Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Le troisième survivant des Uchiha
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Atoma
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 230

MessagePosté le: Ven 02 Mai 2014, 5:34 am    Sujet du message: Le troisième survivant des Uchiha Répondre en citant

Bonsoir !
Je me suis décidé à poster la Fanfic que j'ai commencée il y a environ un mois. Pour que vous ne soyez pas perdus, je vous explique le principe. J'avais envie de créer une histoire qui se passe dans l'univers de Naruto. C'est, en fait, exactement (a quelques détails près) la même histoire, mais l'introduction d'un nouveau personnage va considérablement changer le cours des événements.

Ce personnage est le frère de Sasuke et Itachi Uchiha : Masuke Uchiha. Il est le troisième survivant des Uchiha. Il est plus âgé que Sasuke, mais plus jeune qu'Itachi.

(Il n'y a pas de recherche particulière à faire dans les noms. J'avais inventé plusieurs fois des histoires, et ce depuis très longtemps, avec l'introduction de ce fameux troisième survivant, je l'avais appelé Masuke pour une raison assez obscure même si le rapport avec Sasuke est évident. Je l'ai simplement gardé. Il y a quelques rares personnages qui n'existent pas dans le véritable univers de Naruto, et leurs noms sont simplement des reprises de pseudos d'amis à moi dans un MMORPG bien connu. Si je la poste aujourd'hui, c'est parce que c'est la version la plus aboutie.)

Pour finir, juste pour la précision, ces 8 chapitres déjà écrit sont une sorte de prologue qui introduisent le personnage de Masuke, c'est-à-dire sa personnalité, un certain nombre d'événements qui apportent des révélations sur les ambitions et les objectifs de Masuke, qui nous dévoile des partie de son passé mais sans tout savoir, en sachant que son passé sera réutilisé dans des intrigues futures, et qui donnent de nombreuses pistes quant aux futures évolutions et l'influence que va avoir ce personnage sur l'histoire. (Vous ne risquez pas de vous retrouver embarquer dans Naruto bis si ca peut rassurer, parce qu'il va vraiment occasionner des changement très importants). Les registres de langues sont très variés, ça peut aller du familier au soutenu et c'est volontaire de ma part. On aime ou on aime pas. Je suis ouvert à toutes les critiques pour améliorer mon travail. Pour ce qui est de l'aspect temporel, le prologue commence a la first gen, lors de la phase finale de l'examen chûnin, le tournoi, peu avant la guerre entre Suna/Oto et Konoha, et se termine a la next gen. Les chapitres ne sont pas si longs que ça : il y a des ellipses importantes. Je ne retiens après tout que les agissements de Masuke. La fanfiction est centrée autour de ce personnage, le récit est d'ailleurs écrit a la première personne, et il faut imaginer que c'est Masuke qui raconte.


Je vous mets à disposition les trois premiers chapitres. Bonne lecture!

Chapitre 1 : Masuke Uchiha.

Je m’appelle Masuke Uchiha. Je suis un nukenin originaire de Konoha no kuni. J’ai fui mon village et je me suis installé dans une petite habitation juste à côté du village caché de Suna no kuni. Je suis un chasseur de primes.

Une soirée de plus à cogiter. Je termine le verre de Saké sur ma table et je me dirige vers le Clyda’s, un bar situé à quelque mètres de chez moi. Je suis un habitué, je prends ma commande habituelle. Seul a ma table, j’enchaîne des verres, sans trop me rendre compte que je bois comme un trou.
Je suis complètement saoul quand Soraku entre dans le bar. Soraku, c’est le meneur des Bikal, une guilde de chasseur de prime de Suna no kuni dont je fais partie. A vrai dire, je suis plus fort que lui, plus fort que son bras droit, je dirais même plus fort que tout les ninjas qui font partie de cette guilde. Pas un d’entre eux n’est susceptible de rivaliser avec moi pendant un combat d’homme à homme. Je ne les apprécie pas spécialement. Mais c’est une guilde très populaire, ils sont reconnus par de nombreuses personnes et ont donc beaucoup de travail a donner a ses adhérents. J’ai déjà pensé plusieurs fois à me mettre à mon compte, mais je n’ai jamais trouvé la motivation et le courage pour. J’attends d’être quelque peu plus connu dans la ville, et je le ferai. Je me fais pas trop de souci pour ça. Je fais partie des survivants des Uchiha, ça commence donc a beaucoup parler de moi. Et comme mon village natal, Konoha no kuni, n’est pas très apprécié par les habitants de Suna, ça fait encore plus parler les gens. D’ici peu, je serai connu de tout les habitants du village, je tuerai un célèbre criminel et revendiquerait l’avoir fait pour l’argent, dévoilant par la même occasion mon statut de chasseur de primes, et des tas de gens se dirigeront vers moi. Un plan très bien ficelé, ma foi. Il y a surement des moyens de l’améliorer, mais j’ai jamais réussi a faire quelque chose de plus élaboré, et je ne le ferai pas de toute façon. Peu importe, je trouve ça pas mal.

Mais revenons à nos moutons. Soraku rentre dans le bar et se dirige vers moi. Il ne dit pas un mot. Pendant une minute, nous nous regardons fixement. Je sens que la tension est à son comble. J’ai l’impression qu’il va essayer de me tuer tant son regard est agressif. Il tape alors soudainement sur la table, puis hurle : « Masuke ! J’en ai assez que tu te réveilles si tard, pour ensuite aller te saouler dans ce bar parce que t’as gagné beaucoup d’argent pendant ta dernière mission ! Je t’en ai confié une autre. Je suis ton supérieur, tu me dois le respect et l’obéissance ! Alors là, tu vas rendre ce verre au serveur, tu vas ensuite aller tuer ce Jônin de Suna qui serait, selon nos informations, un agent double qui travaille pour Konoha. Bordel, c’est une mission que te confie le village ! Tu es le plus puissant combattant que nous avons a disposition et il n’y a pas le droit à l’erreur ! Nous sommes à l’aube d’une guerre, sombre idiot ! »

Il partit en me menaçant de m’exclure de la guilde si je ne mettais pas en application ses ordres. Je ne cherchais pas trop à me justifier. Dans mes souvenirs, j’avais refusé cette mission, par que c’est contre mes principes de tuer quelqu’un sur lequel repose encore la présomption d’innocence. Rien ne nous dit que ce Jônin n’est qu’un mec comme les autres, et qu’il discute avec des gens de Konoha parce qu’il y a des gens qu’il apprécie et qui vivent la bas ou dans les alentours. En plus il est fort, ce serait bête de tuer possiblement un bon soldat alors qu’une guerre arrive. Mais bon, mon avis ne compte pas, et j’avais oublié qu’on ne peut pas refuser une mission quand les ordres viennent de si haut, peu importe qui l’on est. Y’a pas a dire, je peux pas encadrer ces types. Mais tant pis, pour cette fois, j’ai pas le choix. Et puis c’est mon destin de faire ça. Après tout je peux changer le monde. Mais je ne le fais pas parce que je n’ai jamais trouvé la motivation. Le bon côté, c’est que je me fatigue pas. Mais le mauvais, c’est ça. Quelque chose me dit que quand j’aurai tué ce Jônin, on m’apprendra que ça n’a jamais été un espion ou quoi que ce soit, et ce sera un poids pour ma conscience. Un poids de plus.

Chapitre 2 : Retour au village caché de Konoha

Le Jônin que j’ai assassiné était bel et bien un espion a la solde du village caché de Konoha. C’était une membre du clan Yamanaka. Je me rappelle, un clan pas très puissant, mais qui disposait d’un pouvoir exceptionnel qui leur permets de prendre le contrôle du corps de quelqu’un. Ils n’ont pas envoyé n’importe quel élément. On m’a félicité et grassement payé pour ce travail. J’ai pas eu de mal a la battre, en plus, si la formation entre les clans Yamanaka, Nara et Akimichi est une des formations de combats les plus efficaces de Konoha, leurs membres séparés ne sont pas des adversaires très dangereux. Autant de thune pour un combat aussi simple, franchement, j’étais super satisfait, même pas de quelconque souci de conscience. Ca a beau être une femme, c’est un ninja, et elle qui s’est soumise à ces codes des ninjas, elle doit accepter la mort, après tout, ça fait partie de son travail. Ca m’aura juste montré une fois de plus a quel point je trouve ce monde shinobi répugnant.

C’est alors que les Bikal me convoquent. Ils m’expliquent que nous n’allons pas prendre part à la guerre pour Konoha. Soraku m’expliqua ses intentions de quitter Suna no kuni et de s’installer dans des villages plus calmes. En effet, ils ont réuni énormément d’argent : à l’aube d’une guerre contre un des villages cachés les plus puissants qui existe, je peux vous dire qu’il pleuvait des contrats. Ils ont envie de se retirer et de prendre des vacances. Je les comprends : partir dans cette guerre ne leur rapportera pas beaucoup car depuis leur alliance avec Oto no Kuni et Orochimaru, Suna no kuni est très confiante quant à sa victoire contre Konoha, et ne sollicitera probablement pas notre aide. Prendre part a cette guerre, c’est risquer la vie des membres de notre guilde, sans savoir ce qu’on a a gagner. Je n’avais pas grand-chose à dire face a leur décision. Je me suis levé, puis j’ai déclaré : « Amusez-vous bien les gars. On a tous beaucoup travaillé ces derniers temps, y’a pas de mal a vouloir se ressourcer. Moi je me suis pas tant activé que ça, j’ai pas spécialement envie de vacances, là. En plus, c’est une guerre contre mon village natal. J’aimerai bien savoir comment ça va finir, et j’ai envie de voir Konoha un peu avant de toute manière. Je vous rejoindrai probablement après la guerre s’il y a du bon saké. » Ils se sont tous marrés, n’ont rien trouvé à redire, et sont partis tranquillement. C’était peut-être pas des adieux déchirants mais j’avoue je m’attendais a ce qu’on me retienne un peu. Y’a pas a dire, j’ai vraiment pas d’amis proches ici. Je risque ma vie en m’incrustant dans une guerre et tout le monde s’en tape. Au pire, ça leur posera problème car ils auront perdu un bon élément, même pas pour ce que je suis. Mais bon j’ai pas beaucoup cherché à me faire aimer… Enfin bref, ça sert à rien de penser à des trucs comme ça. Je vais me concentrer sur l’essentiel.

Quelques jours plus tard, me voici à Konoha. Je suis un peu nostalgique, voilà déjà deux ans que je suis parti.. J’avais a peine 15 ans en partant. Le village m’a presque manqué. Après tout, c’est contre le système shinobi que je suis en désaccord, pas contre le village en lui-même. Je l’ai jamais spécialement détesté. Alors je peux pas m’empêcher de me sentir un peu triste dans les rues, surtout dans la mesure ou je sais que dans cet endroit qui parait si chaleureux, le sang va couler, et ce dans a peine quelques heures. C’est le grand jour. C’est aujourd’hui, la guerre. Je me rappelle parfaitement du plan de Suna et d’Oto, au final, j’ai pas une mémoire aussi naze que ça pour peu que je prenne ce qui se passe un peu a cœur… Ils veulent agir pendant l’examen pour devenir Chûnin que passent les jeunes Genins de Konoha. Franchement, très bon plan, j’ai rien à dire. Mais bon, a titre personnel, je pense que Konoha s’en sortira. Sur ma route, j’ai croisé l’ermite Jiraya. Je sais pas ce qu’il fout ici, je pensais qu’il avait quitté le village il y a des années, mais il va surement prendre part à la guerre. Il paraît que ce type a a peu près le même niveau qu’Orochimaru. Ca ne doit pas être un rigolo, ça me parait être un atout de taille. Sans compter que Hokage le troisième, Hiruzen, est un ninja très puissant d’après ce que j’ai entendu. C’est quand même le sensei d’Hokage le quatrième, un mec qui a arrêté le démon renard à neuf queues. Ca doit être un sacré bonhomme. Et puis à Konoha, y’a plein de types très fort, genre ces mecs du clan Hyûga, sans compter des mecs comme Hatake Kakashi ou Gaï Maïto. Franchement, militairement, je suis persuadé que Suna les a sous-estimé. Et qu’ils surestiment un peu le pouvoir d’Oto. C’est un village encore très jeune, militairement pas très puissant, tout ce qu’ils ont, c’est ce taré d’Orochimaru. Bon, d’accord, il est très fort, mais entre Jiraya et Hiruzen, il a de quoi se faire accueillir, ce lézard immonde.

Enfin, bref… Il est temps pour moi d’aller assister a ce fameux tournoi censé déterminer les futurs Chûnin. Je suis venu en avance, car mon frère, Sasuke Uchiha, va y participer, selon mes informations. J’ai des relations tendues avec lui depuis le massacre de mon clan. Mon grand frère Itachi Uchiha a massacré toute notre famille a l’exception de nous deux. Depuis, Sasuke ne vit que pour tuer Itachi. Je partage ce désir, mais pas au point de ruiner ma vie comme le fait Sasuke. Tout ce qui l’intéresse, c’est tuer son frère, il voit tout ce qui l’entoure comme des outils potentiels pour son objectif, mais c’est tout. Il ne venait me voir que quand il avait besoin d’enseignements ninjas. J’ai toujours compris sa façon de voir les choses, mais j’ai jamais pu accepter de le voir détruire son existence comme ça. Je ne pense pas que Père et Mère seraient heureux de voir leur fils se saigner de cette manière pour les venger. Moi aussi j’ai envie de le venger, et je le ferai, mais lui, ça l’obsède. Mais je n’ai pas vécu ce drame comme lui, et je le comprends. Je n’avais pas les mêmes rapports avec le clan. C’est pourquoi j’ai pu continuer à vivre avec cette douleur. Mais Sasuke, lui, cet objectif de tuer Itachi est devenu toute sa vie depuis le massacre. A croire qu’il est né pour ça. Il ferait n’importe quoi pour le tuer. Il me tuerait même moi si ça lui permettait de tuer Itachi. Il a perdu toute trace de vie, c’est devenu une machine qui ne vit que pour tuer un homme. Je me demande ce qu’il est devenu, malgré tout. Vu comme il s’entraînait, ça doit être un puissant ninja. C’était le meilleur de l’académie et le sang des Uchiha bouillit dans ses veines. J’ai très envie de voir son niveau.
Les genins arrivent un par un dans l’arène. Mais pas lui. Putain, c’est le deuxième absent. Je m’aperçois que les genins conversent entre eux et l’examinateur. J’apprends que Sasuke va surement arriver, mais avec du retard. Sasuke en retard a un truc aussi important.. Voilà qui me paraît étrange le connaissant. Je peux pas m’empêcher de m’inquiéter, c’est quand même mon frère. Mais je me fais pas trop de mouron. A ce que j’ai appris, son sensei est Kakashi Hatake. Il est entre de bonnes mains, je ne vois pas trop ce qui peut lui arriver avec un ninja aussi puissant derrière lui. Le tournoi va commencer, j’espère qu’il se dépêche… L’examinateur nous annonce la venue du premier combat. Un certain Naruto Uzumaki va affronter Neji Hyûga. Tiens, un Genin du clan Hyûga… Les gens ne tarissent pas d’éloge à son sujet. Voilà qui promet d’être intéressant !

Chapitre 3 : La guerre commence

Après l’annonce de l’examinateur, le combat entre Naruto et Neji commença. Neji est en train de tout simplement humilier ce pauvre Naruto. J’ai ouï dire que c’était un membre de l’équipe Kakashi. Je ne pensais pas que Sasuke avait des camarades aussi faibles, le pauvre, ça doit être un sacré poids en mission : il effectue de bonnes techniques, mais il a un contrôle laborieux du chakra, il a beau en avoir plein, il est en train de s’épuiser. Quant à Neji… Y’a pas a dire, c’est un génie, il mérite toute les éloges qu’on lui fait. Quel contrôle, quelle puissance dans son Jûken… Y’a pas trop de doute quant à l’issue du match. Par contre, il se prend de sacré coups, mais il est tenace le Naruto, il se relève a chaque fois. Il est vraiment pété de chakra ce type. En plus, on dirais qu’il y a un second chakra encore plus puissant en lui, mais j’ai du mal a l’analyser, comme si ça m’intimidait, c’est étrange, je me fais surement des idées, il est pas si fort que ça ce gamin, c’est bien d’avoir plein de chakra mais il ne sait absolument pas l’utiliser correctement.
Je détecte vite une animosité entre ces deux combattants, la tension est palpable. Apparemment, Naruto aurait promis à Neji de le corriger afin de lui montrer qu’un raté peut dépasser un génie par la volonté et l’effort. Il a des idées, le gaillard, mais il s’est un peu avancé je pense, parce qu’il prends sacrément cher là. Ca doit piquer au niveau de l’égo, de sortir de belles répliques comme ça puis de se faire rouler dessus en pratique. Je peux pas m’empêcher de me tordre de rire. Ohh, voilà que Neji se prépare a sortir les 64 poings du Hakke. Une technique très puissante du clan Hyûga, c’est très surprenant qu’un simple Genin la maîtrise.

Neji lui assène ses coups et terminera sèchement son discours. «Un raté restera toujours un raté. » Naruto est par terre, en sang. J’ai de la peine pour ce gosse, il croit vraiment a ce qu’il dit. Il a du s’entraîner comme un fou, et il a rien pu faire. Ohh, mais voilà qu’il se relève ! Il est vraiment super endurant… C’est alors que je fus comme frappé, touché par ce gamin. Il n’a pas fléchi, il a continué a dire qu’il allait vaincre Neji. C’est alors que Neji lui conta toutes les immondices qui se sont passées dans son clan. Il a tout déclaré devant Naruto, comme ça, il a lâché ses mots comme des bombes qui devaient résonner dans la tête de tout les gens du stade. Putain, il faut le voir pour le croire. Il a détaillé devant un gamin d’a peine 13 ou 14 ans a quel point les shinobis peuvent être horrible. Ca ne l’a même pas fait sourciller. Il a répondu très simplement par des paroles qui resteront dans ma tête. Un exemple de détermination. Droit dans les yeux, il l’a regardé avec toute la bonne volonté du monde, puis a hurlé « Eh bien, dans ce cas, quand je deviendrais Hokage, je changerai le destin des Hyûga ! »

Et c’est alors qu’il l’a libéré. Ce chakra que je n’arrivais pas a voir. Ce chakra était si agressif, si abondant, si violent qu’il a enlevé tout les effets du Jûken que lui avait infligé Neji. Dès lors, le combat s’est renversé en la faveur de Naruto. Il a étalé, non sans mal, le jeune Hyûga. Après ce combat, je me suis rendu compte de deux choses. Ce jeune homme avait un pouvoir très puissant en lui. J’ai entendu les murmures des gens. Ce jeune garçon est le réceptacle de Kyûbi, le démon-renard à neuf queues, et c’est ainsi qu’il a obtenu cette montée fulgurante de puissance qui lui a permis de retourner le combat a son avantage. Mais aussi et surtout, il avait un deuxième pouvoir, celui d’afficher ses ambitions avec une telle détermination, une telle confiance en lui que tu as envie de le suivre. Je n’avais jamais vu personne m’entraîner autant dans ses paroles que lui. Quand il parlait, j’avais envie de croire en lui, non pas parce qu’il t’exposait des arguments impossibles à contredire ou parce que c’est quelqu’un de très puissant, juste parce qu’il a une confiance en lui qui semble surhumaine, et une détermination que personne ne semble pouvoir arrêter. J’ai compris que ce garçon allait devenir un élément très important du futur de ce monde ninja. D’un coup, j’étais rassuré : Sasuke n’est pas entouré de n’importe qui, visiblement.

Le combat suivant allait arriver. Mon frère contre Gaara. Ca fait tant de temps que j’attendais de voir ce qu’il devenait, j’ai hâte. Alors que le suspens était à son comble, on nous annonce qu’il n’est toujours pas arrivé, et que pour éviter de le disqualifier, on allait passer les prochains matchs. Là, par contre, ça m’inquiète. Je sors rapidement de l’arène, puis j’essaie de reconnaître son chakra dans les environs. Rien à faire. Je suis pas très doué pour ça, mais dans tout les cas, il semble être en dehors du village, je pense que je pourrais au moins ressentir son chakra dans ce périmètre. Inquiétant. Quand je retourne dans l’arène, j’aperçois un certain Shikamaru Nara, que la foule semble applaudir. Fait étrange, il a perdu son match, mais les gens ne tarissent pas d’éloge sur son intelligence et ses capacités à composer des stratégies. Je vois que les Nara ont toujours des membres aussi spéciaux dans leur rang.. Tiens, deux matchs sont passés, je ne pensais pas être parti si longtemps ! Le match de Sasuke arrive, et il n’est toujours pas là. L’examinateur s’apprête a le disqualifier, quand soudain, deux étranges personnes arrivent. Ils sont cachés par un tas de feuille qui souffle autour d’eux. Et là, coup de théâtre : c’est mon frère et son sensei : Hatake Kakashi !
Ma première constatation, c’est qu’il a au moins traversé un peu plus que le village en une poignée de seconde, vu que j’ai pas ressenti son chakra quand je suis sorti de l’arène il n’y a pas bien longtemps. Il a du travailler sa vitesse, admirable, il a compris que c’était un point très important, en tant qu’Uchiha ! Il doit être bien plus fort, j’attends beaucoup de lui dans ce combat. Je vais faire en sorte de pas me faire voir. Il doit pas avoir très envie de discuter avec moi de toute manière. Le combat commence ! Sasuke fait preuve d’une incroyable vitesse, comme je le pensais. Il adopte un style de Taijutsu très efficace, basé sur sa vitesse. Il n’y a pas a dire, mon frère est un très bon combattant ! Il est digne de la lignée des Uchiha. Mais son adversaire n’est pas en reste, sa technique bizarre au sable est quand même costaud. J’ai entendu dire a Suna que c’était un élément-clé de cette guerre, donc ça doit être un monstre. Il est vraiment fort. Mais y’a pas a dire, là, Sasuke le surclasse. Alors qu’ils s’échangent des coups, la domination de Sasuke dans le combat est évidente. Soudain, Gaara se protège avec une épaisse couche de sable, et semble entamer une espèce de mutation au sein da sa couche de sable. Ca commence a inquiéter mon frère, et il a raison, parce qu’il se dégage un truc vraiment effrayant de ce mec. Mon frère court vers la facade de l’arène, y grimpe, puis semble concentrer le chakra dans la paume de sa main. Si je m’attendais à ça ! Il maîtrise le Chidori : Les milles oiseaux, une très puissante technique Raiton inventée par Kakashi Hatake. Je l’avais déjà vu à l’œuvre quand j’étais à Konoha. Je suis sur le cul, il est devenu bien plus fort que ce que j’imaginais. Il fonce sur la couche de sable de Gaara, et malgré l’épaisseur de sa couche de sable, les milles oiseaux le blessent. Gaara rentre alors dans une espèce de transe, et de nombreuses personnes de Suna semblent rentrer complètement en panique. Apparemment c’était pas dans leur plans que Sasuke puisse mettre Gaara dans une telle situation. Voilà qui m’amuse bien, cette guerre promets d’être pleine de rebondissement. Et je vais être servi, car, en plein combat, j’entends hurler le signal de Suna. La guerre commence !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ared Tekenshi
Genin


Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 364
Localisation: Devant mon Ordi

MessagePosté le: Ven 02 Mai 2014, 9:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon’ichiwa et merci pour ce triple chapitre

Je me sent très bien plongée dans les pensées de Masuke, pruve que maitrise bien la première personne. Vivement de m’insérer avec lui au cours d’un combat.

Effectivement certaines parties du passé de Masuke sont mystérieuses. À commencer par ou était-il lors du massacre ? Quels relations a-t-il avec ses frères avant le massacre ? Était-il un partisan du coup d’État avec son père ? À-t-il le sharingan à trois tomoes ? …

J’aime bien l’idée d’un Uchiha devenu chasseur de primes et méprisant la société shinobi. Ça promet une belle évolution de sa part. On voit bien quelques éléments de MMORPG dans ce récit, ; actuellement tu donnerait à Masuke quel niveau sur une échelle de 100 ? ^^

Petite remarque : la dernière fois que Masuke était à Konoha sa remontait de la nuit du massacre ou de ces "deux ans avant l’histoire". Car si il avait a peine 15 ans lors du massacre, il serait aujourd’hui plus âge qu’Itachi puisqu’il avait 13-14 ans cette nuit-là. S’il est âge entre Sasuke et Itachi il doit avoir entre 12 et 18 ans… Mais bon, pas besoin que j’en fasse tout un fromage, c’est une fic après tout ^^.

J'ajouterai pour finir : ouah c'est quoi le réseau d'information de Masuke ?! Bon il sait pas que Naruto à Kyûbi et ça se comprend mais savoir qui est élève de qui c'est pas à la portée d'un grand nombre ^^

À bientôt pour la suite et bonne continuation Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mizuki_tiger
Sennin


Inscrit le: 29 Mar 2012
Messages: 2369

MessagePosté le: Ven 02 Mai 2014, 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le titre m'a donné envie d'en savoir un peu plus, et je ne suis pas déçu !

Le style est original et très fluide ! Et je trouve qu'il retranscrit bien la personnalité de Masuke.

Masuke, ce type introduit dans l'histoire... C'est vraiment intéressant ; je suis adepte de ce genre de fics ! De toute évidence, les choses n'ont pas (encore) beaucoup changé à Konoha. Faut dire que ce perso est assez solitaire, et est devenu Nukkenin, donc n'a sans doute pas eu beaucoup d'influence sur qui que ce soit. Même si, je m'en doute, les choses vont changer... Twisted Evil

Le mystère plane toujours autour de ce personnage principal, et c'est très bien géré je trouve.
Je suis impatient de connaître précisément ses relations avec Sasuke et Itachi.
Je suis également curieux de connaître son niveau réel, notamment par rapport à ses frères.
Si je ne me trompe pas, il a à peine 17 ans ici, puisque à peine 15 ans deux ans plus tôt ? Si oui, alors il doit avoir environ 1 an de moins qu'Itachi...

Bon, sinon, juste un ptit détail erroné (parce qu'il fallait bien que je sorte une critique négative, même si fallait la trouver Laughing ) :
Masuke Uchiha a écrit:
Hiruzen, est un ninja très puissant d’après ce que j’ai entendu. C’est quand même le sensei d’Hokage le quatrième
Hiruzen n'est pas le sensei de Minato (mais j'imagine que c'est une faute d'inattention). Wink

Bonne continuation !

_________________
Ma fic (click Wink ) :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atoma
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 230

MessagePosté le: Ven 02 Mai 2014, 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vous remercie pour ces retours!! Je prendrai le temps de poster le prochain chapitre et de répondre à vos questions dimanche après-midi, quand je serais rentré chez moi. Un bon week-end à tous Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atoma
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 230

MessagePosté le: Lun 05 Mai 2014, 1:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos retours positifs, ça fait plaisir!

Citation:
Effectivement certaines parties du passé de Masuke sont mystérieuses. À commencer par ou était-il lors du massacre ? Quels relations a-t-il avec ses frères avant le massacre ? Était-il un partisan du coup d’État avec son père ? À-t-il le sharingan à trois tomoes ? …


Ca tombe bien, le chapitre 4 t'apporte des réponses sur ces points. Razz

Citation:

J’aime bien l’idée d’un Uchiha devenu chasseur de primes et méprisant la société shinobi. Ça promet une belle évolution de sa part. On voit bien quelques éléments de MMORPG dans ce récit, ; actuellement tu donnerait à Masuke quel niveau sur une échelle de 100 ? ^^


Je ne peux pas trop spoiler sur son niveau, il vous apparaîtra beaucoup plus précis après le prologue. Sinon, je ne savais même pas qu'il y avait quelques éléments de MMORPG, mais j'aime bien ça donc je le prends bien !

Citation:
Petite remarque : la dernière fois que Masuke était à Konoha sa remontait de la nuit du massacre ou de ces "deux ans avant l’histoire


Ca remontait de ces deux ans avant l'histoire. L'histoire commence en fait deux ans après que Masuke aie déserté le village caché de Konoha. Il a donc, pendant le tournoi Chûnin, 17 ans en effet! (Je pensais qu'Itachi avais 19 ans a ce moment, il s'avère que c'est plutôt 18, mais ça va puisque ça leur laisse un an de différence. J'ai du faire quelques modifications pour pas que la chronologie se contredise, merci Mizuki-Tiger)

Citation:

J'ajouterai pour finir : ouah c'est quoi le réseau d'information de Masuke ?! Bon il sait pas que Naruto à Kyûbi et ça se comprend mais savoir qui est élève de qui c'est pas à la portée d'un grand nombre ^^


C'est simplement qu'il a résidé à Konoha 15 ans, il est plutôt aisé à partir de là de connaître qui sont les sensei de qui !
Pour Naruto, il aurait du le savoir, dans la mesure ou il a vécu 15 ans à Konoha. J'ai manqué d'attention!

Sinon, Mizuki, dans la mesure ou j'aime beaucoup ta fiction je ne peux que beaucoup te remercier pour les compliments :p

C'est effectivement une faute d'inattention, le sensei de Minato est bien Jiraya, je me suis emmêlé les pinceaux!

Voici le chapitre 4 !

Chapitre 4 : Souvenirs

Et là, c’est la folie : des tas de ninjas se bondissent dessus ! Le combat est violent et étendu sur des dizaines de mètres. Les épées s’entrechoquent, le sang coule : voici donc ce qu’on appelle la guerre ! Je me rappelle ce qu’en disais mon grand frère Itachi. Il a été traumatisé par ce qu’il a vu de la guerre. Il me disais que c’était quelque chose d’horrible que personne ne mérite de vivre. Depuis, c’était devenu un pacifiste, mais un pacifiste à l’extrême. Quelqu’un de prêt à tout pour la paix. Je ne suis pas stupide. A l’époque du massacre de notre clan, j’étais déjà un très bon ninja, un Jônin, le grade juste en dessous de celui d’Itachi. Un an nous séparent. Je me demande si j’aurai pu avoir le titre d’ANBU au même âge que lui… J’en doute, je ne portais pas assez d’amour pour le village, clairement pas comme lui, pour me consacrer aux grades.

Dans mon adolescence, je me suis énormément renseigné sur l’histoire des Uchiha. J’ai appris des choses intéressantes, comme que mon ancêtre Madara Uchiha aurait pu être Hokage, mais que ce fut Hashirama Senju qui a été élu. Je sais ainsi que les Uchiha, dans leur ego, n’ont que difficilement accepté la décision de Tobirama Senju de faire des Uchiha des gardiens de la paix du village. Personne n’est dupe, c’était une manière d’éloigner les Uchiha du village. Tobirama n’avait aucune confiance en les Uchiha. Quand j’ai parlé de tout ces renseignements que j’ai obtenu à Père , il m’a appris qu’il était le commandant d’une action que veut mener le clan Uchiha : un coup d’état contre Konoha. Père, de son vrai nom Fugaku Uchiha, m’a demandé si j’acceptais de faire partie des combattants qui renverseraient le pouvoir à Konoha.

C’est alors que j’étais face à un dilemme, parce que je n’appréciais aux final ni les idéaux du Clan Uchiha, ni ceux de Konoha. Je trouvais stupide cette histoire de vengeance. Être affecté aux services de Police, c’est l’assurance d’être bien payés, d’être respecté, il y a des Clans qui aspireraient bien à ce poste. Au final, c’est l’orgueil, l’égo des Uchiha qui les a mené à leur perte. A l’inverse, je n’apprécie pas spécialement la manière dont fonctionne les villages cachés, donc Konoha par extension. Le concept même de Shinobi me répugne. Qu’y a-t-il de plus inhumain, au fond, que d’être un Shinobi ? Être un shinobi nous déshumanise, fait de nous des armes. Interdir à un humain de ressentir des émotions… L’histoire de Sakumo Hatake en est la plus grande illustration. Croc Blanc était réellement un héros. En tout cas, j’ai décidé d’accepter d’aider les Uchiha. Pas spécialement pour des histoires d’idées. Juste parce que ça me permettrais de prendre le pouvoir à Konoha. Je me disais que très prochainement, je serais élu à la tête du Clan. Ma puissance est clairement supérieure au commun des Uchiha, et si les Uchiha dirigeaient le village, un jour ou l’autre, ce serais moi qui serais à sa tête. C’est ainsi que j’appliquerais mes idées, en tant que dirigeant du village. Ce fut le moment de ma vie ou j’avais le plus d’ambition. Enivré par cette possibilité, j’ai oublié un élément majeur. Mon grand frère Itachi Uchiha.

Itachi est quelqu’un qui aime le village de Konoha plus que tout. Je ne sais pas pourquoi il chérit tant ce village. Je n’avais jamais pensé à la possibilité qu’Itachi se dresse contre sa propre famille. Au fond, c’était déjà largement concevable, mais je n’avais pas la tête à m’imaginer de tel scénarios. Bien mal m’en a pris. Le jour du massacre, j’étais en train d’affuter mes épées quand surgit un cri qui m’a glacé le sang. Un cri qui mélangeait horreur, douleur, souffrance. J’ai réellement été pétrifié sur place. Un Uchiha qui crie d’une telle manière, il se passe quelque chose de très grave. Puis arrive le moment ou ma porte s’ouvre. Je compris dès lors qu’on venait pour m’administrer le funeste sort qui s’est probablement orchestré quelque temps auparavant. Je bondis sur mon assaillant, qui esquive très adroitement mon attaque et me plaque au sol. Il se jette en l’air, et composa des mudras.

« Katon – La boule de feu suprême ! »

Je me jette en arrière avant de me projeter en dehors de la maison. Et c’est alors que je me rendis compte de ma capacité à ressentir le chakra d’autrui. Et cette fois, ce chakra était étrangement familier. Un sentiment horrible me traversait doucement l’esprit, à mesure que mon agresseur s’avancait vers moi.
« Qui es-tu ? »

« Peu nous importe qui je suis. Je suis là pour éliminer le clan Uchiha. »

« J’avais bien compris que t’étais venu me tuer, et les autres membres du clan avec. Je me fous de ta fonction. Je te demande qui tu es, en tant que personne. »

Mon agresseur, qui portait un masque d’ANBU, s’arrêta un instant et leva la tête vers le ciel.

«Connaître mon identité n’est pas quelque chose que je te souhaite. Tu la ressens, n’est-ce pas… ? Cette sensation écœurante qui s’infiltre insidieusement tout au long de ton esprit. »

C’est alors que j’ai reconnu sa voix. Je ne voulais pas le croire. Je ne saurais pas décrire ce qui se passais dans mon esprit à cet instant. Je sors rageusement mon épée, et le charge en hurlant de toute mes forces. Ma vitesse était telle que mon agresseur n’eut pas du tout la possibilité de réagir, je le plantais en plein cœur. Alors que je passais dans une véritable folie psychologique, des corbeaux apparaissaient tout autour du « cadavre ». Des corbeaux.. ? J’avais à peine le temps de réfléchir que je sentis une présence foncer dans ma direction. Je me retournais, le poing brandi, et je frappe mon adversaire en plein visage, brisant son masque. Son kunaï était levé et était planté dans mon épaule. Je ne sais pas s’il visait les organes vitaux ou si mon mouvement l’a bloqué, mais je crois bien qu’il cherchait à réellement à me tuer. Son masque se brisait en morceaux, et je réalise. Je le savais, dès que j’ai entendu sa voix, vu les corbeaux, mais une défense psychologique a du faire en sorte de refouler ce fait tout au fond de moi. Mais comment nier face à un visage ?

« Grand frère Itachi. Est-ce là ton choix ?»

« Masuke. Je n’avais pas réalisé combien tu étais devenu fort. Voilà qui m’offre nettement plus de challenge que tout ces Uchiha que j’ai assassiné jusqu’ici. »

« Mais qu’est ce que tu fous ? Qu’est ce que tu es en train de foutre ?!! Tu vas tuer ta famille ? Ton amour pour le village va-t-il te mener jusque là ?»

« Je t’arrête tout de suite, Masuke. Je n’en ai rien à faire du village, tout comme je me fiche de vos vies, à vous tous. Si je fais ça, c’est pour une seule et unique raison. Pour tester mes capacités. »

« Tu es en train de me dire que tu nous offres en sacrifice ? Pour vérifier si t’as la puissance pour nous tuer tous ? »

« Eh bien, je l’aurai formulé autrement. Mais tu as compris l’essentiel. »

« Mais qu’est ce qu’il t’est arrivé, Itachi ? Es-tu à ce point quelqu’un de stupide ? »

Je lui mis un violent coup de pied au visage qui l’envoya voler près d’un rocher. Je lancais mon katana et bondit vers sa direction. Itachi se relève, saute, mais je l’intercepte, et je le plante en plein milieu du poumon droit. Il ne bougeait plus, et un mince filet de sang s’écoulait de sa gorge. Je venais de tuer mon grand frère, Itachi Uchiha, qui était venu assassiner mon clan. J’étais envahi par un sentiment horrible qui explosait tout au fond de mon âme, dans un bruit sourd. Mes yeux me brulaient. C’est alors que je vis un sourire s’esquisser sur le visage de mon grand frère.

« Ainsi… Tu t’es eveillé au Mangekyou Sharingan. »

Subitement, des corbeaux s’envolaient de nouveau tout autour du corps de mon frère.

« Un genjutsu… ? »

J’étais dans la maison, assis, mon épée sur les genoux, en face d’Itachi.

« Tu es dans un Genjutsu depuis longtemps. Ton épée, dont tu prends grand soin, a refleté mon œil. Dès lors, je t’ai plongé dans un puissant Genjutsu.Il semblerait que le pouvoir de ton Mangekyou aie immédiatement stoppé le Genjutsu, c'est tout à fait fascinant. Tu es réellement incroyable, je n’avais jamais vu un Mangekyou s’éveiller dans de telles circonstances. Me tuer t’as donc mis dans un tel état ? »

« Ta gueule, Itachi. Contente-moi de me dire que ton désir de tuer ta famille est lui aussi une illusion. »

« Non, Masuke, ça, c’est la réalité. »

C’est alors qu’un autre homme masqué, avec un masque des ANBU, apparait auprès d’Itachi dans un tourbillon qui semblait déformer l’espace. Quelle genre de technique est-ce ? Il semble être un allié d’Itachi, qui

s’adresse d’ailleurs à lui.

« Te voilà… Madara. »

« Tu n’as nettoyé que la moitié du clan, et il se fais tard. Je pensais que tu commencais à te fatiguer. Mais visiblement, tu es tout simplement face à un adversaire coriace. Il possède le Mangekyou Sharingan… Est-ce ton frère ? »

« Oui, il s’agit de mon frère. Masuke Uchiha. »

« Quelle aubaine, Itachi. Il semblerait que tu vas pouvoir t’éveiller au Mangekyou Sharingan Eternel plus rapidement que prévu. »

« Ce n’est pas nécessaire. Ne le tue pas maintenant. Combat sérieusement, il est fort et le temps presse, nous devons le mettre hors d’état de nuire rapidement. »

« Tes agissements me paraîtront toujours étranges. Tout comme tes motivations… Itachi Uchiha. »

Je ne comprenais pas ce qui se passait. C’est alors que les deux hommes fonçaient vers moi à vive allure. Cet homme masqué, qui se faisait appeler Madara, esquivait tout mes coups avec une technique étrange, mes coups traversaient son corps. Bordel, c’est pas un ninja anodin. Je ne pourrais jamais m’occuper des deux à la fois, même seuls, ils me semblent bien trop fort pour moi. Madara me frappa en plein visage, et je suis projeté, c’est alors qu’Itachi m’intercepte en m’attrapant a la gorge. Et là, le trou noir.

Je me réveille dans un hôpital de Konoha. Je me demandais si j’avais rêvé. Pour en avoir le cœur net, je fonce vers chez moi. Sur la route, je croise Sasuke qui marche, les yeux remplis de larmes et de haine. Il relève doucement la tête vers moi.

« Grand frère Masuke. »

« Sasuke… »

« Je te promets de tuer Itachi Uchiha. Je te promets de le tuer. Peu importe la manière, peu importe la façon. Tout ce qui m’entoure ne sont que des outils ou des obstacles dans mon chemin pour le tuer. Il périra. Et j’obtiendrais la force pour de tout les moyens possibles. Je vais devenir plus fort, encore plus fort que toi, puis encore plus fort que lui. Je ne connaîtrais un répit dans ma douleur que lorsque que je le tuerai. »

Des mots si froids sortant de la bouche d’un enfant font froid dans le dos. Je ne répondis rien, et je marchais simplement à ses côtés. Je ne pouvais rien faire d’autre. Je pense que ma souffrance est très différente de celle de Sasuke. Il était fier de son clan, il aimait sa famille, et surtout son grand frère Itachi, plus que tout. Il a du souffrir horriblement. Ma souffrance était différente. J’avais de l’amour pour Père, Mère, Itachi et Sasuke. Je ne côtoyais pas trop le reste des gens du clan. Je n’étais pas en accord avec leur mentalité. En vérité, c’était Itachi qui était le plus proche de ma volonté. Mais il voulait la paix en évitant la guerre. Je pensais la paix impossible sans la guerre. Nous avions des idées différente, mais une même volonté. Il pensais, comme moi, au monde de manière plus générale, pas comme les gens du Clan qui regardaient majoritairement leur nombril. Même si nous n’avions pas les mêmes idées, nous avions la même volonté. Je souffrais de sa perte, de ce changement, je souffrais de la mort de Père et Mère, je souffrais de perdre le petit garçon souriant qu’était Sasuke, je souffrais de la haine que je ressentais envers ma propre personne. Quelque part, je le savais. Itachi réagirait forcément à la volonté des Uchiha de porter un coup d’état. Il aimait trop Konoha pour laisser une guerre civile éclater. Il était capable de les tuer si c’était pour son village. Mais je pensais sincèrement que l’amour qu’il a pour sa famille l’arrêterait. Je n’ai donc rien fait, je n’y ai même pas pensé plus que ça. Je suis partiellement responsable de ce drame à mes yeux. Je suis coupable de n’avoir pas agi quand la situation le demandait. Ses trucs de vérifier ses capacités, c’est de la connerie, il n’aurait pas sacrifié sa famille pour ça. Itachi n’est pas ce genre de personne, il est trop intelligent pour faire un truc pareil. J’ignore pourquoi il m’a dis ça. J’ai tellement de questions et si peu d’élement de réponses à son sujet, en fait. Mais je découvrirai la vérité.

Je ne lui pardonnerai jamais de nous avoir sacrifiés. Plus que le clan, sa famille, Père, Mère, Sasuke, Moi. Je sais pourquoi il ne nous as pas tué. Il veut obtenir nos pupilles afin d’obtenir le Mangekyou Sharingan Eternel. Lorsque ce type masqué qui se faisait appeler Madara y a fait allusion, je me suis souvenu d’ouvrages que j’avais lu à ce propos. Un œil que l’on n’obtient qu’en prenant les yeux de sa propre famille. Itachi a laissé Sasuke en vie, va attendre qu’il s’éveille également au Mangekyou Sharingan et prendre les yeux les plus puissant pour son pouvoir. Il veut probablement se servir de cette puissance pour ses idées. Mais j’ignore pourquoi il a rejoint l’Akatsuki. Et il se peut aussi que je ne raconte que des foutaises et que je sois très éloigné de la vérité. J’en sais rien. Mais je l’entendrai de sa bouche avant de faire couler son sang.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ared Tekenshi
Genin


Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 364
Localisation: Devant mon Ordi

MessagePosté le: Lun 05 Mai 2014, 8:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Atoma a écrit:
Citation:

J'ajouterai pour finir : ouah c'est quoi le réseau d'information de Masuke ?! Bon il sait pas que Naruto à Kyûbi et ça se comprend mais savoir qui est élève de qui c'est pas à la portée d'un grand nombre ^^


C'est simplement qu'il a résidé à Konoha 15 ans, il est plutôt aisé à partir de là de connaître qui sont les sensei de qui !

C'est vrai, mais à cet époque, Kakashi était le senseï de personne. Tous les genins de la génération de Naruto sont encore à l'académie ^^

Effectivement ce chapitre à répondu à toute mes questions (ou presque ^^)

J'ai bien aimé la manière dont Masuke à obtenu le Mangekyou. Itachi lui comptait plus que tous le reste ?

Au final, lui qui répugne l’égo de son clan se révèle être un peu orgueilleux de sa puissance. Il ne pourra jamais renier son sang d'Uchiha.

Ça m'étonne que des archives Uchiha mentionnent l'obtention du MSE, alors que très peu ne savent pas exactement comment s'éveiller au Mangekyou. On verrai certains tenter l'expérience pour acquérir cette puissance nécessaire pour renverser Konoha à mon sens ^^
J'dirais que cette information est gravé dans la stèle si on possède le MS.

Enfin, bon chapitre du flashback de Masuke, reste à découvrir l'autre moité de son passé : premières missions, ses débuts dans sa guilde,...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mizuki_tiger
Sennin


Inscrit le: 29 Mar 2012
Messages: 2369

MessagePosté le: Lun 05 Mai 2014, 9:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Yes, un nouveau chapitre !

Et un Flash Back sur l'une des plus sombres nuits de Konoha... et avec Masuke ! Cool

Itachi a réussi à épargner Masuke en présence de Tobi ? Je me demande comment il a fait.
Le MSE ne demande pas que le frère soit vivant (Sasuke se fait greffer ceux d'Itachi bien après sa mort), du coup est-ce qu'Itachi a fait le même coup que pour Sasuke avec Tobi, sauf qu'au lieu de demander la faveur d'épargner UN frère, il épargne les deux ?
En tout cas, toute cette histoire va mettre des bâtons dans les roues d'Itachi, et tant mieux ! Twisted Evil

On en découvre un peu plus sur son niveau !
Etant donné que le gars semble rapide et au dessus du lot dans son clan à la base, avec Mangekyô j'imagine qu'il tape dans le niveau Kage !
Masuke, ça a l'air d'être le genre de type archi balèze qui s'en fout un peu des histoires de chaque village mais va user de son pouvoir pour apporter une paix/guerre mondiale. Twisted Evil

Vivement la suite !

_________________
Ma fic (click Wink ) :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Mar 06 Mai 2014, 3:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une nouvelle histoire qui débute !

Chasseur de primes, c'est sympa' ! Je crois que c'est dans le récit de Cavas que ce thème avait été abordé ; c'est donc une super surprise que d'en voir un ! Je ne sais pas si tu comptes mettre l'accent dessus par la suite mais les éléments mentionnés dessus étaient très agréables à lire.

Masuke avec le MS... et donc le risque de cécité, à terme. La bataille pour les yeux entre les frères aura-t-elle lieu ?

Ce nouveau personnage s'insère plutôt bien dans la trame et peu à peu on comprend les rapports qu'il entretient avec le reste de sa famille. J'ai été surpris, dans le premier chapitre, de voir que Masuke n'était pas avec Sasuke. Maintenant je saisis mieux ce qui les différencie, pourquoi il est parti...

Avec ton retour précédent tu as répondu aux autres questions que j'avais en tête même s'il m'en reste une dernière : comment se fait-il que Masuke soit au courant des plans de Suna et Oto ? Comme le plan est secret je pensais que Suna en révélait le moins possible, même vis-à-vis d'employés potentiels pour la guerre car il y a toujours le risque qu'ils aillent en parler à Konoha contre de l'argent... Ce n'est qu'un détail, toutefois, dans l'histoire qui se déroule.

Bonne suite !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Atoma
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 230

MessagePosté le: Mer 07 Mai 2014, 1:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci encore pour vos retours ! Je prends ce post pour vous répondre, je posterai le chapitre sur un double post pour que ce soit plus lisible.

Citation:
J'ai bien aimé la manière dont Masuke à obtenu le Mangekyou. Itachi lui comptait plus que tous le reste ?


Je compte clarifier la manière dont Masuke tient à sa famille et même à ses proches par la suite. Je n'ai pas voulu trop montrer ses sentiments pour son entourage dans ces premiers chapitres, parce que ça fait partie d'une des facettes les plus intéressantes de sa personnalité.

Citation:
Au final, lui qui répugne l’égo de son clan se révèle être un peu orgueilleux de sa puissance. Il ne pourra jamais renier son sang d'Uchiha.


Excellente remarque. Wink

Citation:
Ça m'étonne que des archives Uchiha mentionnent l'obtention du MSE, alors que très peu ne savent pas exactement comment s'éveiller au Mangekyou. On verrai certains tenter l'expérience pour acquérir cette puissance nécessaire pour renverser Konoha à mon sens ^^


Effectivement, je n'y ai pas réfléchi. Mais ta remarque m'a donné de l'inspiration pour une intrigue. Je t'en remercie Razz

Citation:
Itachi a réussi à épargner Masuke en présence de Tobi ? Je me demande comment il a fait.
Le MSE ne demande pas que le frère soit vivant (Sasuke se fait greffer ceux d'Itachi bien après sa mort), du coup est-ce qu'Itachi a fait le même coup que pour Sasuke avec Tobi, sauf qu'au lieu de demander la faveur d'épargner UN frère, il épargne les deux ?
En tout cas, toute cette histoire va mettre des bâtons dans les roues d'Itachi, et tant mieux


Ahah, ce sont d'excellentes questions, seuls les prochains chapitres pourront vous apporter des réponses! Je peux juste vous dire que la relation entre Itachi et Tobi comporte des différences importante avec le manga original. Razz

Citation:
Masuke, ça a l'air d'être le genre de type archi balèze qui s'en fout un peu des histoires de chaque village mais va user de son pouvoir pour apporter une paix/guerre mondiale


Tu as bien cerné le personnage. Mais je compte faire évoluer sa mentalité par la suite, sans toutefois enlever totalement son comportement naturel, qui resurgira plusieurs fois dans l'histoire. Sa passivité sera la cause de nombreux problèmes... Mais je n'en dis pas plus!

Citation:
Je ne sais pas si tu comptes mettre l'accent dessus par la suite mais les éléments mentionnés dessus étaient très agréables à lire.


Je ne comptais pas mettre l'accent dessus dans le futur de son histoire. Toutefois, ce métier est la plus grosse partie de l'histoire du passé de Masuke entre son départ de Konoha et le début de l'histoire. Quand je l'aborderai, je reviendrai dessus. De plus, ce passé va influer sur son présent et son futur. Mais je ne peux évidemment pas en dire plus!

Citation:
Masuke avec le MS... et donc le risque de cécité, à terme. La bataille pour les yeux entre les frères aura-t-elle lieu ?


C'est une bonne remarque aussi. Razz

Citation:
comment se fait-il que Masuke soit au courant des plans de Suna et Oto ? Comme le plan est secret je pensais que Suna en révélait le moins possible, même vis-à-vis d'employés potentiels pour la guerre car il y a toujours le risque qu'ils aillent en parler à Konoha contre de l'argent... Ce n'est qu'un détail, toutefois, dans l'histoire qui se déroule.


La réponse a cette question se situe dans une partie du passé de Masuke que je n'ai pas abordé, je ne peux donc pas t'apporter plus d'éléments pour l'instant!


Dernière édition par Atoma le Mer 07 Mai 2014, 4:53 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atoma
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 230

MessagePosté le: Mer 07 Mai 2014, 4:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je tiens à préciser que le "prologue" dont je vous parlais initialement ne dure pas 8 chapitres mais 10. Je l'ai considérablement modifié ces derniers temps. De ce fait, il dure un peu plus longtemps.

Je vous poste un double chapitre, d'ailleurs !

Chapitre 5 : La Guerre

Retour au présent. La guerre venait de commencer entre Suna et Konoha. Je saute immédiatement sur les hauteurs de l’Arène pour mieux voir la guerre. Le combat fait rage dans Konoha. D’ici, on observe très bien que Konoha domine Suna. Je m’en doutais, Suna a vraiment surestimé son pouvoir. Gaara semble être hors service, un de leur meilleurs atouts a visiblement été entravé par un simple Genin de Konoha… Haha ! Tiens, Gaara et un marionnettiste ainsi qu’une fille nommée Temari qui vient de gagner son match contre le Nara sont en train de s’enfuir de l’Arène. Sasuke semble les poursuivre. Quel idiot, il n’a aucune chance contre ces trois-là à la fois. Son chidori a considérablement consommé de son chakra, en plus, il n’est pas au top de sa forme. Je ferais bien de le suivre.

Mais faut que je reste discret. Faut pas que je me mêle trop de cette guerre, je suis un nukenin de Konoha qui réside près de Suna, en exerçant une activité illégale. Va savoir comment les combattants de cette guerre vont me juger et dans quel camp je vais finir, dans tout les cas, ce sera des problèmes. Je continue à me déplacer sur les hauteurs, c’est alors que j’aperçois Orochimaru et le 3e Hokage visiblement en pleine altercation. Une barrière les entoure, et semble être défendue par 4 type du Son. Si Hiruzen est avec moi, j’ai surement de très bonnes chances de neutraliser Orochimaru, et de recueillir des informations à propos d’Itachi et l’Akatsuki, et Hiruzen va pas refuser mon aide face à un tel adversaire. Je ferais bien d’aller l’aider, Sasuke s’en tirera, son sensei est Kakashi Hatake après tout, j’ai pas trop de soucis à me faire. Paraîtrait-il qu’il a dérouillé Zabuza Momochi, un des sept épéiste de Kiri, c’est pas un plaisantin. Par contre, je vais avoir du mal à éliminer les 4 gugusses du Son. Je ne doute pas de ma capacité à y arriver, mais ça va prendre trop de temps et je risque de me faire remarquer, surtout que je suis tout seul, et si Orochimaru leur fait confiance pour rester tranquillement avec le Hokage, c’est qu’ils sont loin d’être faible. Je ferais bien de me trouver un puissant allié.

C’est alors qu’une idée me traversa l’esprit : Jiraya ! S’il n’est pas ici alors qu’il est au village en ce moment, c’est qu’il ne sais pas pas ce qu’il se passe ici. Je l’ai croisé non loin du village, près des bains des femmes, quand je suis arrivé. Je dois pouvoir reconnaître son chakra. Avec lui, je suis vraiment sur qu’on explose Orochimaru, et en plus, il y a peut être une possibilité qu’on s’entende bien, ça pourrait être un allié de taille et j’ai bien besoin d’alliés en ce moment. Je me déplace immédiatement à proximité des bains, et je le cherche. Je finis enfin par le trouver, plus loin, en train de lire un bouquin. Comment fait-il pour ne pas entendre ce vacarme? Enfin, qu'importe, ni une, ni deux, je fonce vers lui.

« Jiraya ! Vous êtes bien Jiraya ? »

« T’es qui toi ? Et qu’est ce que tu fais ici ? »

« Ecoutez, Jiraya, j’ai besoin de vous. Il y a en ce moment une guerre à Konoha, déclenchée par le village caché du sable. »

« Ah, c'était ça, ce grabuge, ce Kazekage est vraiment un enfoiré quand même, pour le coup. Et puis ? Konoha n’aura aucun mal à vaincre Suna. Ils ont du se surestimer, les puissances militaires ne sont clairement pas les mêmes. »

« Je suis d’accord. Mais il faut savoir que Suna coopère avec le village caché du Son. Et je ne doute pas une seconde que vous êtes au courant qu’il est dirigé par une connaissance à vous, un certain Orochimaru. »

« Orochimaru est à Konoha en ce moment ?!»

« Oui, et plus précisément, il est en train de s’attaquer à une autre connaissance à vous, Hokage le 3e. Votre ancien sensei, à vous, ainsi qu’à Orochimaru, si je ne m’abuse. »

« Es-tu sérieux, gamin ?! Mais qu’est ce que fous Orochimaru ? Il veut tuer le 3e ? Mène-moi immédiatement là bas. »

Il ne m’en fallait pas plus, nous étions partis pour l’Arène. Une fois arrivés sur place, Jiraya constate la présence de la barrière et des quatres ninjas du Son.

« Eh bien, je vois que tu ne te moquais pas de moi, jeune Uchiha. Toutefois, il semblerait que nous ne pouvons pas interagir avec ce combat. Je trouvais ça louche que les ANBU de Konoha ne cherchent pas à aider Hiruzen. Ces quatres ninjas ont crée une puissante barrière et sont hors d’atteinte. Je vois qu’Orochimaru ne s’est pas entouré de n’importe qui. »

« Vraiment ? Ces bouffons ne doivent pas être aussi mauvais qu’ils en donnent l’impression. Je ne pensais pas qu’ils pouvaient causer autant de problèmes. Que pouvons-nous faire ? »

« Pas grand-chose. Et même si nous avions la possibilité d’agir, nous serions arrivés trop tard pour sauver Hiruzen. Regarde là-bas. »

Jiraya me pointait du doigt une étrange créature qui flottait au dessus d’Hiruzen. Quelque chose de relativement flippant.

« Il s’agit du Dieu de la Mort.C’est une technique très puissante qui permets de sceller son adversaire. Mais cette puissance a un prix : la vie de l’utilisateur. Hiruzen semble décidé à mourir en entraînant Orochimaru dans sa tombe. »

Jiraya semblait étrangement détendu en prononçant ces paroles. Son ancien camarade, bien qu’il se soit détourné du droit chemin, et son sensei sont actuellement en train de mourir en s’entretuant. J’ignore comment on peut assister à une telle scène en gardant son calme.

« Jiraya. Comment pouvez-vous rester aussi calme ? Votre ancien compagnon d’armes et votre sensei sont en train de s’entretuer, et ils vont, d’après ce que vous venez de me dire, tout les deux mourir. »

« En effet. Mais il était évident que ce a quoi tu assistes aujourd’hui devait arriver. C’est le prix de nos erreurs. Souffrir face à la fatalité est tout à fait inutile. »

« De quoi parlez-vous ?»

«Je parle du fait de tuer Orochimaru. Moi aussi, j’aurai du le faire. Hiruzen et moi avons toujours su qu’Orochimaru avait cette chose de malsain en lui. Mais je ne voulais pas l’accepter. Je voulais croire que c’était mon ami. Et pour ça, même quand j’en ai eu le pouvoir, je n’ai pas su le tuer. Le 3e aussi en a été incapable. Le vieux est en train de réparer ses erreurs d’autrefois. Quel échec. C’est douloureux. Voilà pourquoi les Shinobis sont formés de manière à toujours laisser leur sentiment de côté quand le devoir le leur demande. Ces sentiments sont susceptibles de vous détourner de votre objectif. Un ninja doit accomplir la mission qu’on lui incombe. Les sentiments sont des choses qui sont susceptibles de modifier le comportement d’un shinobi. Ces modifications peuvent avoir des conséquences irrémédiables sur le monde. Un ninja peut mettre tout un pays en péril s’il laisse ses sentiments prendre le dessus sur sa mission. C’est à ça qu’est confronté le 3e. Le 3e aime Orochimaru car ça a été son élève. Son amour pour lui l’a bloqué dans sa volonté de l’empêcher de nuire. C’est la cause de cette guerre, et c’est la cause de bien d’autres désastres qu’a causé Orochimaru. Le 3e portera toujours ce fardeau de culpabilité. Tout comme moi. Mes sentiments ont pris le dessus sur moi et je n’ai pas éliminé la menace que représentait Orochimaru quand j’en ai eu la possibilité. Je suis tout aussi responsable que le 3e des désastres causés par Orochimaru. Et je suis actuellement le responsable de la mort de mon Sensei. Tout cela ne serait jamais arrivé si j’avais tué Orochimaru quand il le fallait. C’est pourquoi les shinobis ne peuvent pas se laisser dompter par leurs émotions et doivent savoir les mettre de côté quand leur devoir le demande..»

Il a suffit d’un discours pour que je remette en question ma vision du monde Shinobi. Au fond, ai-je jamais vraiment réfléchi à ça ? Je n’ai jamais imaginé de telles situations possibles. Et à mesure que je me rendais compte de l’implacable réalité que Jiraya m’a mise sous le nez, je réalisais qu’il existait bien d’autres possibilités pour que nos sentiments viennent prendre le dessus sur notre mission, et je réalisais que cela pouvait avoir de grave conséquence. J’étais envahi par des pensées qui ne me plaisaient absolument pas. C’est alors que je me rendais compte que le chakra d’Hiruzen arrivait à épuisement. Le 3e était en train de mourir. Je me remis alors à suivre le combat. Il semblerait qu’il ne soit plus qu’une lutte psychologique. Orochimaru était en train de mettre en doute la capacité de Konoha à se relever après cette guerre.

« Hiruzen. Pourquoi te bats-tu pour un village condamné ? »

La réponse d’Hiruzen m’a laissé pantois.

« Les habitants du village caché de Konoha portent haut la flamme de la volonté. La volonté de protéger notre village. Tant que cette volonté sera forte, tous les habitants du villages seront considérés comme les membres d’une même et grande famille. Chaque année, de nombreux shinobis naissent et sont éduqués dans le village caché de Konoha. Ils vivent, se battent, protègent le village… Ils vont jusqu'à mourir pour protéger ce qu’ils chérissent. Même si je ne suis pas uni a chacun d’entre eux par les liens du sang, ils sont pour moi très précieux… Si précieux… Ils sont ma famille ! »

Sur ces mots, il meurt, le sourire aux lèvres. Et dès lors, plus jamais je ne ressentis le moindre doute quant à mes convictions sur le monde Shinobi. Ce jour-là, les paroles de Jiraya, puis celle de Sarutobi m’ont révélé ce qu’étais ma véritable opinion sur ce monde. Ils m’ont appris ce que je voulais apporter au monde. Et en voyant ce grand homme mourir, et cet autre grand homme souffrir, j’ai compris des choses très importantes, qui allaient redéfinir de façon importante la manière dont je vis ma vie. C’est une autre page de ma vie qui s’est écrite. Mais cette fois, j’ai décidé que je n’allais plus attendre, qu’il me fallait agir. Je suis un très puissant ninja. Je suis né pour me battre. Si j’ai été choisi pour être aussi puissant, ce n’est pas pour rien. C’est mon devoir de me battre pour mes idées. J’ai choisi d’agir.

Chapitre 6 : Rencontre avec Orochimaru

Jiraya se rendit alors compte qu’Orochimaru avait esquivé partiellement la technique, mais venait de perdre l’usage de ses bras. Il bondit face à lui. Je l’accompagnais immédiatement. C’est l’occasion ou jamais pour soutirer des informations à Orochimaru, il n’est plus en état de se battre.

« Quelle triste fin, Orochimaru. Tu n’as plus les bras qui te servaient à appliquer l’art que tu as étudié toute ta vie, pour lequel tu as tout sacrifié.
»

« Tais-toi, Jiraya !!! Je retrouverais l’usage de mes bras. D’une manière ou d’une autre. »

« Non, Orochimaru, tu n’en auras pas la possibilité. Parce que je vais te tuer ici même. »

C’est alors qu’apparurent les 4 ninjas du Son.

« Fuyez, Maître Orochimaru ! Nous nous occupons de retenir l’Uchiha et le Sannin. »

« Jirôbo, Tayuya, Sakon, Kidoumaru. Je vois que vous faites du bon travail. J’ai vraiment bien fait de vous choisir. »

Sur ces mots, Orochimaru s’enfuit avec son acolyte Kabuto. Jiraya s’adressa alors à moi.

« Ecoute, Masuke. Je vais m’occuper de ces quatres ninjas. Il me semble que tu as des habiletés à détecter le chakra et que tu disposes d’une grande vitesse. Tu es mieux armé pour traquer Orochimaru que moi. Assassine son acolyte et neutralise Orochimaru, mais ne le tue pas. C’est à moi de le faire. Je te rejoindrais bientôt. Prends cette balise, elle me servira à te repérer. »

Je ne discutais pas, pris sa balise puis bondis à la poursuite d’Orochimaru.
Je le trouve très rapidement. Alors que j’étais en filature pour tenter d’écouter leur conversation, Orochimaru s’arrête.

« Attends, Kabuto… On nous suit. »

Tant pis, je suis repéré. Je saute de mon arbre et atterris en face de mes deux adversaires.

« Salut, Orochimaru. Quant à toi… Tu t’appelles Kabuto, c’est bien ça ? »

« Bordel… Si seulement j’avais mes bras, je m’emparerai de son corps.
Enfoiré de Sarutobi. »

«En ce qui me concerne, je ne pense pas que tu aurais pu t’emparer de
mon corps, même avec tes bras. Me sous-estimerais-tu ? »

« C’est toi qui me sous-estimes, gamin. Je sais très bien qui tu es et ton niveau de puissance. Tu es très fort, mais tu ne l’es pas autant qu’Itachi. Si je t’avais retrouvé, autrefois, je t’assure que tu ne serais pas ici à sortir tes belles répliques. »

« Ressasser le passé comme ça est la répartie du faible. En ce moment, je suis en face de vous, je vous sors mes belles répliques, vous êtes impuissant et ce n’est surement pas le binoclard à vos côtés qui va vous permettre de me vaincre. »

« Mais qui crois-tu être pour t’adresser à moi de la sorte ?! »

« Maître Orochimaru. Nous allons invoquer Manda et allons le tuer. Inutile de s'emporter. »

« On ne peut pas le battre, même avec Manda. Je me suis renseigné sur cet Uchiha, dont j’ai convoité le corps. Il possède le Mangekyou Sharingan. C’est un génie parmi les génies. Manda et toi ne suffiront pas pour le vaincre.»

« Ces éloges à mon égard me vont droit au cœur, Orochimaru. Mais passons les politesses et allons à l’essentiel. J’imagine que mourir ici n’est pas dans tes ambitions. On pourrait conclure un marché en échange de ta vie. »

« Un marché ? »

« Tout à fait. Un échange, plus particulièrement. Ta vie contre des informations. »

« Avec des yeux aussi puissant que les tiens, tu es incapable de me soumettre à un Genjutsu pour me soutirer des informations ? »

« Si tu continues à adopter ce ton satirique visant à me rabaisser, ta tête va très rapidement se séparer du reste de ton corps, Orochimaru. Contente-toi de répondre à mes questions et tout se passera bien. »

« Ahah, amusant, un gamin se permets de me manquer de respect, et pense que je vais lui délivrer des informations. Quand bien même je le ferais, qu’est ce qui m’assure que tu me laisseras la vie sauve? »

« C’est simple, je vais te tuer si tu ne le fais pas. Autrement dit, la dernière option qu’il te reste si tu veux avoir une chance de vivre est de croire en ma parole. »

« Tu as du culot, gamin. »

« Je vais prendre ces mots avec humour. Après tout, ça sort tout droit de la bouche d’un ninja qui vient d’assassiner son Sensei. »

« Et en plus de ça, tu es arrogant. Comme tout ces Uchiha dont tu descends. Quels types d’informations veux-tu ? »

« Ne me compare pas aux Uchiha. Nous ne sommes pas ici pour parler de ça, de toute manière. Je veux des informations sur Itachi Uchiha et sur l’Akatsuki. »

Le regard d’Orochimaru changea. Il me fixe quelques instants, avant d’éclater de rire. Cette pourriture à autant envie de crever ?

«Orochimaru, je peux prendre votre vie à n’importe quel instant. A votre place, je ne me permettrais pas de rire dans un tel moment. »

« Gamin ignorant. Ne te crois pas le plus fort simplement car tu disposes d’un Mangekyou Sharingan et de bonnes aptitudes au combat. Tu ferais bien de ne pas te faire de tels ennemis. Contente-toi de rester là ou tu as pied. »

« Je ne vous ai pas demandé votre avis sur la question. Je veux savoir ce qu’est précisément l’Akatsuki et leur objectif. Ensuite, je veux que tu m’indiques comment trouver Itachi Uchiha. Et je ne te conseille pas de me mentir, je le verrais immédiatemment. »

« Tu ne manques pas de cran, au moins. Très bien, je vais répondre à tes questions. L’Akatsuki est une organisation criminelle composée uniquement de ninjas d’exceptions. Elle cherche à réunir les Démons à Queues, les Bijûs. Je ne sais rien de plus. Je faisais partie de l’Akatsuki, mais ils n’avaient aucune confiance en moi. Ils n’ont pas eu tort, après tout, je n’étais intéressé que par les pupilles de ton frère Itachi Uchiha. D’ailleurs, en parlant d’Itachi… Tu souhaites le retrouver, c’est ça ? Ce ne sera pas difficile. Comme je te l’ai expliqué, l’Akatsuki est à la recherche des Bijûs. Leurs membres agissent en duo. Le partenaire d’Itachi est Kisame Hoshigaki. Au vu de tes aptitudes à ressentir le chakra, tu n’auras pas de mal à le reconnaître, ce Kisame dispose d’une quantité de chakra comparable à celle des Bijûs. Le duo d’Itachi a pour mission de capturer Kyûbi, autrement dit, Naruto Uzumaki, qui réside à Konoha. »

« Je vois. Autrement dit, il me suffit de trouver Naruto, il me conduira à Itachi, c’est bien ça ?»

« Bonne déduction, gamin. Mais si tu tiens à ta vie, je ne te conseille pas d’essayer de te mesurer à ton frère. »

« Semblerait-il que vous craignez beaucoup mon frère. Si vous convoitiez ses pupilles du temps ou vous faisiez partie de l’Akatsuki, et que vous ne les avez pas en ce moment, c’est que vous n’y êtes pas parvenu… Cette humiliation vous reste en travers de la gorge ? »

« Tu es vraiment un gamin insolent. Quand j’aurai récupéré mes pouvoirs, je te retrouverai. Nous verrons si tu te permets de garder ce ton hautain avec moi. »

« En parlant de ton… Dans la mesure où votre vie est entre mes mains, je vous conseille fortement de baisser le vôtre. »

« Tu fais erreur. Ma vie n’est plus entre tes mains. » Répondit Orochimaru, le sourire aux lèvres.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mizuki_tiger
Sennin


Inscrit le: 29 Mar 2012
Messages: 2369

MessagePosté le: Mer 07 Mai 2014, 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, deux pour le prix d'un ! Cool
J'aime bien ! C'est assez marrant le contraste entre la guerre et les blablas (de Jiraya et d'Orochimaru). Wink

Jiraya connaît-il Masuke ? Au début il l'appelle "gamin" puis, plus tard, "Masuke". En sait-il un peu sur cet ex-shinobi de Konoha, devenu Nukkenin ?
En tout cas, Orochimaru oui, semble-t-il. Et il semble plutôt confiant quant au fait que Masuke lui est inférieur quand il a ses bras (à tort ou à raison, ça on ne le saura qu'en découvrant les aptitudes de l'Uchiha : après tout, Orochimaru a bien sous-estimé Itachi).
D'ailleurs, vu sa dernière remarque, Orochimaru semble n'avoir parlé que pour gagner du temps et reprendre l'ascendant (les 4 du Son sont revenus ? ou, mieux, Kimimaro ? Twisted Evil ) ; tant mieux, ça m'aurait dérangé qu'Orochimaru parle simplement sous la menace.

Sinon j'ai remarqué une petite erreur technique : Jiraya voit le Dieu de la Mort ! Or, les seuls pouvant le voir sont ceux qui sont soumis à sa "malédiction", à savoir le lanceur et la/les victime(s). Après, ça peut ne rien changer à l'affaire : dans l'histoire originale, Hiruzen reconnaît les signes de Minato face à Kyûbi et donc, sans avoir besoin de voir le truc, il sait que Minato fait le sacrifice de sa vie.

Bonne continuation !

_________________
Ma fic (click Wink ) :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ared Tekenshi
Genin


Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 364
Localisation: Devant mon Ordi

MessagePosté le: Mer 07 Mai 2014, 9:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

De rien, ravi de t'avoir donné de l'inspiration dans mes remarques ^^
*j'ai l'impression d'avoir fait ce coup-là à tout ceux que je commente *

Superbes chapitres, surtout l'échange entre Oro et Masuke, et dire qu'on est encore dans le prologue du personnage.

Citation:
Les sentiments sont des choses qui sont susceptibles de modifier le comportement d’un shinobi. Ces modifications peuvent avoir des conséquences irrémédiables sur le monde.

Ça je ne te le fait pas dire. L'Effet Papillon peut être terrible.
Par ailleurs, Jiraya aussi se laisse avoir par ses sentiments pour demander à Masuke de l’amener Oro vif plutôt que de le tuer. Un serpent comme lui est aussi insaisissable qu'une anguille tant qu'il est en vie.

J’imagine que la suite du plan est de rester malgré-lui à Konoha pour surveiller Naruto. Ou alors un petit imprévu de la part d'Oro vu cette fin de chapitre qui n'augure rien de bon.

Citation:
Jiraya me pointait du doigt une étrange créature qui flottait au dessus d’Hiruzen. Quelque chose de relativement flippant.

Petite erreur : seuls ceux qui ont fait un pacte avec le dieu de la mort ou, semble t-il, ceux qui entrent au contact avec lui peuvent le voir.
Pendant l'attaque de Kyûbi, le Trosième ne pouvait pas voir le dieu de la mort mais à pourtant reconnut son sceau
A moins que Jiraya et Masuke ont eux-mêmes fait un pacte avec lui ^^

édit : mince, Mizuki à été plus rapide que moi, et d'une minute !
Je me sent comme Tobi face à Minato Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atoma
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 230

MessagePosté le: Mer 07 Mai 2014, 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos compliments sur ces chapitres, avant tout! Voir que des gens apprécient mon travail m'encourage beaucoup pour la suite. Smile

Citation:
Par ailleurs, Jiraya aussi se laisse avoir par ses sentiments pour demander à Masuke de l’amener Oro vif plutôt que de le tuer. Un serpent comme lui est aussi insaisissable qu'une anguille tant qu'il est en vie.


Je suis tout à fait d'accord et j'y avais pensé. Néanmoins, j'essaie de rester fidèle aux personnalités des personnages de l’œuvre originale. Bien sûr, des fois, je dois mettre ça de côté pour les besoins de l'histoire... Et je pense que Jiraya aurait agi de cette manière, malgré son beau discours quelques temps avant.

Citation:
Sinon j'ai remarqué une petite erreur technique : Jiraya voit le Dieu de la Mort ! Or, les seuls pouvant le voir sont ceux qui sont soumis à sa "malédiction", à savoir le lanceur et la/les victime(s). Après, ça peut ne rien changer à l'affaire : dans l'histoire originale, Hiruzen reconnaît les signes de Minato face à Kyûbi et donc, sans avoir besoin de voir le truc, il sait que Minato fait le sacrifice de sa vie.


Effectivement, c'est une erreur de ma part, je suis vraiment trop inattentif, je vais faire plus attention. Je vais éditer le chapitre en corrigeant ce détail. Merci à toi et Ared Tekenshi de l'avoir souligné !

Citation:

Jiraya connaît-il Masuke ? Au début il l'appelle "gamin" puis, plus tard, "Masuke". En sait-il un peu sur cet ex-shinobi de Konoha, devenu Nukkenin ?
En tout cas, Orochimaru oui, semble-t-il. Et il semble plutôt confiant quant au fait que Masuke lui est inférieur quand il a ses bras (à tort ou à raison, ça on ne le saura qu'en découvrant les aptitudes de l'Uchiha : après tout, Orochimaru a bien sous-estimé Itachi).


Le prochain chapitre vous en montre un peu plus sur le niveau de Masuke! Smile

Citation:
D'ailleurs, vu sa dernière remarque, Orochimaru semble n'avoir parlé que pour gagner du temps et reprendre l'ascendant (les 4 du Son sont revenus ? ou, mieux, Kimimaro ? Twisted Evil ) ; tant mieux, ça m'aurait dérangé qu'Orochimaru parle simplement sous la menace.


Le prochain chapitre t'apporte également la réponse... Razz
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atoma
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 230

MessagePosté le: Mer 07 Mai 2014, 2:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 7 : Kimimaro

A peine avait-il terminé sa phrase qu’un individu étrange arriva entre Orochimaru et moi. D’après les marques qui parcourent son corps et son chakra, il utilise le sceau maudit. Ses os sortent de sa peau, c’est gore et c’est plutôt flippant.

« Kimimaro, tu as été rapide. »

« Naturellement, Maître Orochimaru. »

« Bien joué, Maître Orochimaru, vous n’avez pas eu de difficulté à gagner du temps. Mais pourquoi lui avoir dit la vérité ? »

« Ne t’occupe pas de ça, Kabuto. Partons immédiatement. »

C’est alors que je compris qu’Orochimaru venait de gagner du temps pour que son sbire vienne faire diversion, mais visiblement pas en me délivrant de fausses informations. Ce Kabuto avait visiblement imaginé ce plan. Peut-être que je l’ai sous-estimé, les ninjas qui restent parfaitement rationnels en danger de mort ne sont pas légions. Orochimaru ne s’entoure décidément pas de n’importe qui. Je ferais bien d’éliminer rapidement ce Kimimaro.

« Kimimaro, c’est ça ? Tu ferais bien de ne pas te mettre en travers de ma route, si toutefois tu tiens à ta vie. »

« Ma vie n’est pas aussi importante à mes yeux que celle de Maître Orochimaru. Tes menaces n’auront aucun effet sur moi. »

« En tout cas, lui ne porte pas autant de considération pour la tienne, il vient de t’envoyer dans le lieu qui sera ton tombeau. »

« Vous faites erreur. Maître Orochimaru a simplement confiance en mes capacités. »

« Et il est tout aussi au courant des miennes, après tout je fais partie des corps qu’ils convoite le plus. Dans tout les cas, visiblement, notre dernière solution est de combattre. »

Je sortais alors mon épée et lui fonce dessus. Il pare mes coups à l’aide de ses os. Putain, ils semblent dur comme de l’acier. S’ensuit alors un échange musclé de coups. Ma vitesse est supérieure à la sienne. Il semble avoir d’excellentes capacités pour anticiper les coups, mais il est mal tombé, je suis bien trop rapide. Ma domination sur lui est évidente. Grâce à une ouverture, je lui place un violent coup de pied qui le projette sur un arbre.

« Alors, tu veux toujours te battre avec moi, ou tu as compris que la différence entre nous est trop grande ? »

« Tu es très fort, je le reconnais. Je comprends pourquoi Maître Orochimaru veut autant s’approprier ton corps. »

« Tu me flattes. Mais contente-toi pour l’instant de me laisser passer, et moi, je te laisserai la vie sauve. »

« Tu n’as donc vraiment rien compris. Mais passons. Il semble que tu vas pouvoir faire partie des rares personnes pouvant me voir au maximum de ma puissance. »

«Ah, tu en as encore sous la pédale ? Intéressant. Montre-moi ça ! »

C’est alors que son chakra augmenta de façon exceptionnelle et subitement. Son corps se modifia aussi : le teint de sa peau était en train de passer au gris foncé.

Il me fonce alors dessus. Ses coups étaient beaucoup plus incisifs et violents, j’avais du mal à le contenir. Je finis enfin par réussir à contrer un de ses coups et l’envoya au sol. Il se relève rapidement, et…

« LA DANSE DU SAULE ! »

Ses os sortent alors de partout et il s’en sert pour m’enchaîner des puissantes attaques. Putain, je l’ai sous-estimé, faut que j’arrête de baisser ma vigilance. Il commence à prendre le dessus, c’est mauvais. J’esquive un de ses coups pour me dégager mais il parvient tout de même à légèrement trancher ma joue. Même mes sharingans ont visiblement du mal à le suivre. C’est vraiment un puissant adversaire.

« Kimimaro, c’est bien ça ? Je t’ai sous-estimé, tu n’es pas n’importe qui. Je vais te faire l’honneur de me battre sérieusement. »

« Ah, parce que tu penses que j’ai tout donné dans cette attaque ? Dans ce cas… Je vais utiliser la Danse de la Clématite à Grande Fleurs. »

Il sort alors sa colonne vertébrale de son dos et semble vouloir s’en servir comme épée. Putain, c’est quoi ce type ?

« Tu te sers de tes os comme des armes et pour te protéger. Voilà une technique peu banale. »

« Je dispose tout comme toi d’un pouvoir héréditaire. Je suis issu de la lignée Kaguya. »

« Un pouvoir héréditaire… Je vois. Ce combat devient vraiment intéressant. »

Bon, passons aux choses sérieuses, je dois éliminer rapidement cet adversaire, une erreur pourrais me coûter cher. Je vais y aller à fond. Je fonce sur lui à toute vitesse et mon épée s’entrechoque à sa colonne vertébrale. Nous échangeons quelque coups. Il tente d’atteindre mes jambes, je pare son coup, et lui administre un puissant coup de poing au visage qui le projette. C’est alors que je saute et compose des mûdras.

«KATON : LE GORILLE DE FEU ! »

Cette technique me permets de cracher des flammes très massives dont l’apparence ressemble à un gorille que je peux déplacer quelques courts instants. Le « gorille » fond très rapidement vers lui au sol de manière à ce que sa seule issue soit les airs. Comme prévu, il a de bons réflexes, il bondis. Je vais devoir l’enchaîner rapidement.

« FÛTON : LAME DE VENT ! »

Je portais un coup d’épée dans le vide qui créa une lame de vent qui fonce sur Kimimaro. Incapable de se mouvoir dans les airs, il ne peut qu’encaisser le coup, qui lui tranche violemment la poitrine. Il tombe au sol. Il est toujours en vie. Quelqu’un de normal serait mort sur le coup, ses os semblent lui conférer une résistance importante. A terre, il crache du sang.

« Tu es bien aussi fort que Maître Orochimaru me l’avais dit.»

« Quand je te dis qu’il t’as envoyé au casse-pipes. Tu te bats pour sa vie, lui se fiche que tu meurs ici. Tu es un puissant ninja et tu es loin d’être stupide. Emancipe-toi d’Orochimaru avant qu’il ne prenne ta vie.»

« Qui te permets de parler ainsi de Maître Orochimaru ? »

Il se relève alors subitement malgré sa blessure et tente de m’asséner un puissant coup. Putain, je m’y attendais pas, c’est pas le moment de se prendre un gros coup après avoir dépensé tant de chakra. J’allais utiliser le pouvoir de mon Mangekyou, quand soudain, il se mit à cracher du sang et retomba au sol.

« C’était quoi ça ? »

« Rghn… C’est bien le moment pour que ma maladie vienne ainsi me gêner au combat. »

« Une maladie ? »

« Je suis condamné à mourir, oui, d’une maladie incurable. C’est pour ça que je ne peux donner mon corps à Maître Orochimaru. Je sais combien cela l’affecte. Mais jusqu’à temps que j’aie un souffle de vie, je le protégerai. »

« Je vois, tu es condamné. Tu as du utiliser tes dernières forces dans
cette attaque, et au vu de ta blessure, t’es même plus en état de bouger. J’ai même pas envie de t’achever, mais j’ai pas le choix, c’est sûrement pas Orochimaru qui va venir te sauver. Je suis désolé, mais adieu. »

C’est alors que, couvert d’hématomes et de blessures, les 4 ninjas du Son arrivent sur place. La jeune fille se mit à hurler en voyant Kimimaro au sol.

« Tu… Tu as vaincu Kimimaro ?! »

« Euh, effectivement, c’est moi qui ait vaincu ce type. Mais parlons de vous. Que faites-vous ici ? Jiraya ne devais pas s’occuper de vous ? »

« Eh bien… Il était trop fort pour nous. Si on le laissait passer, il nous laisser la vie sauve, alors… »

Je commençais à me demander pourquoi il ne m’a pas rejoint, et je réalisais que sa balise s’est brisée pendant le combat. Il doit être à ma recherche… Et moi, je vais devoir m’occuper de ces quatre types, j’ai déjà dépensé pas mal de chakra, quelle plaie. Je vais utiliser mon Mangekyou et y aller à fond pour faire ça rapidement, j’aurai aimé évité mais je n’ai plus trop le choix.

« MANGEKYOU SHARINGAN ! »

« Attends, attends ! On n’est pas venu se battre. On a juste entendu des bruits de combats en rentrant et on est venu voir ce qui se passe. Tu as vaincu Kimimaro, nous reconnaissons ta supériorité, nous battre est inutile, laisse-nous partir! » Déclara un type étrange avec deux têtes qui semblait s’appeler Sakon.

Bon, ces tapettes ont l’air de dire vrai, s’ils ont peur de se battre avec moi, je ne vois pas comment ils auraient pu battre Jiraya. J’ai eu ce que je voulais d’Orochimaru, inutile que je continue à me battre avec ses sbires. J’ai des choses plus importantes à faire à Konoha, pour l’heure. Je vais retrouver Jiraya et lui expliquer la situation, c’est la meilleure chose à faire.

« Très bien. Je ne tuerai aucun d’entre vous, en échange, délivrez un message pour moi à Orochimaru. Dites que ça vient de Masuke Uchiha. Si je constate par la suite que ce message n’a pas été délivré, je vous garantis une mort lente et douloureuse le jour ou nos routes se recroiseront. »

« Euh… Très bien. Quel est-il ? »

« Ne t’approche pas de Sasuke Uchiha ou je te tue. »

« Euh… Très bien ! Nous lui transmettrons. »

Ils emportent avec eux Kimimaro et je retournais vers le village de Konoha à la recherche de Jiraya. Après quelques minutes de recherches, je repérais son chakra et me dirigeais vers lui.

« Jiraya ! C’est moi ! »

« Ah, tu es là. Qu’as-tu fais de la balise ? Et ou est Orochimaru ? »

« Lorsque je l’ai rattrapé, un puissant ninja est venu pour le sauver. Je l’ai vaincu, mais ce n’était pas facile et il m’a retenu suffisamment longtemps pour qu’Orochimaru s’enfuie. La balise s’est brisée pendant le combat, je suis navré. »

«Et merde. Bon, ce n’est pas si dramatique, il n’a plus ses bras, il n’est pas dangereux pour l’instant. Je m’occuperai de son cas un jour ou l’autre. »

« Effectivement. En dehors de ça, j’ai un service à vous demander. Connaissez-vous Naruto Uzumaki ? »

« Oui, je l’ai entraîné un peu avant le tournoi des Chûnins. Pourquoi est-ce qu’il t’intéresse ? »

« Eh bien… Connaissez-vous l’Akatsuki ? »

« Evidemment que je connais l’Akatsuki. Va donc droit au but. »

« Il y a un membre de l’Akatsuki qui en a après Naruto. Il se nomme Itachi Uchiha. Disons que je souhaite le rencontrer. Il viendra probablement pour capturer Naruto, et de ce fait, j’aurai besoin de savoir où il est. Je ne lui veux aucun mal. »

« Eh bien… Je n’ai rien contre toi, mais je ne peux pas me permettre de faire confiance à un Nukkenin. Je sais ce qui t’es arrivé, Masuke Uchiha. Mais je ne sais rien de ce qui a bien pu se passer depuis ces deux années ou tu es parti loin de Konoha. Rien ne me dis pas que pendant ces deux années, tu t’es mis à collaborer étroitement avec l’Akatsuki, par exemple.»

« Eh bien, je dirais que je collaborerai difficilement avec une organisation criminelle dont l’assassin de toute ma famille fait partie. Mais soit, je comprends que vous ne pouvez me faire confiance. Merci quand même, ce fut un plaisir de travailler aux côtés d’un ninja aussi puissant que vous. A bientôt. »

Et sur ces mots, je partis en direction du village. Je vais retrouver Naruto et le prendre en filature, j’ai plus trop le choix. Je suis vraiment pas doué avec les filatures, ça a jamais été mon truc, j’ai intérêt à bien m’y prendre…

En revenant au village de Konoha, j’enfile directement un masque histoire d’éviter de me faire remarquer. Je suis allé voir un type qui m’a aidé à maîtriser mon second élément, le Fûton, quand j’étais plus jeune, Asuma Sarutobi. Un type cool avec qui je noue de bonnes relations, ça va me faire plaisir de le revoir. Lorsque je le retrouve, je m’informe des résultats de la guerre, et j’apprends que Sasuke va bien, il a été aidé par son camarade, Naruto, pour éjecter Gaara loin du village. C’est rassurant de savoir qu’il aille bien. J’irai bien revoir mon petit frère, nous devons tenir une discussion. Mais le temps presse, je dois retrouver Naruto, il y a des priorités. On dirais bien qu’après toutes ces années, le temps est venu de revoir mon grand frère.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mizuki_tiger
Sennin


Inscrit le: 29 Mar 2012
Messages: 2369

MessagePosté le: Mer 07 Mai 2014, 4:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Yes, encore un !

Kimimaro, pile ce que j’espérais... Twisted Evil
Le jeune Kaguya se prend quand même une sacrée correction ! Masuke a déjà montré un niveau exceptionnel, même pour un Joonin, et ce sans MS. Et j'ai comme l'impression... qu'on en découvrira un peu plus sur ses super-pouvoirs face à son grand-frère, qu'il ne devrait pas tarder à revoir soit dit en passant...

_________________
Ma fic (click Wink ) :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mithras
Civil


Inscrit le: 27 Juin 2013
Messages: 32
Localisation: Konoha

MessagePosté le: Mer 07 Mai 2014, 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour.
Je suis ta fic depuis que tu l'as posté mais j'attendais tout de même quelques chapitres avant de commenter.

J'aime beaucoup cette introduction. les quelques personnages connus sont bien respectés et Masuke, qui est déjà très puissant, s'intègre bien a l'histoire.
Il arrive à battre Kimimaro rapidement mais ses limites de chakra en pâtissent. Cette maîtrise de son chakra sera, je pense, sa principale marge d'évolution pour devenir plus fort car il dispose déjà de très bonnes techniques.

Son esprit de famille le pousse à menacer Orochimaru s'il s'approche de Sasuke alors que celui-ci à déjà avancer ses pions en ce qui le concerne avec la marque maudite.
Après le conflit entre Konoha et Suna, il se met donc lui aussi à la recherche d'Itachi mais est-ce vraiment pour le tuer? Étant donné qu'il n'est pas obnubilé par la vengeance, j'aurais tendance à penser qu'il va dans un premier temps, essayer de discuter avec lui.
Et pour trouver Itachi, Masuke se met à la recherche de Naruto. Et je pense que cela ne va pas plaire à Sasuke que ses deux frères soient revenus à Konoha pour Naruto.

Enfin bref, ce prologue me plait et j'espère que tu vas continuer sur cette lancer.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Ven 09 Mai 2014, 2:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour tes réponses Atoma ainsi que ces nouveaux chapitres ! Toujours aussi plaisant à suivre ce Masuke. Comme dit dans les messages qui précèdent, l'Uchiha a déjà un joli petit niveau, qui devrait aller en s'accroissant par la suite.

Vu les éléments qui ont été posés, j'aimerais bien que Masuke soit dans les parages lorsque Sasuke voudra quitter le village : Sakura n'a pas pu le retenir, lui le pourrait ? Après tout, vu son niveau, il pourrait aussi être un bon entraîneur pour son frère. Mais est-ce dans son tempérament ?

Et un nukenin qui traîne dans Konoha : la Racine se risquera-t-elle à passer lui dire bonjour ?

Bonne continuation et vivement les prochains chapitres !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Atoma
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 230

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014, 10:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Le jeune Kaguya se prend quand même une sacrée correction ! Masuke a déjà montré un niveau exceptionnel, même pour un Joonin, et ce sans MS. Et j'ai comme l'impression... qu'on en découvrira un peu plus sur ses super-pouvoirs face à son grand-frère, qu'il ne devrait pas tarder à revoir soit dit en passant...


Je vais laisser le chapitre suivant t'éclairer à ce sujet! Razz

Citation:

J'aime beaucoup cette introduction. les quelques personnages connus sont bien respectés et Masuke, qui est déjà très puissant, s'intègre bien a l'histoire.
Il arrive à battre Kimimaro rapidement mais ses limites de chakra en pâtissent. Cette maîtrise de son chakra sera, je pense, sa principale marge d'évolution pour devenir plus fort car il dispose déjà de très bonnes techniques.


Je te remercie pour tes compliments ! Effectivement, Masuke dispose de nombreuses qualités de combattant mais son chakra montre rapidement ses limites.

Citation:
Son esprit de famille le pousse à menacer Orochimaru s'il s'approche de Sasuke alors que celui-ci à déjà avancer ses pions en ce qui le concerne avec la marque maudite.


Effectivement, il garde malgré tout de l'affection pour son frère, qui est la seule famille qui lui reste.
Kakashi a apposé un sceau, et la marque de Sasuke ne s'est pas éveillée jusque ici. De ce fait, Masuke n'a jamais ressenti le chakra d'Orochimaru en Sasuke, et n'est donc pas au courant! Smile

Citation:

Vu les éléments qui ont été posés, j'aimerais bien que Masuke soit dans les parages lorsque Sasuke voudra quitter le village : Sakura n'a pas pu le retenir, lui le pourrait ? Après tout, vu son niveau, il pourrait aussi être un bon entraîneur pour son frère. Mais est-ce dans son tempérament ?


Tout d'abord, merci pour tes compliments ! Ensuite, un chapitre va très bientôt te répondre. Wink

Citation:
Et un nukenin qui traîne dans Konoha : la Racine se risquera-t-elle à passer lui dire bonjour ?


J'ai au début pensé à faire rentrer la Racine et Masuke en contact, pour de nombreuses raisons, dont le fait que je ne suis pas complétement en désaccord avec la politique d'action de Danzô Laughing mais ce ne sera malheureusement pas le cas, la manière de fonctionner de la Racine est en désaccord avec les valeurs de Masuke, comme certains chapitres l'ont déjà montré. On n'est toutefois pas à l'abri d'éventuels conflits... Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atoma
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 230

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014, 10:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 9 : Réunion de famille

Nous rattrapons enfin les deux membres de l’Akatsuki. Ils nous ont directement repérés, ils ne sont pas stupides, les bougres. Ils se retournent froidement, et Kisame s’adresse a nous, en sortant son épée.

« Ben tiens… Si je croyais voir ça ici. Le Sannin Jiraya, membre des 3 légendaires ninjas de Konoha. Probablement en plein deuil de son mentor décédé tué par ce lézard malsain. Il est bien accompagné, en plus, regarde ça, Itachi, c’est ton frère, Masuke Uchiha ! Devenir nukkenin a 15 ans, je pensais qu’il allait vite mourir. Mais il semblerait que je l’ai sous-estimé. Les Uchiha sont vraiment impressionnants… Hahahaha !»

Itachi m’observait avec des yeux terrifiants. Le pouvoir de son Mangekyou a l’air effrayant. Il me semble beaucoup plus fort que tout ce que j’avais imaginé, ce n’est pas du tout le même qu’il y a quelques années. Il n’y a visiblement pas que mon niveau qui a augmenté… C’est alors qu’Itachi se mis à parler.

« Kisame, range cette épée, nous sommes venus prendre Kyûbi, pas nous battre. Jiraya est un ninja très puissant, il ne me semble pas judicieux de nous battre avec lui maintenant. En plus, il est accompagné de mon frère. Il ppossède le Mangekyou, il est loin d’être faible, il peut être gênant, et Jiraya est déjà suffisamment embêtant pour nous. Contentons-nous de nous partir sans faire d’histoire. »

« Oh, que non, vous n’allez pas fuir ! » Hurla Jiraya, avant d’utiliser un jutsu étrange qui sembla nous cloisonner dans un espace tout aussi étrange. On semble être dans l’intérieur d’un crapaud… C’est gore, mais c’est bien pensé pour éviter qu’ils ne s’enfuient ! Jiraya bondit directement en direction de Kisame.

C’est alors qu’un intriguant bruit m’interpelle. C’est.. C’est le bruit des milles oiseaux. Impossible… Sasuke charge a toute vitesse en direction d’Itachi avec son chidori ! Je n’ai jamais vu un regard aussi agressif, aussi haineux, qu’a ce moment dans les yeux de Sasuke. Il ne se contrôle plus !

Itachi le bloque d’un geste vif de la main, attrape sa tête puis l’encastre dans un mur. J’allais bondir pour l’aider, mais il me cria :

« Grand frère Masuke ! Arrête-toi . N’avance pas. Je t’interdis d’intervenir ! Je vais le massacrer. Je vais le massacrer ! »

Naruto reprends alors ses esprits, se lève, puis crie :

« Sasuke ! Qu’est ce que tu fais ! C’est qui ces types qui ont les même Sharingan que toi ? Que se passe-t-il ?!! »

« Tais-toi ! Reste ici, Naruto, tu ne bouges pas ! Tu n’as rien à faire dans ce combat ! »

C’est alors qu’Itachi lui mis un violent coup de poing. J’allais agir, mais Itachi marmonna quelque chose à Sasuke. J’ai cru percevoir ces mots :

« Elle est trop petite. Ta haine. »

Puis il le fixa avec ses Mangekyou Sharingan et sembla lui lancer un Genjutsu très puissant. Sasuke hurlait de douleur. Je ne peux plus attendre !

« Mangekyou Sharingan : La danse du feu noir ! »

Des flammes noires apparaissent alors tout autour d’Itachi en dansant autour de lui. C’est alors que son corps disparu dans un nuage de fumée.

« Un clone ? »

Et un autre Itachi apparut derrière Sasuke, attrapa sa nuque et plongea sa tête contre le sol.

« Arrête ça, Itachi ! » Criais-je. « Viens plutôt te battre avec moi si tu veux un adversaire sérieux ! »

« Je ne fais que me défendre. Je ne suis pas venu ici pour me battre. »

« T’appelles ça te défendre ? Regarde l’état de Sasuke ! »

Je foncais alors vers lui et nous échangeons quelque coup. Je le prends de vitesse et lui mis un violent coup de poing au visage. Il tomba au sol. Alors que j’allais l’enchaîner à terre, il attrapa mes deux mains et me fixa des yeux.

« Quel dommage, tu as baissé ta garde, persuadé d’avoir pris le dessus sur moi l’espace d’un instant. A trop compter sur ta vitesse, tu te précipites et ne réfléchis pas assez.MANGEKYOU SHARINGAN ! TSUKUYOMI ! »

C’était un puissant Genjutsu d’Itachi. J’étais attaché à une sorte de crucifix.

« J’ai pas baissé ma garde. J’ai juste rien à craindre du pouvoir de ton Genjutsu. MANGEKYOU SHARINGAN ! RUPTURE ! »

Le Genjutsu se dissipa alors. Je me dégage de la prise d’Itachi, qui se relève en esquissant un sourire.

« Voilà qui est impressionnant. Les Uchiha ont généralement des yeux leur donnant une incroyable maîtrise du Genjutsu, le tien semble au contraire t’immuniser au Genjutsu. Il semble que tu contiennes, tout comme moi, le pouvoir des flammes noires dans ton œil droit, bien que cela diffère quelque peu du mien. Et dans ton œil gauche, tu possèdes un pouvoir capable d’annihiler tout Genjutsu, même mon Tsukuyomi… C’est comme ce fameux jour ou j’ai éliminé le Clan Uchiha. Je me demande si ce pouvoir pourrait contrer les yeux de Shisui… »

C’est alors que Kisame tomba très violemment au sol. Il cria a son partenaire :

« Ca craint, Itachi ! Ce Jiraya, il est beaucoup plus puissant que je ne le pensais ! Je peux pas du tout lui opposer de résistance dans un espace pareil, il est vraiment costaud. »

« Pas de souci, Kisame. On part. Sans Kyûbi, ce n’est pas grave. On ne peut rien faire d’autre pour l’instant. »

Alors que Jiraya hurlait qu’ils ne s’en tireraient surement pas comme ça, ils lancent un fumigène, et dix secondes plus tard, ils avaient disparu. Un trou béant occupait l’endroit ou ils étaient.

« Mais comment ont-il bien pu détruire ce mur ? Que… Des flammes noires ? »

Itachi avait manifestement un pouvoir similaire au mien dans ses Mangekyou Sharingan, et il a fait appel au feu noir afin de créer une sortie dans le crapaud de Jiraya. Il était inutile de les poursuivre : ils sont beaucoup plus rapide sans Naruto, et les tuer est un risque inutile : le Jinchûriki est sauvé. Je ne suis de toute manière pas capable de vaincre Itachi pour l’instant. Et après réflexion, je préfère tout autant régler personnellement mes affaires avec lui. D’homme à homme. Je ne suis pas assez fort pour ça pour l’instant. Je trouverais un moyen de le retrouver. En attendant, il n’y a pas de doute : je dois devenir plus fort. J’ai besoin de réunir des gens autour de moi afin de créer une puissance militaire qui me permets de lutter contre Akatsuki, car ils ne me laisseront probablement pas tuer Itachi facilement et je risque de rencontrer des obstacles importants sur ma route. J’ai besoin de plus de puissance et besoin de plus d’alliés. Si Jiraya n’avait pas été présent, j’aurai eu de sérieux problèmes, tout comme pendant la guerre à Konoha. Je me repose beaucoup trop sur ma propre puissance. C’est alors que j’ai pris une décision qui allait considérablement changer mon futur. J’ai décidé d’emprunter une nouvelle voie dans ma vie, car j’en ai besoin pour remplir mes objectifs. Je me séparais de Jiraya et Naruto, et je le laissais emmener Sasuke au village pour recevoir les premiers soins. Eh bien. J’ai revu mon frère et mon autre frère. Les trois survivants Uchiha ont été réunis aujourd’hui. Une réunion de famille, en somme.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tobirama Senju
Chef anbu


Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 1826
Localisation: Terre, Amérique, Canada, Quebec,Sherbrooke

MessagePosté le: Mar 13 Mai 2014, 4:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fanfic interressante. J'ai prit mon temps avant de commenté, mais j'apprécie tout pour le moment.

Un troisième Uchiwa se trouvant entre Itachi et Sasuke. Ceci est très audacieux d'abordé ce sujet. Ça toujours été le lien entre Itachi et Sasuke, ici tu rajoutes une tierce personne dans le décors. J'ai bien hâte de voir comment tu va géré tout ça Smile

Sinon, les ? Huit chapitre sont vraiment bien fait. Par contre, ce peut-il que tu ai oublier de posté le huitième chapitre et passé directement au neuvième ? Car la j'ai l’impression d'avoir manqué quelque bout x)

_________________

"Ne rêve pas ta vie...Mais vis tes rêves."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum