Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Mes textes...
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  

Que pensez-vous de ce texte ?
J'ai adoré !
16%
 16%  [ 1 ]
Ça va, c'est pas mal.
50%
 50%  [ 3 ]
C'est pathétique...
33%
 33%  [ 2 ]
Total des votes : 6

Auteur Message
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 27 Aoû 2013, 9:31 pm    Sujet du message: Mes textes... Répondre en citant

Bonjour à tous !

J'aimerai vous présenter un des combats écrits que j'ai réalisé moi-même en rapport avec le manga Naruto, si ça vous a plu, je ferais des sondages pour savoir ce que vous voulez et j'en referais plusieurs. Very Happy


Hiruzen vs Danzô.

Prairie herbeuse.

Hiruzen : Danzô...
Danzô : Hiruzen, le moment est enfin venu, je veux en finir avec toi et avoir le titre d'Hokage...
Hiruzen : Tu as été jusqu'à utiliser le Koto Amatsukami sur Homura pour lui ordonner de me dire d'aller régler nos problèmes...
Danzô : Je veux te vaincre et être Hokage et je suis prêt à tout pour ça, trêve de bavardages, vient te battre !
Hiruzen : …

Danzô jeta un kunaï en direction d'Hiruzen qu'il esquiva.

Danzô : Futon Shin Kurenpa !!

Hiruzen fit un saut en l'air et donna un coup de pied que Danzô arrêta avec ses mains et répliqua avec un coup de pied.

Hiruzen : Je vois que tu ne plaisantes pas...
Danzô : Et comment ! Aller, passons aux choses sérieuses, Sarutobi !
Hiruzen : Très bien ! Kuchiyose no jutsu !

Enma apparaît les bras croisés dans un torrent de fumée.

Danzô : Hmph, encore ce vieux singe...
Hiruzen : Ikuzo, Enma !!

Enma se dirigea vers Danzô et lui donna un crochet gauche que Danzô esquiva et utilisa son futon pour reculer. Hiruzen se rua sur son rival.

Hiruzen : Shuriken Kage bunshin !!
Danzô : Futon - Shin kūdaigyoku

Les shurikens de Hiruzen et les sphères de futon de Danzô se rencontra et les shurikens se firent balayer par le futon.

Danzô : Hmph, tu croyais m'arrêter avec de vulgaires shurikens ?

Danzô fonça sur Hiruzen et lui donna un coup de pied au ventre et le singe s'écrasa contre le mur.
Le chef de la racine utilisa son futon pour créer une épée et se précipita vers le Sandaime pour l'achever.

Danzô : Crève !!
Hiruzen : Enma ! Le kongo Nyoi !
Enma : Henge !

Le Kongo nyoi arriva à temps dans les mains de Hiruzen et para le coup de Danzô.

Hiruzen : Tu crois rivaliser avec mon Kongo Nyoi avec ta vulgaire lame de futon ? Extension !

Le Kongo Nyoi de Hiruzen grandit et frappa violemment Danzô dans le crâne et il s'écrasa sur le sol.

Hiruzen : * halète * Qu'est-ce que tu dis de ça ?... Q-quoi ? Où est-il ?
Danzô : Derrière toi !
Hiruzen : Enfoiré... Danzô, tu maîtrises l'izanagi ?
Danzô : Tu croyais que je m'étais pas préparé pour ce combat ?
Hiruzen : (Je vois, donc voilà pourquoi il cachait sa partie droite, il a des sharingans ! 10 en tout donc je dois le « tuer » encore 9 fois, ça va être plus dur que prévu, je vais devoir régler ça rapidement, ma réserve de chakra est limité...)
Danzô : Qu'est-ce que tu marmonnes, Saru ? Tu n'en reviens pas ? Je possède l'izanagi et les gênes du Shodai Hokage !
Hiruzen : … Extension !
Danzô : !

Danzô esquiva de peu l'attaque.
Hiruzen : Enma, reprend ta forme normale.
Enma : D'accord !
Hiruzen : Ikuzo !!

Sarutobi et le roi des singes se dirigèrent vers Danzô. Ils engagèrent un combat de taijutsu, mais le duo de singe prit le dessus et Danzô reçu un coup mortelle d'Enma.

Danzô : Bandes d'enfoirés !
Hiruzen : (Il l'a encore utilisé)

Enma : C'est pas fini !
Danzô : ?!

Danzô se prit de plein fouet un autre coup de poing qui le brisa la mâchoire.

Danzô : (Bordel, je dois pas utiliser mon izanagi bêtement, je suis clairement désavantagé en 2 contre 1, bon, je vais l'utiliser!)
Hiruzen : ?!
Danzô : Kuchiyose no jutsu !!

Baku apparaît et gueula un bon coup.

Hiruzen : Nani ? Baku, c'est mauvais !
Enma : Merde !

Baku ouvra grand sa gueule et se mit à aspirer tout ce qu'il y avait.

Danzô : N'essaye pas de résister, Hiruzen vu ton petit gabarit et ta taille, tu ne tiendras pas longtemps !

Hiruzen : Doton Doryuheki !! (mur de boue)
Danzô : Inutile.

L'hokage essaya de lutter mais en vain, Enma au vu de la situation se transforma en Kongo Nyoi.

Hiruzen : Extension !

Baku se prit le coup et recula mais cela n'avait pas suffit à l'arrêter, Hiruzen lâcha prise et s'envola droit dans la gueule de Baku. Enma sortit ses mains du Kongo Nyoi et attrapa et serra la trompe du Baku de toutes ses forces et il arrêta sa tempête pendant quelques instants.

Danzô : Quoi ? Il peut utiliser ses mains même transformé en Kongo Nyoi ?!
Hiruzen : Katon Karyu Endan !!
Danzô : Son jutsu est rapide, plus rapide que celui des Uchihas... Merde, tant pis pour Baku.

Baku se prit l'attaque en pleine gueule et agonisa et il finit par disparaître.

Hiruzen : Merci beaucoup Enma, tu as bien réagi, j'aurais mal finis si je me serais fait avaler par ce monstre... * halète *
Danzô : (Les enfoirés, ils ont réussi à se débarrasser de mon Baku !)
Hiruzen : Enma, vient, j'ai un plan !
Danzô : Futon Shin Kuha !

L'élève du grand Nidaime effectua des mudras à son tour.

Hiruzen : Katon Karyuu Endan !
Danzô : (Mince, son affinité est supérieur à la mienne, je suis désavantagé en plus de l'avantage qu'il a grâce à Enma, il est vraiment fort...)

Le katon se dirigea vers le shinobi rafistolé et fit un bond en l'air mais Enma l'attendait et il l'attrapa par la nuque et le jeta sur les flammes d'Hiruzen du côté droit, les sharingans étaient en flammes.

Danzô : Merde !! Je me suis fait avoir comme un genin ! Mes sharingans ! (Je dois m'amputer la main droite si je ne veux pas que mon corps entier crame)

L'homme qui vivait dans l'ombre s'amputa la main droite qui brûla sous ses yeux, il était fou de rage.

Danzô : Enfoiré de singe de merde !! Tu vas le regretter !
Hiruzen : (Bien, il perd le contrôle mais de mon côté, ça va mal aussi, j'ai utilisé 2 katons de haut niveau de suite, ma réserve de chaka est bientôt vide...)
Danzô : Fūton Kami no Iki !
Hiruzen : (Mince, pas le choix...) Doton : Doryuheki !!

Le shinobi précoce se réfugia derrière son mur.
Un puissant souffle ravagea tout sur son passage et blessa Enma.

Hiruzen : (Désolé Enma...)

La tempête s'arrêta mais Danzô arriva devant Hiruzen sans qu'il s'en rende compte et le planta un kunai dans le ventre mais Hiruzen riposta en lui donnant un puissant uppercut. Danzô fit un salto arrière et se ressaisis.

Danzô : * halète * Alors on baisse sa garde, vieux singe hein ?! T'as oublié ce que nous a dit Nidaime-sama ?
Hiruzen : Venant de la part de quelqu'un qui fait tout le contraire de ce que nous a dit Nidaime-sama, je sais pas si je dois le prendre mal ou pas. * halète *
Danzô : Konoyarooo ! En attendant, tu as l'air de bien souffrir.
Hiruzen : * retire le kunai * se lève et se met en position de combat.
Danzô : Oh ? Tu as encore la force de continuer ?
Hiruzen : Ton arrogance te perdra, Danzô !
Danzô lança un futon sur le sol afin de déstabiliser Hiruzen, il glissa et Danzô se dirigea vers lui !

Danzô : (Je fais mine d'aller bien pour lui mettre la pression mais tout va se jouer maintenant, je vais concentrer mes dernières réserves de chakra dans cette lame...)
Hiruzen : Tu crois pouvoir m'avoir avec cette feinte ?

Danzô se rua sur Hiruzen avec son épée.

Hiruzen : M'attaquer de front comme ça, tu es trop imprudent, Danzô...

Danzô était face à Hiruzen et allait le poignarder...






Hiruzen : Merde ! Pourquoi je ne peux plus bouger, je vais me prendre sa lame, ça va mal merde !! (J'ai un sceau maudit, il me l'a placé lors de notre affrontement au taijustu, le fourbe...)
Danzô : Je t'avais dit de ne pas me sous-estimer, Hiruzen !
Hiruzen : C'est fini...

Une énorme éclaboussure jailli...

Danzô : ?!...
Hiruzen : Nghh...












Enma était intervenu et s'était pris la lame de Danzô.

Danzô : Merde, il est encore là ?!
Hiruzen : Enma... Désolé...

Enma tomba et disparu.

Danzô : Héhé, je t'ai eu quand même, cependant, je n'ai pas visé ton cœur mais ton estomac, il a juste servi à dévier l'attaque mais ça ne changera pas l'issu du combat !!

Hiruzen tomba sur l'épaule de Danzô.

Danzô : Hmph, c'est fini...

Quand soudain...























Le Sandaime se mit à fondre...

Danzô : QUOI ?! DOTON KAGE BUNSHIN ? COMMENT ?!

Danzô glissa à cause de la boue et tomba dans une pente.

Le vrai Hiruzen fit son apparition !!

Hiruzen : Je suis là, Danzô !! C'est fini !! Doton - Doryū Taiga (coulée de boue)

Danzô se fit emporter par la coulée de boue.

Danzô : * au loin * Comment ?... !!! (Mais oui !! A ce moment là, la première fois qu'il a utilisé son doryuheki, il était caché et a utilisé le kage bunshin !! Je me suis fait avoir, toujours aussi rusé, je me battais donc avec un clone comme un idiot * plonge dans ses souvenirs 50 ans auparavant...)

Danzô : Hé Hiruzen !! On fait la course ? Very Happy
Hiruzen : Ok, go ! Yahou ! Very Happy
Danzô : T'as encore gagné... Crying or Very sad
Hiruzen : Tu gagneras la prochaine fois ! Embarassed

Musique d'ambiance => http://www.youtube.com/watch?v=7vvuz1QIE-c

Danzô : (* revient à la réalité *, finalement, je n'ai jamais pu te surpasser, quoi que je fasse, rien ne suffit, je me suis dopé, j'ai fréquenté Orochimaru et effectué des trafics pas net avec ton élève, la nuit du massacre du clan Uchiha, j'ai volé tous les sharingans, je voulais vraiment devenir fort et devenir Hokage... Ce jour-là, lorsque Nidaime-sama t'a nommé Hokage, j'étais jaloux, je me sentais faible... Toi, tu as toujours été là pour protéger le village tandis que moi je restais dans l'ombre... Tu es la lumière, je suis l'ombre, sayonara Hiruzen...)

Hiruzen : Sayonara, mon ami Danzô... Je ne t'oublierais jamais... * effectue des mudras lentement *
Katon : Karyu Endan ! (repense au passé) * verse une larme * Désolé Danzô, Nidaime-sama aurait honte de nous...

Le Katon d'Hiruzen combiné au doton terrassa Danzô...

Hiruzen : * s'écroule *

La pluie se mit à tomber lentement, le paysage était totalement dévasté...

Un terrible affrontement venait d'avoir lieu, deux shinobis bien que totalement opposés avaient des liens que personne ne pouvait briser... La rivalité se termina ainsi...

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 01 Sep 2013, 9:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

UP. Very Happy


Mat : Je me suis permis de déplacer ton sujet. Je pense qu'il sera plus à sa place ici car d'une part c'est en rapport avec le manga et, d'autre part, tu crées des situations, des combats, etc. ce qui t'amène bien du côté de la fanfiction.

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 05 Sep 2013, 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

UP.

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Jeu 05 Sep 2013, 6:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'idee me plait assez bien, mais la mise en forme un peu moins, mais bon c'est une question de gout.

Par exemple, je pense que cela aurait ete mieux si tu decrivais l'environnement ( au lieu de seulement preciser "plaine herbeuse" par exemple). Je pense que tes dialogues seront plus vivants si tu les organise autrement ( -Emma... Desole..., s'excusa Hiruzen. C'est juste un exemple, mais je pense que ce type de dialogue rendrait ton recit plus vivant).

Je n'ai pas trop compris le but des gros espaces entre certains paragraphes. Que cherches-tu a provoquer chez le lecteur en utilisant ce processus?

Comme je l'ai dit, l'idee en elle meme est tres interessante, mais la mise en forme n'attire pas vraiment ( je parle de mon point de vue biensur).


Ps: Dsl pour le manque des accents, le clavier que j'utilise actuellement n'en a malheureusement pas.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Jeu 05 Sep 2013, 6:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un projet original. Bien trouvé comme créneau.

Je vais juste mentionner quelques points car Cavas a dit l'essentiel et je crois bien avoir un point de vue très proche du sien. (J'espère ne pas tomber dans la paraphrase.)

Le manque de descriptions fait un peu penser à une pièce de théâtre. C'est dommage car vu les techniques utilisées on imagine sans peine que le décor a dû être quelque peu modifié par les assauts des deux opposants. Introduire quelques indications sur ce thème serait peut-être un plus sauf si c'est ton choix de ne pas développer cet aspect.

Dans le même ordre d'idées, des techniques sont énoncées mais peu sont décrites. Ne connaissant pas l'ensemble des techniques que tu mentionnes, j'ai fait quelques recherches sur Internet pour voir de quoi il était question car il n'y a pas d'indication sur la forme que prend, par exemple, le Futon Shin Kurenpa de Danzô.

Enfin, j'ai eu l'impression que cela manquait parfois de connecteurs. Comme si les phrases se juxtaposaient les unes aux autres sans qu'un lien ne se fasse automatiquement (par exemple dans l'enchaînement entre paroles et pensées). Cela ne pose pas toujours problème mais sur certains passages cela atténue le plaisir du lecteur.

Il n'y a donc rien de rédhibitoire dans ce premier combat que tu nous présentes. Tu en as déjà d'autres en tête ?

Merci de nous en avoir fait part !



Edit : Oui c'est tout à fait cela. Dire, en quelques phrases (et pas forcément de manière systématique, c'est à toi de doser cet aspect), comment le décor évolue suite à telle attaque, ce qui permet de juger du niveau de la technique utilisée et d'avoir un aperçu des alentours.


Dernière édition par Mat le Sam 07 Sep 2013, 12:51 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 05 Sep 2013, 7:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cavas a écrit:
L'idee me plait assez bien, mais la mise en forme un peu moins, mais bon c'est une question de gout.

Par exemple, je pense que cela aurait ete mieux si tu decrivais l'environnement ( au lieu de seulement preciser "plaine herbeuse" par exemple). Je pense que tes dialogues seront plus vivants si tu les organise autrement ( -Emma... Desole..., s'excusa Hiruzen. C'est juste un exemple, mais je pense que ce type de dialogue rendrait ton recit plus vivant).

Je n'ai pas trop compris le but des gros espaces entre certains paragraphes. Que cherches-tu a provoquer chez le lecteur en utilisant ce processus?

Comme je l'ai dit, l'idee en elle meme est tres interessante, mais la mise en forme n'attire pas vraiment ( je parle de mon point de vue biensur).


Ps: Dsl pour le manque des accents, le clavier que j'utilise actuellement n'en a malheureusement pas.



=> Je m'attendais à ce genre de remarques, tu as raison, je connais d'autres personnes qui font la même chose et qui utilisent le même style que tu décris. J'ai essayé de me démarquer et de créer mon propre style, je pensais justement que ça rendait plus vivant.

Exemple :

Hiruzen : Tu as changé Danzô...

Tu te trompes répliqua Danzô.

C'est pas un bon exemple je l'avoue mais je trouve que avec mon style, ça rend plus vivant et ça met plus dans l'ambiance, finalement je me suis trompé apparemment.

Et les espaces, c'est juste du suspense, quand on est à fond dedans, on veut voir la suite donc je mets un espace pour ajouter une petite touche de suspense.


Mat a écrit:
C'est un projet original. Bien trouvé comme créneau.

Je vais juste mentionner quelques points car Cavas a dit l'essentiel et je crois bien avoir un point de vue très proche du sien. (J'espère ne pas tomber dans la paraphrase.)

Le manque de descriptions fait un peu penser à une pièce de théâtre. C'est dommage car vu les techniques utilisées on imagine sans peine que le décor a dû être quelque peu modifié par les assauts des deux opposants. Introduire quelques indications sur ce thème serait peut-être un plus sauf si c'est ton choix de ne pas développer cet aspect.

Dans le même ordre d'idées, des techniques sont énoncées mais peu sont décrites. Ne connaissant pas l'ensemble des techniques que tu mentionnes, j'ai fait quelques recherches sur Internet pour voir de quoi il était question car il n'y a pas d'indication sur la forme que prend, par exemple, le Futon Shin Kurenpa de Danzô.

Enfin, j'ai eu l'impression que cela manquait parfois de connecteurs. Comme si les phrases se juxtaposaient les unes aux autres sans qu'un lien ne se fasse automatiquement (par exemple dans l'enchaînement entre paroles et pensées). Cela ne pose pas toujours problème mais sur certains passages cela atténue le plaisir du lecteur.

Il n'y a donc rien de rédhibitoire dans ce premier combat que tu nous présentes. Tu en as déjà d'autres en tête ?

Merci de nous en avoir fait part !


=> Merci à toi, tu as raison, je prendrais compte de tes conseils et j'avoue avoir été trop imprécis surtout pour les techniques surtout en japonais donc pas trop compréhensible.

Et puis lorsque tu parles de décor, ça serait par exemple de rajouter "Le mur se brisa suite au jutsu de Danzô" ? J'ai pas trop compris. Question

Et le style est particulier, tous les moindres détails de ce que pensent les personnages, je le dis donc c'est vrai que des fois ça paraît bizarre.

En tout cas, merci à vous, j'essaierai de m'améliorer, c'était mon deuxième celui-ci, j'en ai fait d'autres, si vous voulez, j'en remets un autre. Razz

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 07 Sep 2013, 5:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nagato vs Kabuto.

Repaire d'Orochimaru.

Kabuto : Uzumaki Nagato, le troisième rikudô, quel honneur.
Nagato : Orochimaru ? (Non, ce n'est pas lui...)
Kabuto : Je suis Yakushi Kabuto, l'être le plus proche du Rikudô Sennin.
Nagato : Oser te comparer au grand Rikudô... Je vais te montrer la vraie puissance du rinnegan !
Kabuto : !!
Nagato : Kuchiyose no jutsu !

L'oiseau fit son apparition, il se rua sur Kabuto et le frappa de plein fouet celui-ci s'écrasa contre un mur.

Nagato : Il mue ?...
Kabuto : Héhé...

Kabuto lança plusieurs serpents qui dévorèrent l'oiseau de Nagato.

Nagato : Hmph... Descends de là et arrête de te cacher ! (Il a changé physiquement, le mode sennin ?!)
Kabuto : Et si j'en avais pas envie ?
Nagato : … Banshô Tenin !!
Kabuto : ?!

Kabuto s'écrasa sur le sol, se releva et se rua sur Nagato avec son scalpel de chakra.

Kabuto : Que dis-tu de ça ?
Nagato : Shinra Tensei !

Kabuto se fit ejecter par la technique du chef de l'akatsuki.

Kabuto: (Donc il est capable d'utiliser l'attraction et la répulsion, c'est vraiment dangereux.) * se régénère *
Nagato : ?! (Il s'est régénéré en quelques secondes, comment ?...) Shuradô !

Nagato lança un énorme missile en direction du serpent à lunettes. Kabuto l'esquiva sans difficultés.

Nagato : (Il a d'excellent réflexes comme Jiraiya-Sensei...) Banshô tenin !

L'homme qui se prenait pour le Rikudô se fit attirer par Nagato et effectua des mudras.

Kabuto : Suiton Daibakufu no Jutsu !
Nagato : Gakidô !
Kabuto : Quoi ?!

Kabuto arriva devant Nagato.
Nagato : Ningendo !
Kabuto : (Mon âme se fait arracher... Quelle horrible sensation...)

Kabuto mua une fois de plus et s'arma de son scalpel de chakra et s'appreta à trancher la tête de Nagato mais celui-ci riposta avec un Shinra Tensei.
Nagato : ?! (Son corps se liquéfie...)
Kabuto : Je suis là !

Kabuto donna un coup de queue au jeune roux et il s'écrasa contre un mur.

Kabuto : (Je vois, sa technique, il ne peut pas l'utiliser quand il veut, il y a un délai d'environ 5 secondes...)
Nagato : Pas mal...
Kabuto : Et si je passais à l'action ? Genjutsu : Mateki Mugen Onsa ! (Tayuya)
Nagato (Merde, un genjutsu auditif ?!)
Kabuto : Sawarabi no Mai ! (Kimimaro)

D'énormes os sortèrent du sol et touchèrent les jambes de Nagato déjà esquinté de base.

Nagato : Ngh... Futon : Reppusho !

Une bourrasque de vent blessa Kabuto mais en vain, il se régénéra aussitôt. Kabuto s'arma d'un os et invoqua une toile derrière Nagato et se dirigea vers l'enfant de la prophétie.

Nagato : Ne me sous-estime pas !! Chou Shinra Tensei (Méga Shinra Tensei) !
Kabuto : (Il peut encore bouger ?! Ce jutsu...c'est énorme !)

Une énorme explosion retentit.

Kabuto : (C'était moins une, heureusement que j'ai pu muer...)
Nagato : (Il est coriace, devoir utiliser cette technique...)
Kabuto : Senpō: Hakugeki no Jutsu !
Nagato : (Je dois l'esquiver!)
Kabuto : Héhé...
Nagato : ?!

La technique de Kabuto explosa et provoqua une lumière qui paralysa Nagato et Kabuto utilisa la liquéfaction pour ne pas être pris dans son jutsu.

Nagato : (C'est quoi ce jutsu ! Je sens mes os s'entrechoquer et je ne vois rien...)
Kabuto : C'est fini ! Senpo : Muki Tensei !
Nagato : (Le sol tremble !)

Le muki tensei frappa de plein fouet et transperça le troisième Rikudô.

Kabuto : Kage bunshin ?! (Je vois lors de l'explosion...)
Nagato : (Quelles techniques impressionnantes...) Katon : Goukakyou no jutsu !
Kabuto : (Le rinnegan permet d'utiliser les 5 affinités, je vois...) Suiton : Daibakufu no Jutsu !

Kabuto contra le Katon de son adversaire. Nagato en profita pour se ruer sur son adversaire et s'apprêta à le poignarder avec son arme mais Kabuto esquiva et lança sa queue. Nagato effectua des mudras.

Nagato : Doton Doryuheki !

Il para le coup de Kabuto grâce au mur de boue et riposta avec un missile Shuradô. Kabuto se protégea à l'aide de ses serpents mais encaissa tout de même l'attaque.

Nagato : C'est le moment, je dois le finir, Chibaku Tensei ! (Mes jambes ne tiendront pas longtemps, il m'a déjà blessé avec son attaque de tout à l'heure...)
Kabuto : (Qu'est-ce que c'est ?!)

La sphère noire créa une grande attraction, tout ce qu'il y avait se faisaient absorber.

Kabuto : (J'ai pas le temps ! C'est quoi ce jutsu ?... Le pouvoir du rinnegan est vraiment extraordinaire, je n'ai qu'une seule solution !) Kuchiyose no jutsu !

Kabuto invoqua Manda n°2 et se cacha dans sa gueule.

Nagato : Bien pensé ! (Le serpent est énorme, je ne pourrais pas l'emporter, cependant...) Shinra Tensei !

Manda se fit éjecter et Kabuto sorta de la gueule du serpent.

Nagato : Sayonara !
Kabuto : (Merde!)

Kabuto se fit emporter dans le Chibaku Tensei et plusieurs autres rochers se collèrent et la technique cessa et Kabuto était enfermé.

Nagato : Tu as été un très bon adversaire, je le reconnais mais tu as perdu !




















Kabuto : Je croyais que votre sensei vous avait toujours dit de ne jamais baisser votre garde.
Nagato : Nanii ?! Comment... ?!
Kabuto : As-tu oublié ma capacité à me liquéfier ? Allez, finissons-en !
Nagato : (Il a liquéfié entièrement son corps et est sorti par les trous dans les rochers...)

Kabuto invoqua plusieurs serpents et les dirigea vers Nagato.

Nagato : Shinra Tensei !
Kabuto : Doton - Kekkai Dorōdōmu (Jirobo)

Kabuto profita des 5 secondes pour emprisonner son adversaire dans une cage de pierre.

Kabuto : Et maintenant, c'est la fin ! Senpo : Muki Tensei ! Yahahahahahahahaaaaaa !
Nagato : (Merde !)

Nagato encaissa le muki tensei de plein fouet de tous les côtés...

Nagato : Je vois... Tu as profité du délai pour m'enfermer et ainsi utiliser cette cage pour ton Muki Tensei... Le paysage étant totalement dévasté, tu ne pouvais utiliser ce jutsu...
Kabuto : Exactement * remet ses lunettes avec son index * Cependant, il est trop tard Nagato, vous êtes vaincu. (J'ai peut être gagné mais si il n'était pas handicape, j'aurais perdu depuis longtemps et il aurait même pu utiliser le Gedo Mazo, je n'aurais rien pu faire, j'ai utilisé son défaut à mon avantage et ça m'a permis de gagner, je suis épuisé...)

Après une lutte acharnée, l'élève de l'élite des pervers s'écroula face à son adversaire.

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ared Tekenshi
Genin


Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 364
Localisation: Devant mon Ordi

MessagePosté le: Sam 21 Sep 2013, 11:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je rejoins les avis de Cavas et Mat sur certains points, du coup j'ai pas grand chose à dire sur tes textes en eux-mêmes (surtout que je suis le genre de lecteur qui privilégie le contexte que la constriction des phrases) Very Happy

Néanmoins je vois un certain progrès entre le premier et le second texte Wink

Si je peut de donner un conseil, il y a certains lecteurs (comme Mat appartement) qui ne savent pas quel technique le personnage utilise car tu donne soit son nom en japonais, soit tu le décrit pas. Essaye de donner sa tradition française après le nom de la technique. Par exemple : Daibakufu no Jutsu (La grande cataracte).
Pour les techniques archi-connus (genre Rasengan, Shinra Tensei, Edo Tensei, Kamehameha ^^) pas besoin.
Mais si tu ne trouve pas de traduction, essaye au moins de décrire ladixt technique employé. Je reprend l'exemple du Daibakufu no Jutsu qu'utilise Kabuto dans ton chapitre :
Citation:
Kabuto : Suiton Daibakufu no Jutsu !
Une trombe d'eau se forma devant Kabuto et se déferla ensuite vers Nagato qui répliqua aussitôt
Nagato : Gakidô !


Bon chacun à son style et ses préférences ; c'est juste un aide pour éviter à tes lecteurs d'embrouiller leurs esprits et d'éviter qu'ils utilisent google à chaque technique ^^


Sinon je trouve thème interessant, ces combats inédits sont sympas

Si tu veux voilà un petit challenge que j'ai à te proposer : le 2ème Tsuchikage (Mû) contre le 2ème Mizukage, un match terminant sur la mort des deux combattants ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 21 Sep 2013, 3:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci et depuis, j'en ai refait un bon paquet et je me suis beaucoup amélioré d'après certains dires. Je vais en remettre un.

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 21 Sep 2013, 3:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jiraiya vs Killer Bee.

Région verdoyante.

Dans cette belle petite clairière où le chant des oiseaux règnent, un ninja légendaire venu de loin fit son apparition.

Jiraiya : Quelqu'un... ici ?
Killer Bee : ♪ Tous ces zigotos font les beaux mais face à moi, ce ne sont que des plows, moi Hachibi je vais les flinguer ! ♪
… Qu'est-ce que tu fais là toi ? ♫
Jiraiya : Je voyage et je cherche de l'inspiration vois-tu, je ne m'attendais pas à trouver quelqu'un ici.
Killer Bee : De l'inspiration, j'en ai à gogo moi espèce de... lion. 
Jiraiya : C'est quoi ce mec sans talents ? Rolling Eyes
Killer Bee : Je ne suis pas n'importe qui, alors respecte moi... Ah mais j'y pense, t'es qui toi ? ♫
Jiraiya : Comment ?! Tu ne me connais pas ? Je suis un ninja légendaire, le grand resplendissant Jiraiya, l'ermite du mont Myoboku et le sensei de Minato Namika...
Killer Bee : Ferme-là un peu gros, tu parles trop, konoyaro. ♪
Jiraiya : (Arriverais-je un jour à finir ma présentation ? Sad )
Killer Bee : (Attends, il a bien dit Minato, c'est pas la blondasse de l'autre fois ? Faut que je fasse gaffe sinon je vais être à la ramasse ♫) Bon, assez discuté, je dois me poser et aller boire mon saké, si tu veux, viens avec moi mais sinon je vais devoir en finir avec toi, j'ai pas le temps moi. ♫
Jiraiya : (Il devient sérieux...)

Killer Bee se rua sur Jiraiya.

Jiraiya : Katon : Endan ! (Boule de feu)

Une boule de feu surgit de la bouche de Jiraiya et alla droit sur le jeune jinchuriki.

Killer Bee : Wow, fais gaffe enfoiré !

Bee esquiva et sortit toutes ses épées.

Jiraiya : (Il compte les utiliser tous en même temps?!)

Le rappeur attaqua avec ses épées et réussit à le toucher à la joue gauche et à lui planter une lame dans le ventre. Ero-Sennin était forcé de reculer.

Jiraiya : (Il a une excellente maîtrise de ses épées, j'ai jamais vu ça auparavant, je dois éviter le corps à corps.)
Killer Bee : Pourquoi tu recules, tête de mule ? ♪
Jiraiya : Kuchiyose no jutsu !

Gamabunta fit son apparition. Jiraiya monta sur le dos du crapaud.

Gamabunta : On fait comme d'habitude, Jiraiya ?
Jiraiya : Ouais !

Gama Sennin utilisa son Katon tandis que le crapaud cracha de l'huile.

Killer Bee recula.

Killer Bee : C'est quoi cette portée de taré ? ♪
Gamabunta : Jiraiya !!
Jiraiya : Quoi ?!
Gamabunta : Finis-le, il me les brise violemment !
Jiraiya : C'est ce que j'avais l'intention de faire !

Le jinchuriki monta sur un arbre.

Jiraiya : Son chakra...

Le shinobi de Kumo libéra 3 queues et fonça droit sur le roi des pervers.

Jiraiya : (Il est très rapide!)

Jiraiya eut le temps de reculer légèrement, ils se retrouvèrent face à face sur le dos de Gamabunta. Killer Bee jeta 3 épées que l'ermite esquiva et le jinchuriki d'Hachibi s'apprêta à le planter avec ses autres épées.

Gamabunta : Fait gaffe Jiraiya !!
Jiraiya : Hari Jizo !!

Ses longs cheveux l'avaient enroulé et protégé des épées.

Killer Bee : Bonne défense, j'y pense ! ♫

Le Hari Jizo se dirigea sur Killer Bee et celui-ci fit un salto arrière et descenda de l'invocation.

Gamabunta : Il est balèze, il semble maîtriser son bijû, faut le prendre au sérieux, c'est un gros morceau !
Jiraiya : Ouais, en plus, il n'a que 3 queues et il peut en avoir 8 donc il va être encore plus puissant donc j'ai pas vraiment le choix ! Kuchiyose no jutsu ! Gamabunta bat en retraite !
Gamabunta : Ok !

Les ermites du Mont Myoboku arrivèrent sur place.

Jiraiya : Mon adversaire est dangereux, c'est un jinchuriki qui semble maîtriser son bijû à la perfection et il est très doué à l'escrime, j'ai besoin de votre aide, je vais utiliser le mode sennin !
Shima : Très bien ! Par contre, tu viendras ce soir, j'ai fait un truc que tu adores.
Killer Bee : (Mode Sennin ?)

Le jeune frère du Raikage utilisa le raiton pour augmenter la puissance de ses lames et se dirigea vers Jiraiya. Celui-ci esquivait les coups et lança un rasengan, le jinchuriki encaissa l'attaque mais le manteau de chakra d'Hachibi avait réduit les dégâts et il rispota aussitôt avec un coup de queue imprévisible.

Killer Bee : Prends ça, bakayaro, Konoyaro !
Jiraiya : Argh... Kuchiyose no jutsu !

Jiraiya invoqua un crapaud.

Jiraiya : (J'en aurais sûrement besoin si il utilise ce que je pense...)
Killer Bee : ?!
Jiraiya : Ikuzo ! Tu vas voir la puissance d'un sannin à son maximum, sois honoré !
Killer Bee : Je m'en lustre l'asperge, bakayaro !

Jiraiya utilisa le Shunshin.

Killer Bee : (Du corps à corps ? Mon gros coup de queue lui aurait fait perdre la raison?!)

Le Sannin donna un énorme coup de poing à son adversaire qui le fit voltiger et s'écraser contre un arbre.

Killer Bee : (C'est quoi cette vitesse et cette force, il a changé... Il est encore plus moche!)
Jiraiya : Ne baisse pas ta garde !

Le resplendissant ninja était déjà derrière lui.

Jiraiya : Senpo : Kebari Senbon !!

Des milliers d'aiguilles surgissaient de la chevelure du Sannin et se dirigèrent sur Bee.

Killer Bee utilisa les tentacules d'Hachibi pour se protéger.

Hachibi : Aïe... Bee !
Killer Bee : J'avais pas le choix poto !

Le jinchuriki riposta aussitôt avec sa tentacule mais son adversaire l'esquiva en se baissant, attrapa sa tentacule et le jeta au loin.

Killer Bee : L'enfoiré, il m'a pris comme une vulgaire merde ! T'as dépassé les limites, comment oses-tu m'humilier de la sorte ?!
Jiraiya : ?!
Fukasaku et Shima : !!

Le jinchuriki prit sa forme finale de Bijû.

Fukasaku : Énorme...
Shima : Un monstre de chakra... Fuis gamin, c'est trop dangereux !

L'élève de l'ex Dieu des shinobis utilisa le Shunshin et frappa mais le shinobi de kumo réussit à le contrer et l'attrapa avec ses géantes mains et le fracassa violemment sur le sol et lui asséna un crochet gauche mortel.

Shima : Gamin !!
Fukasaku : Jiraiya-Chan !!
Jiraiya : Gama Yudan ! (Huile du crapaud )
Killer Bee : Enfoiré, tu me craches à la gueule, tu te prends pour qui ?!

Ero-Sennin en profita pour reculer.

Shima : Mais t'es malade de l'attaquer comme ça ?!
Jiraiya : Arrête de me sous-estimer, j'ai un plan !
Fukasaku : Un plan ? T'es complètement amoché !
Jiraiya : Ouais, Ikuzo !
Hachibi : Calme-toi et ne le sous-estime pas, tu sembles oublier qui il est !
Killer Bee : Je m'en fou, je suis un fou ! ♫
Hachibi : C'est de pire en pire ton « rap »...
Killer Bee : J'aimerais bien t'y voir toi Bakayaro !

Jiraiya se rua sur le frère du manchot.

Killer Bee : T'as pas encore saisis ou alors tu ne tiens pas à ta vie ? ♪
Jiraiya : Doton : Yomi Numa !

Un énorme marécage de boue apparut sous Hachibi.

Killer Bee : !!
Jiraiya : C'est pas fini ! Maintenant, Fukasaku, Shima ! Senpo : Goemon !!

Une énorme combinaison de feu, d'huile et de vent se dirigea droit sur le rappeur.

Hachibi : Fait gaffe, tu te fais prendre par ça, on est finis !! Bee !!
Killer Bee : Ne me sous-estimez pas !! Bijû Dama !

Hachibi concentra de l'énergie dans sa gueule afin de la rediriger sur son adversaire.

Fukasaku : Jiraiya-Chan !! Attention, elle arrive !
Killer Bee : Bijû Hachimaki !!

Hachibi se mit à tourner et à tout dévaster, l'incroyable technique de Jiraiya se fit balayer.

Shima : Il va tourner encore longtemps ?
Fukasaku : Notre jutsu l'a légèrement touché, il fait en sorte de tout balayé, il a compris que c'était dangereux !

La bombe bijû se dirigea droit sur Jiraiya.

Jiraiya : (C'est le moment ! ) Kekkai Gama Hyōrō (Barrière magique)

Jiraiya se réfugia dans sa dimension parralèle au dernier moment et esquiva de très peu la technique de son adversaire. Il sortit ensuite de la dimension à l'aide du crapaud invoqué auparavant sur le lieu du combat.

Fukasaku : Bien joué Gamin ! On s'en est sorti de peu, mais on fait quoi maintenant, il est très résistant et il veut pas arrêter de tourner.
Jiraiya : Notre jutsu a complètement disparu ainsi que le Yomi Numa, il va s'arrêter...
Shima : Même notre combinaison n'a rien pu faire !!
Jiraiya : Arrête de brailler, il me reste quelque chose.

Hachibi arrêta de faire la toupis.

Jiraiya : Maintenant !

L'écrivain se rua tout de suite sur le bijû.

Jiraiya : Senpo : Cho Odama Rasengan !
Killer Bee : (Merde, non seulement il a esquivé ma bombe bijû mais en plus il a attendu que je finisse de tournoyer pour m'attaquer directement, je suis vulnérable...)

Hachibi encaissa de plein fouet l'attaque et se fit éjecter.

Fukasaku : Bien joué, Gamin !!
Jiraiya : * halète *
Shima : Mais... il bouge encore.
Jiraiya : ?!
Killer Bee : Bien joué, Bakayaro, konoyaro, ça fait mal vraiment mal, je vais devoir me faire la malle sans oublier que je l'ai la dalle... ♫

Le jinchuriki de Hachibi s'écroula.

Shima : On a... réussi !
Fukasaku : * soupir *

Jiraiya tomba à genoux.

Jiraiya : * halète *
Shima : Tu t'es bien battu... viens ce soir comme je t'ai dit.
Jiraiya : * halète * Ouais...

Les deux crapauds rentrèrent chez eux.

Killer Bee : En...foi..ré.
Jiraiya : ?

Jiraiya se dirigea vers Bee.

Jiraiya : Tu as dit quelque chose ?
Killer Bee : Enfoiré, t'as oublié notre saké espèce de dégénéré ? On s'en tape de la mémé, oh yeah ! ♫
Jiraiya : Ouais, t'as raison... Sinon, j'ai une question...
Killer Bee : Hm ?
Jiraiya : * sourire pervers * Y'a t-il des bains publics ici ? Very Happy
Killer Bee : …
Jiraiya : Réponds moi !

Killer Bee cracha à la gueule du pervers avec son encre.

Jiraiya : Mais t'es malade ou quoi ? Qu'est-ce qui te prend ?!
Killer Bee : Bah quoi bro' ? Tu m'as craché dessus aussi konoyaro ! Et avec ça, t'auras de l'inspiration ducon ! ♫
Jiraiya : ...

Killer Bee se leva.

Killer Bee : Bon, on y go ?
Jiraiya : Aux bains publics ? Laughing
Killer Bee : T'es qu'un pervers, bakayaro ! Mais non, on va se taper un saké !

Après un terrible affrontement, Jiraiya et Killer Bee s'aggripèrent et marchèrent en direction du village de Kumo qui était le plus proche afin de se prendre un saké...

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Boruto
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Juin 2013
Messages: 197
Localisation: ici et ailleurs

MessagePosté le: Mer 25 Sep 2013, 3:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens! c'est quoi tous ces up? c'est pour avoir des commentaires?
hum! bon! je vais te donner mon avis sur tes textes! Tes combats sont très bien! Mais moi pour ma part, lorsque je lis une fanfic, je préfère qu'il y ait une continuité dans l'histoire! Tu passes quand même de Hiruzen à Kabuto! Mais sinon, tes combats sont très bien décrits! Je me suis bien imaginé la scène du combat Jiraya/Killer bee! Wink

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 25 Sep 2013, 7:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est pour avoir des avis surtout et c'est pas vraiment un fan-fic, c'est juste des combats comme ça. Very Happy

Merci. Smile

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 01 Oct 2013, 1:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Kisame vs Kakuzu.

Forêt des arbres morts.

Dans cette forêt sordide et totalement dévasté, deux shinobis se rencontrèrent et aucun d'eux ne semblaient vouloir se quitter des yeux.

Kakuzu  : Hors de mon chemin.
Kisame  : On ne t'a jamais appris la politesse  ?
Kakuzu  : Évite de m'énerver  !
Kisame  : Oh  ? Le zombie s'énerve à ce que je vois.
Kakuzu  : Si tu ne bouge pas, je vais t'éliminer morveux  !
Kisame  : Ça tombe bien, j'avais envie de m'échauffer.
Kakuzu  : Tu es vraiment le membre que je hais le plus, ton air prétentieux m'agace, je vais te corriger et j'irais continuer mes affaires  !

Kakuzu se rua sur Kisame et lui donna un crochet droit que le requin esquiva en se baissant. Le cupide lança ses fils que le requin para avec sa samehada.

Kisame  : Lâche mon épée, tu veux ?
Kakuzu  : Ferme-là.

Kakuzu donna un direct gauche que Kisame esquiva en reculant la tête.

Kisame  :  !!

Le zombie agrandit son bras et frappa son adversaire au visage celui-ci tomba par terre.

Kisame  : Enfoiré, c'est quoi ce corps bizarre que t'as  ?
Kakuzu  : Je t'ai déjà dit de la fermer. Ton cœur m'appartient  !

L'homme aux cinq cœurs attacha le partenaire d'Itachi avec ses horribles fils et s'apprêta à lui arracher le cœur. Kisame riposta avec son épée et le frappa à la tête.

Kakuzu  : Hmph.
Kisame  : C'est tout dur, t'es vraiment un zombie toi, ton corps m'effraie.
Kakuzu  : C'est un requin qui me dit ça  ! Je peux durcir mon corps jusqu'à ce qu'il devienne aussi dur que le diamant, je suis donc insensible aux attaques physiques, quel dommage, c'est ta spécialité.
Kisame  : Ne me sous-estime pas vieux zombie  !

Le bijû sans queue libéra son épée et celle-ci alla derrière le partenaire d'Hidan.

Kakuzu  : Quoi  ? Ton épée est vivante  ?

Samehada attaqua et Kisame en profita pour effectuer des mudras.

Kisame  : Suiton  : Bakusui Shouha (vague explosive)

Une gigantesque vague d'eau se forma, Kakuzu recula et le rival de Gaï monta sur le sommet.

Kakuzu  : Inutile, ma technique de durcissement est de type doton.
Kisame  : Regarde plutôt derrière toi.

Samehada fit un bond sur Kakuzu et lui morda le bras. Celui-ci la jeta par terre et lui asséna un coup de pied.

Kisame  : Suiton Suikōdan no Jutsu  !

Un missile en forme de requin d'eau s'apprêta à frapper de plein fouet l'immortel. Il l'esquiva sans difficultés.

Kakuzu  : T'as vraiment qu'une grande gueule, tu pensais qu'une technique si basique allait me toucher  ?...

Soudain, Samehada sortit ses pics et toucha Kakuzu à la jambe gauche ainsi que son bras gauche.

Kakuzu  : (Cette bête...) Bon, tu as réussi à me blesser, c'est pas mal. Mais passons maintenant aux choses sérieuses  !
Kisame  :  !!

Kakuzu se mit à gémir bizarrement et son dos semblait contenir des choses. Soudain, quatre écœurante créatures vivantes sortirent et se placèrent à ses côtés.

Kisame  : C'est quoi ce bordel  ?! Et tu te moquais de ma petite samehada mais que dire de tes créatures  ? Tu ne cesseras jamais de m'étonner avec ton corps.
Kakuzu  : Trêve de bavardages, finissons-en  !

La créature au masque masque rouge ouvra la gueule et concentra du Katon. Kisame recula immédiatement.

Kisame  : Samehada, vient  !
Kakuzu  : Katon  : Zukkoku  !

Une énorme attaque de feu brûla tout sur son passage.

Kisame  : (C'est énorme et c'est surtout très rapide !) Samehada  !

L'épée absorba la partie de l'attaque qui se dirigeait sur le monstre de Kiri.

Kakuzu  : Son épée peut absorber les jutsus  ?! C'est pas fini  !
Futon  : Atsugai  !

Un souffle destructeur dévala tout et réduit les arbres en miettes.

Kisame  : Merde  !

Le puissant souffle infligea plusieurs blessures à Kisame.

Kakuzu  : Alors, déjà à bout de force  ?

Le requin se rua sur son adversaire malgré les blessures et réalisa des mudras.

Kakuzu  : Trop lent, Katon  !

Le Katon brûla le requin.

Kakuzu  :  ?! Mizu Bunshin  ?

Le véritable Kisame fit son apparition derrière le cupide et déchiqueta avec sa samehada le masque d'affinité suiton de son adversaire.

Kakuzu  : Enfoiré  !

Le partenaire de l'homme qui travaillait pour Jashin le força à reculer.

Kakuzu  : Raiton  : Gian (Obscurité factice)

Un puissant éclair se forma et alla droit sur l'ami du meilleur shinobi. Mais celui-ci l'absorba avec sa samehada.

Kisame  : Continue de la nourrir, elle aime ça  !
Kakuzu  : (Elle aime ça ?! Elle a grossis  !)

Le poisson se régénéra de ses anciennes blessures.

Kakuzu  : (Les blessures que je lui ai infligés ont disparu  !)
Kisame  : Hé oui, tu as bien vu, je me suis régénéré grâce à ma samehada. J'utilise le chakra que je t'ai absorbé pour me soigner, intéressant n'est-ce pas  ? Plus mon adversaire est fort plus je deviens fort, je suis inépuisable. Voilà pourquoi on m'appelle le bijû sans queue  !
Kakuzu  : (Le salaud... Au début du combat quand elle m'a touché, mes grosses techniques Katon et Raiton...)
Kisame  : Sinon, ça te dirait de servir de repas pour mes requins  ?
Kakuzu  : Reste tranquille morveux, ne t'excite pas trop.

Le shinobi de Taki ordonna à ses horribles créatures d'attaquer son terrible adversaire. Le masque katon lança une attaque que Kisame esquiva en sautant sur un arbre et le masque raiton arriva devant lui mais le requin le frappa et celui-ci s'écrasa sur le sol.

Kisame  : Adieu  ! Suiton  Suirō no Jutsu (Prison aqueuse)  !

Le rival de la bête de Konoha enferma dans une prison aqueuse le masque raiton et invoqua des requins qui dévorèrent la laide créature.

Kisame  : Un de moins  !
Kakuzu  : (Je l'ai sous-estimé, je n'aurais pas dû, il m'a déjà détruit deux cœurs.) C'était un coup de chance, ne sois pas trop sûr de toi.
Kisame  : Si tu crois que je vais avaler tes salades  !
Kakuzu  : Tu es certes puissant mais tu n'as pas suffisamment d'expérience. J'ai affronté d'innombrables adversaire tel que le Shodai Hokage, j'ai vécu jusqu'ici et je peux te dire que des gens comme toi, j'en ai rencontré un bon paquet. (D'ailleurs, faut que j'aille récupérer mon pactole, je vais en finir !)
Kisame  : Impressionnant  le zombie  !

Le nukenin du petit village ordonna à ses créature de se replier.

Kakuzu  : Bon, finissons-en  maintenant  !

Le zombie de l'akatsuki fusionna avec ses deux autre cœurs.

Kisame  :  !! (C'est écoeurant, il est pire qu'Orochimaru avec ses fils bizarre, je vais devoir faire très attention...)

Kakuzu  : * voix baveuse * Prépare toi à crever  ! Katon-Fûton  !

Le katon et le futon fusionnèrent et la puissance augmenta considérablement. La technique couvrit une très large zone.

Kisame  : (Ça va mal, même mon suiton ne suffira pas à contrer entièrement tout ça !)
Suiton  : Bakusui Shouha (Vague explosive!)

Une version plus grande encore que la première vague explosive se forma et entra en collision avec l'incroyable jutsu de Kakuzu.

Kakuzu  : Pas mal mais ça ne suffit pas  !

L'attaque se dirigea sur le bijû sans queue.

Kisame  : !!





La fumée disparaissait petit à petit.

Kakuzu  : C'est quoi cette bulle géante  ?! (Il s'est réfugié à l'intérieur...)
Kisame  : Pfiou... J'ai eu chaud. (Il m'a fallu deux de mes meilleures techniques pour contrer cette énorme combinaison, ma partie gauche a complètement été brûlé...) Prépare toi à souffrir  !
Kakuzu  :  ?!

Le requin fusionna avec samehada.

Kakuzu  : Il a fusionné avec  !!
Kisame  : Hé oui, je suis également capable de fusionner avec ma petite bête, je te ressemble finalement.
Kakuzu  : Hmph. (Il a vraiment l'apparence d'un requin...)

Le ninja de Kiri se rua sur son ennemi.

Kakuzu  : (Il est très rapide  ! Je dois éviter d'être dans son environnement...)
Kisame  : Je sais ce que tu te dis mais comme tu peux le constater... Ma bulle se déplace en même temps que moi  !
Kakuzu  : (Merde  !)

L'homme qui avait survécu face au Dieu des shinobis lança une énorme quantité de fils épais en direction de son pire adversaire mais celui-ci esquiva sans trop de difficultés grâce au fait qu'il était dans son environnement et Kakuzu essaya de reculer mais en vain.

Kisame  : Alors, on fuit le combat  ? Et c'est moi qui était trop sûr de moi  ?

Le requin se colla à son adversaire et lui pompa son chakra.

Kakuzu  : (Je suis vraiment mal là  ! Mon chakra part en vrille...)
Kisame  : Laisse toi aller.
Kakuzu  : Ne me sous-estime pas  !

Le cobaye du Rasen-Shuriken lança tout ses fils et transperça Kisame au niveau de l'abdomen.

Kisame  :  Ngh...!! (Il a encore la force de bouger après tout ça ?!)
Kakuzu  : (Je dois bouger sinon je suis finis, ma respiration!!)
Kisame  : Pas si vite, je n'en ai pas finis  ! Suiton Goshokusame (cinq requins affamés)

Cinq requins firent leur apparition et pourchassèrent le centenaire dans la gigantesque bulle d'eau.

Kakuzu  : Argh  ! Katon-Fûton  ! (La puissance va être grandement réduite dans ce territoire mais je dois me débarasser d'eux!)

La technique de Kakuzu frappa de plein fouet les requins.

Kisame  : Où va tu comme ça  ?
Kakuzu  :  !! (Comment est-ce possible  ?! Ils se sont pourtant pris de plein fouet mon attaque !)
Kisame  : Tu te demandes pourquoi ils sont encore là  ? Je vais te l'expliquer. Ces requins peuvent se régénérer continuellement tant qu'une partie de leur corps subsiste dans de l'eau donc toutes tes attaques seront inutiles vu que tu es dans notre environnement.
Kakuzu  : Tu as dépassé les limites  !!

Les requins sautèrent sur Kakuzu et lui bouffèrent son chakra. Celui-ci riposta une fois de plus avec ses fils et les détruisa.

Kakuzu  : (Ça y est, j'en peux presque plus, ils ont vidé tout mon chakra quasiment...)
Kisame  : Inutile de riposter.

Les requins se régénérèrent encore une fois et immobilisèrent l'homme aux multiples cœurs.

Kakuzu  : (Argh... Je n'ai plus de force...)
Kisame  : C'est la fin  ! Suiton  Daikōdan no Jutsu  ! (Grand requin élémentaire aqueux)

Un énorme requin sortit des mains de Kisame qui semblait faire le signe du Kamehameha, le jutsu se dirigea droit sur son adversaire immobilisé par les requins et le terassa.

Une grosse explosion retentit...

Kisame  : * halète * * désactive sa bulle *

Kisame et Kakuzu tombèrent et s'écrasèrent sur le sol. Kakuzu ne bougeait plus.

Kisame  : Tu étais vraiment très coriace, tu m'as forcé à utilisé toutes mes meilleures techniques, je ne sens plus ma partie gauche ainsi que mon estomac...
Kakuzu  : H...onte à moi... (mon pactole...)
Kisame  : Tu es un zombie donc tu es un mort-vivant voilà que là, tu passes de vivant à mort  ! Ça te correspond  ! (Je dois me dépêcher sinon Itachi va me gronder  !)

Suite à un terrible affrontement, Hoshigaki Kisame alla rejoindre son partenaire.

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 09 Oct 2013, 1:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Itachi & Kisame vs Sasori & Deidara.

Forêt de la tranquillité.

Tous enraciné ici depuis des décennies, ces arbres qui avaient vu passé nombre de saison allaient être les seuls témoins de la bataille titanesque qui se déroulerait ici, au milieu de nulle part...

Deidara : Ce regard… Ces yeux… Tu m’énerves avec ton air supérieur, tu as juste de la chance d’avoir ce pouvoir. Maudis sois-tu.
Kisame : Évite de parler de la sorte à Itachi-san.
Deidara : Il me semble ne pas t’avoir adressé la parole, le poisson.
Kisame : Que dirais-tu d’une bonne correction ?
Itachi : Kisame, ça suffit, ne répond pas à ses provocations. Nous devons éviter les combats inutiles.
Kisame : Je vais juste m’occuper de lui dans un coin.
Itachi : Sasori, fait quelque chose, calme Deidara.
Sasori : Je n’y peux rien, ce gars est têtu comme une mule. Dès qu’il te voit, il est tout excité.
Deidara : Répète voir un peu !
Sasori : Tu as bien entendu.
Deidara : Je vais me débarrasser de toi le poisson et je m’occuperais d’Itachi, je devais éliminer Orochimaru mais tu l’as fait fuir à cause de ton regard, hm !

Deidara ne perdit pas une seule seconde, il mis sa main dans sa poche et avec ses abominables bouches, il créa et dirigea un oiseau d'argile sur le duo dangereux.

Kisame : Désolé, Itachi-san je crois qu’on a pas le choix.
Itachi : …

L’oiseau explosa, Kisame en profita pour aller derrière Deidara et le frappa avec sa samehada mais le toucha très légèrement. L’artiste recula aussitôt.

Deidara : Qu’est-ce que tu dis de ça ?

Le nukenin d'Iwa créa des sortes de monstres en argiles odieux qui se régénéraient au moindre coup. Les monstres s’accrochèrent au requin et explosèrent.

Deidara : Allez hop, un de moins !
Kisame : Tu croyais m’avoir avec une telle technique ?!
Sasori : (Ses blessures ont disparus…)
Deidara : (Il s’est régénéré !)
Kisame : Quelque chose ne va pas ?
Itachi : Arrête ça, Deidara !
Sasori : Je suis là moi aussi, ne m’oubliez pas !
Itachi : (Qu’est-ce qu’il prépare ?!)

L’Uchiha utilisa le shunshin no jutsu (déplacement instantané) et Sasori sortit immédiatement sa marionnette du Sandaime Kazekage et cracha un nuage de poison. Le meilleur shinobi recula hâtivement et effectua des mudras.

Itachi : (Le Sandaime Kazekage ! Alors il était derrière tout ça !) Katon Gokakyu no jutsu !

Une énorme boule de feu sortit de la bouche d'Itachi et engloutit le nuage de poison qui finit par se dissiper.

Sasori : Pas mal !

Tout à coup, la marionnette se rua sur l'Uchiha avec ses lames bien affinés. Celui-ci sortit un kunai et la contra.

Itachi : (Sa lame est empoisonné, je dois faire attention, je vais bientôt lâcher…)

La lame brisa le kunai et transperça le génie Uchiha.

Sasori : Genjutsu ?!

D’innombrables corbeaux se dirigèrent vers le ninja de Suna et soudain, le génie fit son apparition devant la marionnette humaine et le frappa d’un coup de poing, il voltigea au loin contre un arbre.

Itachi : (Qu’est-ce que c’était que ça ?! J’ai l’impression d’avoir frappé dans du bois…) Suiton Suigadan !

Plusieurs gouttes d’eau perforantes se formèrent et frappèrent de plein fouet le marionnettiste.

Sasori : Héhé… (Il n’a pas bougé d’un poil, il est très doué et il déjà compris que j’étais une marionnette, excellente capacité d’analyse, il utilise ça pour trouver le point faible de son adversaire…) Approche ! Jiton Satetsu Shigure !
Itachi : (J’avais raison, c’est une marionnette lui aussi…)

Une sorte de sable noire se forma dans la bouche du Kazekage, elle prit forme petit à petit et attaqua de haut l’Uchiha mais il esquiva grâce à son incroyable déplacement instantané.

Sasori : Pourras-tu esquiver éternellement ?
Itachi : ?!

Sasori augmenta soudain la quantité de limaille et frappa le génie à bout portant.

Kisame : Itachi !
Deidara : C’est là que ça se passe, hm !

L’artiste trempa ses deux mains dans ses poches imbibés d'argiles, frotta ses mains l'une contre l'autre et donna vie à un énorme dragon d’argile et s'envola dans les airs.

Kisame : (Ce dragon est constitué d’argile ? Il va faire exploser ça ?)
Deidara : Prends ça !

Le dragon bougea sa queue, il ouvra sa gueule et lança un missile en forme d’oiseau qui éclata.

Kisame : (Je l’ai esquivé de justesse… C’est mauvais ça, je dois essayer de me rapprocher de lui.) Suiton Bakusui Shouha ! (Vague explosive)

Une gigantesque vague explosive se manifesta, Kisame se tint dignement sur son incroyable jutsu afin de prendre de l’altitude et jeta son épée. Celle-ci s’accrocha au pied de Deidara et lui enfonça ses pics.

Deidara : Dégage de là, vermine !

Il dégagea l'épée d'un vif coup de pied en pleine figure.

Kisame : Suiton Suikodan no jutsu !

Un requin en forme de missile d'eau se dirigea sur le jeune artiste mais il l'esquiva.

Sasori : ?!
Itachi : En effet, esquiver toutes ses limailles est extrêmement difficile…
Sasori : (Un pouvoir de ses pupilles ?!)
Itachi : Voici Susanô !
Sasori : Hmph !

Une extraordinaire forme humanoïde orangé avec deux gigantesque bras semblait avoir recouvert l'Uchiha lors de l'attaque de son terrible adversaire. Celui-ci dirigea le Kazekage sur le susanô et attaqua. Le susanô riposta avec son énorme poing mais la marionnette esquiva, Itachi sorti d'autres bras et prépara une attaque.

Sasori : Il a plusieurs bras ?!
Itachi : Yasaka no Matagama !!

Un immense shuriken en forme de sharingan tourna tel une toupie et frappa de plein fouet la marionnette. Elle fut réduit en miettes.

Sasori : (Très bien…)

D'un vif mais sec mouvement de bras, le scorpion jeta son manteau aux nuages rouges au loin, laissant à ses adversaires le soin de voir son corps entièrement conçut pour le combat. Un véritable chef-d’œuvre de guerre qui reflétait à merveille le génie de Sasori des sables rouges.

Itachi : Impressionnant…
Sasori : Voilà ma véritable forme !
Itachi : Toutes ces armes sont empoisonnées…
Sasori : Katon !

Des flammes sortirent des mains de Sasori et les arbres ainsi que la douce herbe fraîche fondèrent sous la forte chaleur du jutsu et les lances flammes se dirigèrent sur son adversaire.

Itachi : Suiton  Suryudan no jutsu !

Un titanesque dragon formé d’eau stoppa l’attaque du jeune roux.

Deidara : Bon, passons aux choses sérieuses !!
Kisame : (Qu'est-ce qu'il prépare ?!)

Deidara mis ses mains dans ses sacoches et utilisa une plus grande quantité de chakra et d'argile. Il produisit un volatile qui embellit et qui déploya ses fantastiques ailes. Il dégringola en direction de la terre ferme.

Deidara : Voici le C3, adieu, Katsu  !!
Kisame : !!

Une énorme explosion retentit, la forêt entière se fit annihiler. Les arbres ainsi que l'agréable verdure étaient réduit en poussières.

Deidara : Haha ! L’art est une explosion !!
Sasori : Deidara, préviens quand tu fais des choses comme ça, j’ai failli être pris dans ton explosion…
Itachi : … (J’espère que Kisame n’a rien eu…)
Kisame : J’ai eu chaud, je me suis réfugié dans ma bulle mais j’ai quand même eu des blessures… Héhé…
Deidara : (L’enfoiré, il se régénère encore, il absorbe même le chakra de mon art !)
Sasori : Itachi, ce n’est pas le moment pour s’inquiéter pour les autres !

Le génie de Suna saisi un parchemin tout ce qu'il y avait de plus banal, mais ce qu'il invoqua avec fût loin d'être aussi banal. Une véritable armée de marionnette. Immobile, inflexible, ils étaient sous les ordres du scorpion, et s'ils lui venaient l'idée de donner l'ordre de massacrer ses adversaires, alors une déferlante de pantin aurait lieu sous les yeux ébahi des trois autres membres de l'Akatsuki.

Deidara : (Alors c’est avec ça qu’il a conquis un pays entier…)
Kisame : (Il compte les utiliser tous en même temps ?!)
Itachi : …
Sasori : A l’attaque !!
Kisame : Maintenant !!

Le requin utilisa le Dochu Senko (Voyage de pierre), il s'approcha de son ennemi à grande vitesse, tout en étant sous la terre et en laissant Samehada dépasser ce qui donna l'impression d'une approche de requin et il se glissa juste derrière Sasori et absorba tous les fils de chakra avec son épée.

Sasori : Impossible !! (Il a créé un clone pendant l’explosion et a attendu le bon moment pour m’attaquer !)
Deidara : Mizu Bunshin ?! Donc celui devant moi est un faux, hm !
Kisame : Pas de bol Sasori, j’absorbe le chakra et tu utilises des fils de chakra pour manipuler tes marionnettes.
Sasori : Tu crois vraiment pouvoir m’approcher pour me les retirer à chaque fois ?!
Kisame : (Voilà qu’il les re-manipule… Je ne pourrais pas les esquiver, j’ai pas le choix…)

Le monstre de Kiri prit une étrange position et la samehada fusionna avec lui et ils ne firent plus qu'un. Il invoqua une dense bulle d'eau qui prit forme et qui grandit sur une grande partie du périmètre.

Sasori : (Il a fusionné ! Mince, les marionnettes seront lentes dans son environnement, je dois le forcer à bouger…)

Kisame se rua sur Sasori.

Sasori : Attaquez !

D'un vif mouvement de bras, Sasori ordonna à ses marionnettes d'attaquer le requin mais celui-ci les détruisit sans difficultés.

Sasori : (La bulle fait parti de lui, elle bouge en même temps que lui et il est très rapide dans son milieu, il les détruit tous, je suis mal parti…)

Deidara : Ton ami va se faire massacrer par Sasori !! A nous deux, Itachi !

Le dragon cracha plusieurs missiles, Itachi les esquiva en bondissant dans les airs. Cette fois, il en lança un plus gros téléguidé, il toucha l’Uchiha à moitié et explosa.


Itachi : (Il s’est amélioré depuis cette fois-là…)
Deidara : Je vois que tu es blessé, ça fait mal ?

Le génie Uchiha sûr de son coup se dirigea vers Deidara et fit un grand saut en l'air.

Deidara : Tu me fonces dessus tête baissé ? Ça ne te ressemble pas.
Itachi : Amaterasu !

Une flamme noire se forma à partir de la ligne de mire du frère de Sasuke et toucha l’oiseau ainsi que le bras gauche de Deidara en plein vol. Il perdit l'équilibre et se dirigea droit sur la terre ferme.

Deidara : C’est quoi ça ?! Kisame, éteint ce feu, je vais crever ! (J’ai pas le choix…)

Deidara s'amputa le bras gauche et s'écrasa sur le sol avec son géant dragon d'argile.

Deidara : * halète * Encore en l’air, t’es vulnérable !!

Le terroriste créa un petit oiseau et le lança, il frappa de plein fouet le fils de Fugaku.

Itachi : Que tu es naïf… Deidara.

Itachi arriva juste derrière Deidara qui était cloué au sol et qui croyait avoir vaincu son adversaire.

Deidara : ?! Un clone ! T’as créé un clone lorsque je t’ai touché avec mon missile, tu as donc volontairement pris l’attaque ?!

Kisame : On dirait que le combat est fini là-bas.
Sasori : (Deidara… Kisame a largement l’avantage dans ces conditions mais ce n’est pas fini…)
Kisame : Ne baisse pas ta garde !

Kisame se précipita sur le génie de Suna, ils étaient dans l’environnement du requin. Une géante et vaste bulle d'eau qui n'avait pas d'échappatoire. Le monstre de Kiri tout à fait à l'aise dans son milieu décapita le marionnettiste d’un coup de queue porté en pleine figure. La marionnette était complètement réduite en lambeau, la tête ainsi que les autres membres du corps subsistaient et flottaient dans l'atmosphère de l'animal marin.

Kisame : C’est fini, on a gagné… * désactive sa bulle *
Deidara : * halète * Comment Sasori a t-il pu perdre contre cette chose ?!
Itachi : Deidara, fuis, ça suffit.
Deidara : Je n’en ai pas finis, enfoiré…
Itachi : Tu es incapable de bouger.
Kisame : Bon, on y va, Itachi-san ?






Sasori : Aller où ?
Kisame : ?!

Sasori transperça profondément le bijû sans queue avec son fil imbibé de poison.

Kisame : * crache du sang *
Sasori : N’est-ce pas toi qui m’avait dit de ne pas baisser ma garde ?
Kisame : Comment ?… (J’avais déjà détruit cette marionnette, il est immortel ?… Non !! Son cœur, il n’est plus dans le vrai Sasori…)
Sasori : Trop tard… Tu pensais vraiment me battre aussi facilement ?
Itachi : Kisame ! (Il a été touché, le poison va…)

Le poisson complètement sous le choc saisit la marionnette par son fil et réalisa des mudras malgré l'intense douleur qu'il ressentait.

Kisame : Suiton : Suiro no ju…tsu (prison aqueuse)

Le requin invoqua une prison aqueuse en forme de bulle épaisse et enferma Sasori à l'intérieur qui était vulnérable.

Sasori : Il peut encore bouger ?!

Deidara : Va au diable !

Furieux, Deidara cracha une énorme quantité d’argile qui dévalait et coulait sur le sol tel une rivière. Progressivement, l'argile s'accumula et créa une sorte de Deidara géant.

Itachi : (Il va faire exploser cette chose ?!)
Deidara : Adieu !!





Itachi : ?! (Ça n’a pas explosé ?… Non, ces choses là… Sasori ne risque rien vu qu’il ne possède pas de poumons mais Kisame est mal !! Impressionnante technique, elle permet de semer la confusion chez l’ennemi et par la suite, elle vous mange littéralement de l’intérieur. Quel jutsu sadique…)
Deidara : Je t’aimais bien Itachi, hm !
Itachi : Kisame, fuis !! (Sasuke… Je t’emprunte ta technique !) Chidori !!

Itachi concentra du chakra dans sa main et usa du Chidori, ce qui lui permis d'éliminer graduellement les micro-bombes à l’aide du raiton.

Deidara : Comment ?! Il a trouvé le point faible de ce justu !!

Kisame : Itachi ?! * halète * Crève vulgaire marionnette, Suiton Goshokusame (cinq requins affamées.)

A l'aide de son suiton, Kisame créa cinq requins qui cheminèrent dans la prison aqueuse et qui dévorèrent le cœur de Sasori. Suite à ça, Kisame s’écroula à cause du poison mortel de son redoutable adversaire.

Kisame : (Je suis paralysé… J’ai mal…)
Itachi : Kisame, fuis !
Kisame : Qu’est-ce qu’il… dit ?
Itachi : Merde, il m’entends pas… (Je dois vite neutraliser ces bombes, sinon je risque de les respirer…)
Deidara : (Sasori-Sama… Merde !!) C’est la fin !!
Kisame : Ma main disparaît… Haaaaaaaa !

Kisame distingua que son corps tout entier était en train de se désintégrer. Incapable de se déplacer et entièrement paralysé, il succomba à l'incroyable Garuda C4.

Itachi : Kisame…
Deidara : Nous voilà enfin à un contre un ! Tu as survécu à mon C4, voici maintenant mon art ultime !!
Itachi : (Encore ?!)
Deidara : Tu ne peux plus rien faire, tu ne pourras rien retourner contre moi cette fois, j’ai entraîné mon œil ! Une explosion de 10km à la ronde, tous les habitants de ce village, les animaux, tout !! Aucune chance de fuir, tu vas mourir Itachi !!

Deidara retira sa tunique et la lança au loin laissant à son ennemi apercevoir son écœurante bouche au niveau de son cœur. Il lui fournit de l'argile et son corps commença à se noircir...

Itachi : Je ne voulais pas en arriver là… Mais je dois protéger ces innocents. Tsukuyomi !!
Deidara : ?! Pourquoi suis-je pris dans le genjutsu ? Mon œil sert à quoi ?! HEIN ?!
Itachi : Deidara... Le genjutsu que j’ai utilisé sur toi la dernière fois était basique, cette fois j’utilise le Tsukuyomi, il dure qu’une seconde dans la réalité et 72h dans le genjutsu, c’est le plus puissant. Il est imparable à condition d’avoir les mêmes pupilles et le même sang que moi !
Deidara : C’est quoi ces conn…

Musique d'ambiance :d) http://www.youtube.com/watch?v=-Ug070QK674

Deidara se retrouva dans un monde parallèle où tout était sous le contrôle de son adversaire. Plusieurs Itachi tenant chacun d'entre eux une épée à la main s'approchèrent lentement de lui attaché et l'embrochèrent profondément durant 72 longues heures. Le jeune artiste agonisait, hurlait de douleurs et finit par s'effondrer.

Itachi : …

Le ciel ténébreux et gris gronda. La pluie se mit à tomber sous les yeux ébahi ainsi que le visage consterné et attristé d'Itachi...

Itachi : Je ne voulais pas en… * crache du sang * * tombe à genoux * (Les effets secondaires…)

Itachi abasourdi, posa ses yeux sur le cadavre de Sasori ainsi que sur la poussière qu’était devenu son partenaire Kisame…

Itachi : Guerre… Haine… Tout cela engendre des souffrances, des morts… Un bon shinobi doit savoir éviter les combats inutiles, il doit se sacrifier pour le bien du village et protéger ce qu’il aime tout en agissant pour le bien de son pays… Moi, Uchiha Itachi du village de Konoha ferait tout pour éviter qu’une guerre se produise…

Un terrible affrontement venait d’avoir lieu… Lors de cette bataille, il y eut de nombreuses pertes… La forêt qui était auparavant un endroit paisible et tranquille se changea en une forêt totalement dévasté et sordide, des cendres, un océan, des flammes noires... Toutes les créatures qui contribuaient à cet environnement si joyeux et plaisant ont succombé à cette bataille...

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Mer 09 Oct 2013, 5:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme quoi les ninjas de Konoha et des autres nations n'ont pas besoin de mener la chasse à l'Akatsuki : ils se déciment bien gentiment entre eux !

Au départ j'ai été surpris de la répartition : Deidara contre Kisame, alors que le premier souhaite toujours faire la peau à Itachi, cela me semblait curieux. Mais par la suite tu as su varier les oppositions, en même temps que les techniques et les stratégies adoptées. L'avantage avec ce format c'est qu'on ne peut pas vraiment anticiper sur qui en sortira vivant (à part pour Itachi vu que tu le nommes souvent "le génie"). J'ai bien ressenti l'intensité des affrontements. Merci pour cet affrontement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 09 Oct 2013, 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le seul but de ce topic est de faire des combats après oui bien évidemment, l'akatsuki ne s'entretuerait pas entre eux (même si ça reste possible.) Cool

Merci de ton commentaire. Very Happy

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 16 Oct 2013, 1:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Kimimaro vs Asuma.

Terrain d’entraînement.

Une rivière douce et apaisante, des arbres parfaitement enracinés, une verdure fraîche ainsi que de jeunes shinobis accompagné de leurs senseis s’entraînaient aux lancers de shurikens dans la joie et la bonne humeur. Voici ce qu'il y avait à l'horizon. Cependant, une présence inhabituelle cassa cette bonne ambiance.

Kimimaro : (Je ne dois pas échouer, je dois récupérer ce parchemin pour Orochimaru-Sama…)

Un jonin de Konoha remarqua quelque chose d’anormal, il se dirigea sur la menace.

Asuma : Qu’est-ce qui t’amène ici  ? Tu n’es pas du village.
Kimimaro : J’ai une mission à accomplir.
Asuma : Quel genre de mission  ?
Kimamaro : Vous parlez trop.

D'un vif mouvement de bras, Kimimaro retira sa tunique et la jeta au loin. Un jeune adolescent se cachait derrière tout ça.

Asuma  : Faites évacuer les gamins  ! Ne craignez rien, je m’en occupe  !

Les senseis ainsi que les jeunes petits ninjas prirent la fuite.

Kimimaro  : Sage décision.
Asuma  : (J’ai un mauvais pressentiment…)
Kimimaro  : Qu’allez vous faire  ?
Asuma  : Que fais-tu là bon sang  ?!
Kimimaro  : Je vous l’ai déjà dit, j’ai une mission à accomplir. Hors de mon chemin.
Asuma  : Jamais  ! Je protégerais le village !
Kimimaro  : Je m’y atten…

Soudain, Asuma dégaina ses armes et se rua immédiatement sur le mystérieux shinobi. Il le frappa d’un direct droit à l’abdomen.

Kimimaro  : Karamatsu no Maï (la Danse du Mélèze)  Ce n’est pas très poli de couper la parole...
Asuma  : Quoi  ?!

Des os sortirent du corps de Kimimaro, ils avaient paré l’attaque et ses os grandirent et plantèrent le sensei de Shikamaru. Il recula aussitôt.

Asuma  : (Il a sorti des os de son corps et ils ne sont pas ordinaires, ils sont extrêmement solide, j’ai mis toute ma force dans ce coup…)
Kimimaro  : Impressionnant, n’est-ce pas  ? Voilà mon Kekkei Genkai, je suis Kaguya Kimimaro, enchanté.
Asuma  : (Bon sang, avec cette incroyable défense, ça va être difficile de l’atteindre.)

Calmement, Le Kaguya enfonça sa main dans son épaule gauche et sortit un os et s’apprêta à l’utiliser comme katana.

Asuma  : C’est immonde…
Kimimaro  : Teshi Sendan ! (Phalanges perforantes)

Le chef du quintet d’oto leva les mains en direction de son adversaire et écarta les doigts, il lança ses phalanges de ses dix doigts qui furent très rapide, Asuma les contra avec ses poings américains. Kimimaro en profita pour se ruer sur son adversaire et s'apprêta à le poignarder avec l'os aiguisé de son épaule.

Asuma  : (Il est rapide  !)

Le fils du Sandaime stoppa l’attaque avec ses armes. Aucun des deux ne semblaient avoir l’avantage. Le Sarutobi l’attaqua au niveau de la poitrine.

Kimimaro  : C’est inutile, tu as oublié que je peux bloquer tes coups.
Asuma  : Ne sois pas si sûr de toi  !!

Asuma utilisa le futon pour augmenter la puissance et la portée de ses armes, il frappa d’un crochet droit et blessa son ennemi au bras gauche.

Kimimaro  : (Il est capable de mélanger son affinité à son arme un peu comme certains ninja de Kumo, je devrais éviter de le sous-estimer.) Tu te débrouilles plutôt bien, je dois l’avouer. C’est rare qu’on me tienne tête au corps à corps.
Asuma  : Je te retourne le compliment.
Kimimaro  : Fini la plaisanterie maintenant.

Une étrange et sinistre marque de couleur noire pris possession du corps du jeune Kaguya.

Asuma  : Impossible  !! C’est le sceau maudit de ce satané Orochimaru  ! (Ça ne m’étonne pas finalement, il prépare encore un mauvais coup, je dois à tout prix éliminer cet homme, ne t’inquiète pas papa, je suis là  !)
Kimimaro  : Hé oui… Je serais prêt à tout pour Orochimaru-Sama, rien ne m’arrêtera  !

Le survivant du clan Kaguya détacha un os de son autre épaule. Il chargea droit sur Asuma et le frappa du côté droit. Le valeureux shinobi esquiva et un autre coup arriva à gauche et il le para. Tout à coup, le ninja d’oto sortit tous ses os de son corps et transperça le ninja de Konoha qui perdit l'équilibre.

Asuma  : * halète * (Il est encore plus fort que tout à l’heure…)

Kimimaro ne perdit pas une seule seconde et asséna à Asuma un puissant coup de pied en pleine figure, il se fit éjecter et se cogna contre un arbre.

Kimimaro  : Déjà fini  ?
Asuma  : * crache du sang * (Il est meilleur que moi au corps à corps, il est totalement imprévisible avec ses os…)
Kimimaro  : Bon, je vais t’achever.

D’un air hautain, le dernier survivant des Kaguya s’arma de ses deux lames bien affinés et s’apprêta à aller achever son adversaire.

Asuma  : Ne me sous-estime pas  !

Asuma adopta une posture de combat et semblait prêt à continuer, ils engagèrent un incroyable combat de taijusu. Kimimaro sauta ensuite au dessus de son ennemi, celui-ci effectua des mudras.

Asuma  : Katon  Haisekisho ! (nuées ardentes)

Dès que le chef du quintet d'oto posa son pied sur le sol, Asuma cracha un nuage de cendres puis claqua des dents et créa alors une étincelle provoquant une puissante explosion. Kimimaro encaissa à moitié le jutsu.

Kimimaro  : * halète * Finissons-en  !!
Asuma  : * halète* Approche  !
Kimimaro  : (Il est plus blessé que moi, il saigne de partout mais il continue à combattre...)
Asuma  : Je ne te laisserais pas passer  !

Le shinobi des Shugonin Jūnishi (douze ninja gardiens) leva les poings honorablement et utilisa son fûton pour augmenter la puissance de ses lames et y ajouta du katon en bonus.

Kimimaro  : (Il a combiné ses deux affinités ! Orochimaru compte sur moi, il est tout pour moi  ! Je n'ai pas le droit à l'erreur  !)

Les shinobis se ruèrent dessus, tous deux avec deux lames, ils étaient tous aussi déterminé l'un que l'autre. Leurs lames s'entrechoquèrent et un terrible retentissement eut lieu, aucun des deux ne voulaient abandonner.

Kimimaro  : Meurs  !!
Asuma  : Ohhhhhhhhhhhhhhhh  !

Soudain, un des deux perdit l'avantage, une lame embrocha et du sang jaillit.









Asuma gagna le duel et infligea une grave blessure au torse de Kimimaro, il était complètement brûlé.

Kimimaro  : * crache du sang * Bon sang...
Asuma  : * halète * (Il ne veut pas abandonner, pourquoi tient-il tant à cette crapule d'Orochimaru ?!)
Kimimaro  : Je ne perdrais pas  !!

D’un regard provocateur, le Kaguya prit une étrange forme, une sorte de dinosaure avec une queue. Quelques énormes os dépassèrent de sa peau foncée, ce fut le stade deux de la marque maudite.

Asuma  :  !!
Kimimaro  : Nous devons en finir  !

En colère, l'ennemi de Konoha mit sa main au niveau de sa colonne vertébrale et l'ôta littéralement. Il l'utilisa comme une lance.

Asuma  : (Il a complètement retiré sa colonne vertébrale !! C'est mauvais...)

L'ami de Jûgo lança sa colonne vertébrale, le compagnon de Chiriku esquiva en reculant. Kimimaro exécuta des mudras.

Kimimaro : Sawarabi no Maï (la Danse des Fougères Arborescentes)

Le sol se mit à trembler sous les pieds du shinobi déterminé, pris de panique il sauta en l'air et d'innombrables pointes d'os très tranchantes sortirent et le blessèrent à l'épaule droite. Le shinobi d'oto se rua sur lui instantanément.

Asuma  : (Il est encore... plus rapide qu'avant...)

Dans les airs, Asuma arma une fois de plus ses armes de Katon et de Futon afin d'augmenter la puissance de ses lames.

Asuma  : (Je vais tout miser sur cette attaque !)

Kimimaro créa une énorme lance pointue avec son autre bras, cela ressemblait à un énorme bélier d'os et entra en collision avec son adversaire. Mais le ninja d'oto prit l'avantage grâce à la grande puissance de son sceau maudit et de son arme, il pulvérisa les lames de son adversaire et lui embrocha le ventre, Asuma tomba sur les pointes d'os de son ennemi.

Musique d'ambiance :d) http://www.youtube.com/watch?v=6Keua_talpY

Kimimaro  : * halète * (Je suis gravement blessé, mon poumon droit a été intégralement consumé, ma maladie n'arrange pas les choses...) * crache du sang * Je ne dois pas... foirer... Orochimaru-Sama m'attend...

Le jeune Kaguya dans un état critique avança petit à petit en direction du village de Konoha...

Asuma  : Où... vas-tu comm...e ça  ?
Kimimaro  : ?!

Kimimaro se retourna progressivement et il vit Asuma debout complètement ensanglanté.

Kimimaro  : Comment fait-il pour tenir encore après cette blessure  ?!
Asuma  : J'ai dit que je ne te laisserais pas aller plus loin, tu es une menace pour mon village, tant que je vis tu ne passeras pas...
Kimimaro  :  !! * replonge dans ses souvenirs *

Orochimaru  : Kimimaro, les ninjas de Konoha possèdent la volonté du feu, c'est une connerie inventé par les créateurs du village, Sandaime me parlait souvent de ça, ils ne doivent soit disant jamais abandonner.

Kimimaro  : * revient à la réalité * (C'est donc ça  ! D'ailleurs, ce gars ressemble fortement au Sandaime Hokage, il a quasiment la même tête que lui  !! Serait-ce son fils ?)
Asuma  : Mon père a échoué mais moi je ne perdrais pas, approche morveux !

Il adopta bravement une posture de combat et tint par sa simple volonté et lui lança un regard perçant.

Kimimaro  :  Impressionnant, je n'ai jamais vu ça, d'où il tire toute cette volonté  ?! La volonté du feu...

Asuma courra aveuglément malgré l'énorme plaie au ventre en direction de Kimimaro mais s'écroula en cours de route. L'ami de Jûgo tomba à son tour et cracha du sang mais lutta et parvint à se lever après de gros efforts.

Kimimaro  : (Orochimaru-Sama, je n'ai pas pu tenir ma promesse, je ne peux pas finir la mission mais... je veux au moins vous revoir une dernière fois et vous implorer mon pardon...) * crache du sang *

Kimimaro alla en direction de la demeure d'Orochimaru mais finit par s'écrouler lui aussi et mourra suite à ses blessures ainsi qu'à sa maladie. Tandis qu'Asuma rendit l'âme le sourire aux lèvres.

Un combat terrifiant venait d'avoir lieu, chacun d'eux se battait pour leurs propres objectifs et ils possédèrent tous deux une volonté inébranlable bien qu'ils soient totalement opposés... La volonté du feu était parvenu à protéger une fois de plus le village de Konoha...

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Boruto
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Juin 2013
Messages: 197
Localisation: ici et ailleurs

MessagePosté le: Mer 16 Oct 2013, 1:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ah ben tiens! Kimamaro! LOVE
Mon shinobi préféré! Dommage! Il est mort un peu trop tôt! Et on l'a a peine vu combattre en mode edo tensei! NOOOO
Match nul? hum! pourquoi pas! Après tout, Asuma n'est pas n'importe qui! Tiens me demandes ce que donnerait un Gaï/Kimimaro! Wink

edit: si je devais faire une toute petite critique à ce combat, peut être qu'il aurait mieux valu faire plus de description et moins de dialogue! Kimimaro est un shinobi particulier! Donc dire la taille de ses os ou bien estimer la hauteur des sauts de Asuma aurait peut être été mieux!

"Dans les airs, Asuma arma une fois de plus ses armes de Katon et de Futon afin d'augmenter la puissance de ses lames. " Dans cette phrase, j'ai eu l'impression que ton Asuma avait la capacité de voler comme Gaara! Wink

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Mer 16 Oct 2013, 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un combat sans pitié et finalement il y a deux morts. Comme dit par jeremy' peut-être que quelques descriptions supplémentaires aideraient à mieux visualiser la scène. Pour le reste Asuma et Kim' se rendent coup pour coup et c'est plutôt pas mal.

Le seul petit élément qui m'a surpris c'est le propos d'Orochimaru à propos de la volonté du Feu qu'il qualifie de connerie. Je ne l'aurais pas cru si négatif que ça à l'égard de cet élément important à Konoha. Mais comme je n'ai pas une très bonne connaissance du personnage je suis sans doute à côté de la plaque.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
-Itachi-Uchiwa-
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 94
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 16 Oct 2013, 6:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous et j'essaierai à l'avenir d'améliorer ça et pour Orochimaru, on sait qu'il n'aime pas Konoha et se fout des Hokages.

_________________


« Ce n'est pas en devenant Hokage qu'on obtient la reconnaissance des autres, mais plutôt en obtenant la reconnaissance des autres qu'on devient Hokage. »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum