whirl, le vertigo.
A trop voir, à ne pas assez (sa)voir.
Ils tombent.
Les Anges, les Ouvreurs, les assassins.
Les vivants et les morts. Les saints et les maudits.
Tombent.
Comme Satan, comme l'éclair… (ah)
C'est un problème de perception. De supplément d'âme.
C'est un phonème de distorsion. C'est un aria, un rap, le buzz de l'alarme.
C'est un mixdown, une restructuration, un bris.
Remix, long-dub, familiarité, altérité. Dessus dessous, de l'ordre au désordre.
(on prend tout, on casse tout, on scratche, on recommence)
En français, en anglais, en citations, chasse à courre, codes.

C'est dans la rétine. C'est dans ma rétine.
La tache, le distinguo, le noise.
C'était là tout le temps.
(do to follow me ?)
This is the shape of things to come.
(do you follow me ?)
This is the new shit.


(on va tout casser. on va tout refaire//
On va jouer les derviches au carrefour)


Ca commence.
Maintenant.


F = Fo
Te véa."

le plus étrange d'entre tous. Ce n'est pas vraiment un livre au vu de l'étiquette a son dos : mais c'est plutôt une expérience à part. Un livre énigme et de code (sur lesquels je planche encore).

Certains de ses oeuvres sont difficiles a trouver, au vue que nombreuses d'entre elles étaient éditées chez les éditons Oxymore, qui a fermée depuis. D'autres n'ont pas été rééditées. Pour les romans, ils en existent en version reguliar et d'autres en hardcover limités. ( je doute qu'il en reste a ce jour.)

Voilà, j'ai déjà trop écrit, si il y a des connaisseurs, n'hésitez pas!

_________________
"Verre plein, je te vide; verre vide je te plains."
"Pour entrer en Dorcha, il faut se perdre, se dissoudre, accepter la Nuit" L/S
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum