Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Les jeunes et les agités de Konoha
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Ven 18 Jan 2013, 12:54 am    Sujet du message: Les jeunes et les agités de Konoha Répondre en citant

Alors voila je me lance dans une mini-fic, pour le fun.

C'est un sujet romance/humour suivant la grande guerre ninja, donc attention spoil sur les chapitres scantrad.

En espérant que cela vous plaira



Spoil:
Chapitre 1 La solitude de l'Hokage

Déjà six mois que la grande guerre ninja s'est terminée par la victoire coûteuse de l'alliance shinobi. La paix règne de nouveau sur Konoha toujours en pleine reconstruction. Le village pleure ses morts, mais malgré la tristesse de la perte de nombreux proches, un immense élan de vie s'est emparé du village.

Naruto a été porté en triomphe comme le grand héros de ce titanesque affrontement, devenant par l'occasion le sixième hokage comme il se l’était toujours juré. Heureusement pour lui, les tâches administratives de cette fonction sont assurées par son adjoint. Shikamaru Nara seconde le jeune Uzumaki qui n'est pas vraiment un meneur pour ce qui est de la gestion de la reconstruction du village.

Malgré les premiers jours enthousiasmant pour Naruto dans cette fonction tant rêvée, il y a une ombre qui s'installe jour après jour un peu plus dans son cœur. Sa popularité n'a pas de limite, les gens le saluent, le respectent, les jeunes filles lui courent après telles des groupies. Et pourtant le soir, après les journées de labeur, Naruto se sent bien seul dans son modeste appartement, les membres de son ancienne équipe n’étant plus auprès de lui.

Sasuke, ayant combattu finalement contre Obito dès lors qu'il eu découvert que ce dernier était le responsable du destin funeste de ses parents et de son frère, n'a pas souhaité revenir au village. Sakura par amour pour ce dernier, l'a suivi comme elle avait voulu le faire lors de son départ des années auparavant. Maitre Kakashi s'est sacrifié pour emporter Obito avec lui dans l'oubli. Grâce au lien de sa pupille et de celle d'Obito, il se téléporta dans leur dimension en emportant Obito avec lui et une bombe biju pour disparaître tous les deux dans un maelström de chakra.

C'est le soir venu que Naruto ressent une solitude plus profonde que jamais. Les paroles d'Obito prenant tous leur sens  : « ce qui t'attends c'est la solitude  ». Étrangement, sa nouvelle popularité fait ressentir à Naruto la solitude de ces moments chez lui encore plus pesante. Le titre d'Hokage lui attire la sympathie et l'affection des gens, mais sa fonction semble l’empêcher de tisser des liens forts. Comme si les habitants voulaient maintenir une certaine distance avec lui comme par le passé à la différence qu'ils ne ressent pas du mépris, mais une sorte de respect envers lui qui les retient. Jour après jour, la morosité s'installe chez lui, elle n'est pas visible, sauf pour une personne qui l'a remarqué depuis un moment.

Bien décidé à ne pas laisser Naruto s'enfoncer jour après jour dans une lassitude qui ne lui convient pas, le jeune ninja décide de tout faire pour trouver la solution à ce changement chez son mentor et rival de toujours. Avec l'aide de ses deux compères, Konohamaru mène l’enquête discrètement chaque jour pour trouver ce qui perturbe Naruto.

Depuis quelques temps, lors de ses filatures, Konohamaru a l'impression de ne pas être le seul à observer l'Hokage. Un soir, suivant discrètement Naruto qui rentrait seul après un petit encas chez Ichiraku en compagnie de Iruka, Konohamaru remarqua une ombre furtive se glisser avec plus de talent que lui sur les toits du village. Intrigué, le jeune garçon suivit l'ombre du regard tout en restant au sol. Le doute n’était pas possible, l'ombre suivait bel et bien Naruto.

En s'approchant de la demeure de Naruto, il perdit la trace de la mystérieuse silhouette. Abandonnant l'idée de retrouver l'inconnu, Konohamaru se plaça sur le sommet d'un petit réservoir d'eau. L'emplacement était idéal pour observer la fenêtre de l'appartement de Naruto. Régulièrement il se postait là pour observer les faits et gestes de ce dernier le soir.

Comme souvent, il voyait Naruto tourner un peu dans l'appartement, parfois semblant parler tout seul. Konohamaru avait aussi noté qu'il regardait longuement la photo sur son chevet avec un air nostalgique. Puis comme lors d'un rituel, Naruto s'allongeait sur son lit et fixait souvent un instant sa main droite puis se touchait la joue droite, avant de s'effondrer et s'endormir. Pour le moment il n'arrivait pas à comprendre la signification de tout cela, mais en bon ninja, il en prenait notes.

Ce soir là, comme à son habitude il s’allongea et prit ses jumelles pour observer. Il fut surpris de voir que l'inconnu de tout à l'heure lui aussi semblait observer l'appartement de Naruto. Rapidement il jaugea la situation. Cet individu se tenait beaucoup plus près de l'appartement que lui. Mais il y avait des éléments qui perturbait le jeune Sarutobi. L'angle d'observation qu'avait pris cet individu ne permettait aucune visibilité sur l'appartement et pourtant vu sa posture, l'individu observait.

・ Qu'est-ce que tu fais...serais-tu un ennemi de notre village qui enquête ou pire sur Naruto  ? se dit-il en cherchant un Kunaï dans son sac. Quoi qu'il en soit je vais pas te laisser faire ça bien gentiment.

Visant avec précision l’épaule de l'inconnu, Konohamaru lança son arme sans la moindre hésitation. Malheureusement pour lui, son adversaire esquiva au dernier moment l'arme de jet.

・ Mais comment a-t-il su...s’écria-t-il en se levant de sa position.

Il vit de suite l'autre se tourner dans sa direction, le fixer un instant puis filer en sautant de toit en toit.

・ Hey, reviens  ! cria-t-il en se précipitant à sa poursuite.

Rien à faire pour lui, Konohamaru dû rapidement le reconnaître, son adversaire était meilleur que lui dans ses déplacements, plus rapide, plus vif et plus dextre, il prit rapidement de l'avance. Dans un cri de rage, il le vit disparaître dans les ruelles sombre du village.
Le lendemain matin, retrouvant ses deux compères, il leur conta l’évènement.

・ Mais tu n'as pu récolter aucun indice sur ce mystérieux espion, Konohamaru, lui demanda Moegi.
・ Non je viens de te le dire, la seule chose que je sais c'est qu'il est très doué. Qu'il a un remarquable sens de l'anticipation puisqu'il a esquivé mon kunai.
・ C'est tout, ça fait pas grand chose...soupira Udon en reniflant doucement.
・ Ah si...un truc aussi que j'ai pu voir en le poursuivant...Dans sa course, j'ai vu que ses cheveux s’étaient détachés de sa cagoule. Il a de longs cheveux noirs.


[/img]

_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899


Dernière édition par Drielack le Dim 20 Jan 2013, 1:31 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Ven 18 Jan 2013, 2:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quel plaisir de te voir revenir avec un nouveau texte ! Very Happy

Je sens qu'elle va être bien sympa' cette petite histoire ^^
Il y a de l'humour.
Le titre est déjà à se tordre vu la référence qu'il a.
Et puis il y a ...
Spoil:
un humour de situation avec Hinata qui stalke Naruto. Et de sympathiques petites péripéties à venir si les gamins s'en mêlent ^^


Mais aussi de la profondeur. J'ai par exemple beaucoup aimé...
Spoil:
le passage où Naruto s'interroge sur les effets pervers de sa notoriété et le vide qui n'est pas comblé par sa popularité. Le vrai Naruto est seul, comme il l'était au tout début de sa vie.
.

Enfin, nous sommes amenés à nous poser quelques questions
Spoil:
ce sentiment de solitude pourrait indiquer qu'après la guerre, il ne rien passé de concret entre Hinata et lui. Aimait-il encore trop Sakura ? (qui est partie avec Sasuke youpi !!)
Etait-il trop empoté pour concrétiser avec Hinata un lien qui s'était tant raffermi pendant la guerre ? Parce qu'ils n'ont pas eu le temps, tout simplement (réalité du pouvoir, deuils, pour l'un comme pour l'autre ?) ?

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Ven 18 Jan 2013, 7:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Content que tu sois de retour parmi nous.

Sympathique chapitre de démarrage.

Spoil:
J'ai bien la narration sur la fin de la guerre et les trajectoires de chacun.
Shikamaru en adjoint, c'est tout à fait cohérent et ce rôle lui irait à merveille.
Aussi, parmi les hypothèses qui sont présentes, j'aime particulièrement celle de Kakashi qui se sacrifie pour venir à bout d'Obito. Ca pourrait se finir comme ça pour lui et ce serait une belle fin.

Enfin, l'intrigue qui se monte avec Konohamaru en détective est amusante. Comme Isumi, j'ai tout de suite penser à Hinata pour le personnage de l'inconnu sur les toits. Enfin, on en saura plus prochainement.


Bonne continuation dans ta fic. Wink

_________________
[b:6c8da0f690]Fanfic Interactive (en construction) : La Larme d'Argent[/b:6c8da0f690]

Fanfic Rikudou : Au temps des Six Chemins
Sketch Kishi : Naruto, le combat de Kishimoto
Fanfic/Théorie CQST : Le Dernier des Uchiha
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013, 1:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci a tous les deux.

Isumi, tu es la seule à avoir perçu la référence du titre Laughing. Tu auras les réponses sur le couple NaruHina non concrétisé, mais tu as déjà perçu certaines des raisons.

Yahiko, je penses que Kakashi en se sacrifiant avec Obito grâce au lien de leur pupille est la fin la plus logique pour ses deux la qui sont finalement coresponsable de tout ce qui ce passe. Une forme de rédemption pour notre ninja copieur et son camarade aigri...

Allez Chapitre suivant...


Spoil:
Chapitre 2  : Si j'existe, c'est d’être fan

Quelques jours plus tard, nos jeunes détectives en herbe poursuivaient attentivement la surveillance du sixième Hokage. Leur tâche était facilité aujourd'hui, car Naruto et Shikamaru se déplaçaient en ville afin de contrôler l'avancée des travaux de reconstruction. Une partie du travail de l'Hokage que Naruto ne semblait pas spécialement apprécier, baillant régulièrement derrière Shikamaru qui prenait des notes, commentait les avancés des travaux avec les architectes.

・ Konohamaru, tu as vu...il a vraiment l'air de s'ennuyer.
・ Moegi, je pense pas que le problème vient de là, Hokage est le rêve de Naruto...
・ Attention ils viennent dans notre direction, s'affola Udon
・ Cachons-nous vite...

Les trois ninjas se cachèrent rapidement derrière un tas de planches. Shikamaru et Naruto vinrent dans leur direction quand soudain une troupe d'une demi douzaine de jeunes adolescentes en liesse coururent à leur rencontre.

・ Kyaaaaaa Hokage Samaaaaaa...
・ Naruto-Sama.....
・ Rokudaime....

Entourant rapidement les deux hommes, elles s’agglutinèrent prêt de Naruto, lui tendant des effets personnels pour avoir sa signature. Ce dernier s'amusa de la situation, se frottant l’arrière de la nuque en affichant un sourire radieux.

・ Doucement mesdemoiselles, je vais vous signer vos autographes.
・ Naruto, s'il te plait on a pas le temps pour tout ça...s'agaça Shikamaru...
・ Oh le rabat-joie, lui lança l'une des filles.
・ Ouais laisse-le tranquille, toi. T'es même pas Hokage et puis t'es pas aussi mignon que Naruto-Sama.
・ Ahhhh les femmes, soupira-t-il en se tenant le front. Quelle plaie...

Shikamaru attendit un moment les bras croisés que le bain de foule se termine. Mais cela trainait en longueur et il commença à rappeler Naruto à l'ordre, lui remémorant le programme de la journée. Moegi, qui observait avec ses deux amis la scène, murmura à l'oreille de Konohamaru  :

・ Je crois savoir ce qui manque à Naruto.
・ T'es sérieuse  ? C'est quoi dis-moi  ?
・ Naruto, cette fois cela suffit nous devons aller vérifier l'installation des derniers sans logis. Mesdemoiselles, laissez-le...
・ Shikamaru, je peux pas, ria Naruto en lui montrant qu'elles ne le lâchaient pas.
・ Hokage Sama, racontez-nous votre bataille contre Pain...s'il-vous-plait.
・ Oh ouiiii Hokage Sama...montrez-nous votre orbe, vous êtes si cool quand vous êtes en mode sage...
・ Bon ça suffit, aux grands maux, les grands remèdes....s'exclama Shikamaru en activant sa manipulation de l'ombre. Allez les filles, on fait la grimace  !

Obligeant les jeunes groupies à faire quelques grimaces bien moches devant Naruto, il réussit à les calmer rapidement. Naruto se retenait de pouffer de rire.

・ Shikamaru, c'est bon elles ont compris la leçon, dit-il la voix amusée...Les filles il faut vraiment me laisser maintenant.

Dégoutées et passablement humiliées, elles décampèrent dès que Shikamaru les relâcha, en le maudissant au passage. Les deux amis repartirent en passant devant la cachette des trois jeunes ninjas.

・ Naruto, tu dois être plus sérieux dans ton rôle.
・ Écoute Shikamaru, Elles ne sont pas méchantes. Et puis j'aime bien faire plaisir aux gens quand ils viennent me voir.
・ Certes, mais pense aussi que nous devons assurer l'avenir des familles et des enfants du village, c'est cela notre tâche. Même si le bonheur qu'on apporte en gérant correctement le village n'est pas toujours aussi démonstratif que celui-là, il en est tout aussi important.
・ Ouais, Ouais...Tu dis ça parce que tu n'es pas cool et mignon comme moi et que tu n'as pas de filles aussi jolies qui te demandent ton autographe...
・ Pfff, les femmes comme ça franchement quelle plaie...Ça m’agaçait déjà quand elles couraient après Sasuke...Mais là, c'est encore pire...Naruto trouve-toi une copine, cela nous fera des vacances  !
・ Je vais pas sortir avec une fille juste pour que tu arrêtes d’être jaloux de ma popularité, répondit Naruto d'un ton moqueur. Tiens d'ailleurs ça fait longtemps que Temari n'est pas venu en visite au village, vous êtes en froid  ?
・ Temari est occupé avec ses devoirs à Suna...Et puis, je ne sors pas avec elle  !
・ Oui, bien sûr, je disais ça comme ça...histoire de parler.

Un moment après leur passage, Moegi, Udon et Konohamaru s’éclipsèrent.

・ Alors Moegi dis-nous ta théorie.
・ Konohamaru, c'est évident ce qui manque à Naruto, c'est une petite amie.
・ Ah mais oui, tu as sûrement raison. Si je me souviens, il était amoureux de cette fille violente et plate...réfléchit Konohamaru à haute voix.
・ Oui elle s'appelait Sakura Haruno et c’était la disciple du Godaime, précisa Udon en hochant de la tête.
・ Oui mais elle est partie du village après la fin de la guerre. Donc on pourra rien faire pour l'aider à sortir avec elle.
・ Moegi tu as raison, il faut trouver une autre solution...approuva Konohamaru les bras croisés dans une attitude de leader.

Ils se mirent à réfléchir un long moment en silence. Udon fut le premier à briser le silence.

・ On a qu'à lui trouver une fille qui lui plaise et leur organiser un rendez-vous.
・ Ah ouai t'es malin toi et on fait comment pour trouver une fille qui plaise à Naruto  ? vitupéra Konohamaru.
・ C'est pas un problème, il est devenu très populaire et puis il suffit de trouver parmi ses fans, une fille qui ressemble un peu à Sakura.
・ Ça pourrait marcher Konohamaru...acquiesça Moegi.
・ Parfait  ! Début de l’opération «  Restaurer l'amour  »  !! hurla Konohamaru en se relevant, les poings serrés et le regard fièrement dirigé vers le ciel.

_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013, 12:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Re-bienvenue,

Spoil:
Il y a même du Pascal Obispo (je crois) dès le chapitre 2 ! Quel genre d'effets personnels sont tendus vers Naruto ? (Question made in Jiraya.) Il aurait pu se cloner et ainsi laisser son clone s'occuper des autographes. Quel vilain Hokage ! Quoique en faisant cela il se rend un peu plus inaccessible... augmentant encore son score au niveau de ses "fans" peut-être ? Est-ce qu'il y aura un contre-coup avec des hommes qui voient cela d'un mauvais oeil (jalousie) ou bien au contraire, le cadre que tu as esquissé dès le premier chapitre ne va pas changer ?

Konohamaru est toujours aussi aimable à l'égard de Sakura. J'aime bien la manière dont tu retranscris le fonctionnement du petit groupe. Du coup, le petit fils d'Hiruzen ne compte pas exploiter la situation de Naruto pour le faire craquer et ainsi accéder plus rapidement au poste d'Hokage ? (Question made in Danzô.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013, 12:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On continue à se régaler avec le chapitre 2 "Vis ma vie"... de people Very Happy

Spoil:


Naruto c'est Justin ! ou Robert ! Laughing

C’est extra, parce que finalement, les affaires de Konoha, c’est comme en politique.
Il y a celui qui est « en vitrine », qui représente et celui/ceux qui bossent les projets derrière.
Si ça marche, le premier pourra prendre la popularité pour lui seul, dans le cas contraire, on peut toujours dire que le/les second(s) a/ont merdé.

En vrai c’est Shika le Hokage. Laughing
La technique des ombres revisitée pour refroidir les groupies, j’ai beaucoup aimé Very Happy
Ainsi que la petite remarque perfide de Naruto au sujet de Temari.

Citation:

Pfff, les femmes comme ça franchement quelle plaie...Ça m’agaçait déjà quand elles couraient après Sasuke...Mais là, c'est encore pire…


Ah merci ! Il fallait le dire. C’est le même phénomène qu’avec Sasuke, sauf que Naruto kiffe. En apparence…Mais une seule estime vous manque et tout est fade…

Dire qu’on a souvent haï le Uchiha parce qu’il était populaire, mais froid...
Que dire d’un descendant des senjus qui en profite pour glander ? Mr. Green


Citation:
Naruto trouve-toi une copine, cela nous fera des vacances  ! 

Epic !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013, 2:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre bourré d'humour.

J'ai beaucoup aimé. Wink

Spoil:
Citation:
Oh ouiiii Hokage Sama...montrez-nous votre orbe, vous êtes si cool quand vous êtes en mode sage...

Laughing

Konohamaru qui se converti en agence Meetic, pas mal Wink


Vivement la suite

_________________
[b:6c8da0f690]Fanfic Interactive (en construction) : La Larme d'Argent[/b:6c8da0f690]

Fanfic Rikudou : Au temps des Six Chemins
Sketch Kishi : Naruto, le combat de Kishimoto
Fanfic/Théorie CQST : Le Dernier des Uchiha
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013, 3:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour Mat

Spoil:
Citation:
Quel genre d'effets personnels sont tendus vers Naruto ? (Question made in Jiraya.)


Hey hey, je laisse place à l'imagination de chacun ^^ a chacun son mode (petit coquinoux va...)

Citation:
Quoique en faisant cela il se rend un peu plus inaccessible... augmentant encore son score au niveau de ses "fans" peut-être ? Est-ce qu'il y aura un contre-coup avec des hommes qui voient cela d'un mauvais oeil (jalousie) ou bien au contraire, le cadre que tu as esquissé dès le premier chapitre ne va pas changer ?


Euh peu d'homme se risqueraient à ennuyer Naruto ou son colocataire ^^, qui sait peut etre que Kurama aime bien avoir des midinettes qui tournent autour de Naruto...un Kurama en mode renard pervers Very Happy why not tient. Après tout Kurama est un Yoko et les Yoko dans la mythologie japonais sont des sacrés sacripants...

Citation:
Du coup, le petit fils d'Hiruzen ne compte pas exploiter la situation de Naruto pour le faire craquer et ainsi accéder plus rapidement au poste d'Hokage ? (Question made in Danzô.)


Haaaa quel machiavel tu fais Mat. Noooon Konohamaru voit en Naruto un rival, mais il aime aussi son Naruto Niichan, il ne veut pas le battre sur un point faible, il est le petit fils d'Hiruzen ayant hérite de l'esprit de son grand-père, et non celui du fourbe Danzo ^^


Pour isumi

Spoil:

Citation:
C’est extra, parce que finalement, les affaires de Konoha, c’est comme en politique.
Il y a celui qui est « en vitrine », qui représente et celui/ceux qui bossent les projets derrière.
Si ça marche, le premier pourra prendre la popularité pour lui seul, dans le cas contraire, on peut toujours dire que le/les second(s) a/ont merdé.
En vrai c’est Shika le Hokage.


Tu as tout compris. Naruto c'est le président, populaire, vitrine, un beau VRP. Il signe des traités qu'il ne fait pas, il serre les mains des ménagères de moins de 50, caresse la joue des bébés et fait des visites au loto du club du troisième age Very Happy.
Shikamaru c'est le premier ministre qui applique la politique et gère les problèmes du village, Si c'est mal fait on le vire et si c'est bien fait quel bon Hokage ce Narutoooo.

Citation:
Ah merci ! Il fallait le dire. C’est le même phénomène qu’avec Sasuke, sauf que Naruto kiffe. En apparence…Mais une seule estime vous manque et tout est fade…


Bien sur que Naruto kiff car il a envié Sasuke pour cela pendant toute ses années, mais comme tu l'as justement bien noté, l'envers du décor commence à s'imposer à Naruto. A être une célébrité, on est pas sure de l’intérêt réel des gens envers toi. Elles aiment Naruto l'Hokage héros alors que des années avant elles crachaient sur Naruto le vilain raté. Mais s’intéresse t elles à Naruto l’être humain, y en a t il une qui s’intéresse réellement à qui il est au delà des apparences...(qui voit au delà de la façade qu'il affiche)...A suivre


Pour Yahiko

Spoil:

Citation:
Oh ouiiii Hokage Sama...montrez-nous votre orbe, vous êtes si cool quand vous êtes en mode sage...


Ma première version était comment dire plus équivoque ou mode Jiraiya comme dirait Mat. J'ai opté pour une phrase plus douce que celle la
"Naruto Sama montrer nous votre orbe, elle est si grosse et si belle!"
Autocensure quant tu nous tiens Very Happy


En cas vraiment ravi que cette fic vous interesse et vous amuse.

_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Max_le_pro
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 93

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013, 8:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu les deux premiers chapitres et je suis franchement emballé Laughing

Une histoire de romance de Naruto, ça change et c'est tellement attendu vu le complexe romantique que dévellope notre cher Kishi!

Ensuite, les personnages principaux que sont Konohamaru et ses compères sont très bien choisis! Ils sont marrants, ont de la volontés et sont totalement dingues du nouveau Hokage!

Je pense que tous les éléments sont réunis pour produire une fic' sympa. Bonne chance Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Dim 20 Jan 2013, 2:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

HO HO HO Voici le nouveau chapitre...

Welcome to The Bachelor...

Spoil:
Chapitre 3 : The Bachelor


Les jours suivants, nos trois jeunes amis parcoururent séparément le village de Konoha, chacun un appareil de photo à la main pour prendre un maximum de jeunes filles en photo. Tel des ninjas récupérant des preuves dans le camp ennemi, ils photographiaient leurs victimes en toute discrétion. Réalisant pour chacune d'elles une petite fiche de données résumant la candidate au futur rendez-vous avec le jeune Hokage.

A la fin de la semaine, la veille d'un jour de repos bien mérité, ils se retrouvèrent tous les trois chez Konohamaru apportant chacun les fruits de leur semaine d'investigation. Ils commencèrent alors une séance de casting sévère pour les jeunes filles qui semblaient mériter le plus d'attention à leurs yeux.

-Tiens commençons par celle-là, dit Konohamaru en sortant une photo et la fiche de renseignement. Alors ses atouts pour Naruto Nii-chan : elle a un tempérament très proche de Sakura, d'ailleurs on m'a dit qu'elles étaient très amies. C'est la fille du fleuriste et d’après mon enquête elle aime les garçons populaires...Qu'est-ce que vous en pensez ?

-Je ne crois pas, il paraît qu'elle a toujours trouvé Naruto inintéressant et en plus il y a des bruits qui courent sur le fait qu'elle s’intéresse depuis la fin de la guerre à deux garçons tous les deux bruns, comme l’était Sasuke qui l’intéressait également. Naruto est blond ça n'ira pas, répliqua Moegi.

-Moi j'ai celle-là, dit Udon en montrant une nouvelle candidate. Brune, avec deux macarons, violente et agressive comme Sakura...qu'en pensez-vous ?

-Non, elle est depuis la fin de la guerre totalement déprimée, j'ai entendu dire qu'elle ne se remettait pas de la perte d'un de ses coéquipiers. Il faut quelqu'un d'heureux de vivre pour un garçon comme Naruto.

-Moegi tu es déprimante, tu dis non à toute celles que nous avons suivies...Je ne vois pas en quoi ce que tu dis serait pertinent.

-Parce que je suis une fille et que j’écoute les potins. Je m’intéresse pas qu'au jutsu. Je comprends aussi nettement mieux les filles que vous.

-Mouais, si tu veux...alors dans ce cas montre-nous ton choix...Mademoiselle je sais tout, soupira Konohamaru légèrement agacé.

-Voila, dit-elle en montrant une photo. Elle est à mon avis la mieux pour Naruto. Elle est douce, un peu timide mais je crois avoir entendu qu'elle tenait à lui. En plus elle fait parti d'une famille honorable du village. Moi je pense que c'est elle qu'il faut aller voir.

-N'importe quoi ! s’écrièrent en cœur Udon et Konohamaru.

-Pourquoi ?

-Attends regarde cette fille, si Sakura était le Yin alors elle c'est le Yang. Elle est brune, n'a pas de grand front mais une frange. En plus regarde-moi cette poitrine...sérieux Naruto aime les filles plates. En plus tu dis qu'elle est timide et douce, Naruto doit aimer les filles forte et dynamique. Aucune chance, on peut l’éliminer d'office.

-Mais Konohamaru, je t'assure que...

-Tsss t'y connais rien, ma pauvre. Moi je dis celle là ! Elle a un grand front pas beaucoup de poitrine et j'ai vu qu'elle était très colérique avec son frère. Elle a un an de moins que Naruto, elle s'appelle Kaori et c'est une des filles qui lui ont demandé un autographe l'autre jour. J'ai décidé que ce serait elle.

-Pffff...les garçons...Vous nous comprendrez jamais, vitupéra Moegi. Sinon c'est quoi ton plan Konohamaru ?

-Très simple, s’écria-t-il en levant le poing droit serré et fièrement brandi devant lui. Nous entamons la phase deux de « restaurer l'amour », début de l’opération « rendez-vous romantique ».

Quelques jours plus tard, les trois compères se lancèrent dans une vaste opération. Moegi avait pour ordre de donner une lettre à Naruto. Elle avait elle-même écrit le texte :

« Cher Naruto, je ne cesse de penser à toi. Tous les jours mon cœur pleure de ne pouvoir te dire ce que je ressens. Maintenant que la paix nous sourit, pourrais-tu m'accorder un peu de temps que je sache ce que tu éprouves. Retrouvons-nous demain soir près du grand cerisier...

Signée
Celle qui t'aime depuis toujours »

Konohamaru trouvait le texte trop familier et trop mièvre pour plaire à Naruto. Moegi lui avait répondu qu'il ne pouvait écrire une lettre avec une sensibilité féminine, en lui faisant remarqué que si Naruto sentait que s’était une fan de l'hokage il n'irait sûrement pas au rendez-vous.

Elle se rendit la veille directement chez lui pour lui donner l'enveloppe. Naruto lut la lettre avec surprise.

-Moegi, j'ai l'habitude de recevoir un grand nombre de ce genre de lettres depuis que je suis Hokage mais rarement chez moi et par une intermédiaire. Il relut une nouvelle fois la lettre, dis-moi qui te l'a donné...

-Oh j'ai juré de pas le dire, car elle ne veut pas que tu le saches avant demain. Elle a l'air un peu timide, tenta Moegi prise de cour.

-Ah, répondit Naruto le visage songeur mais souriant. Parfait, tu peux lui dire que je viendrai.

Konohamaru se métamorphosa en Shikamaru pour donner quant à lui une lettre à la fameuse Kaori qui fut prise de hurlements hystériques de joie en la lisant. Elle confirma à Konohamaru qu'elle irait sans aucune hésitation à ce rendez-vous romantique.

Le lendemain soir, la fine équipe était sur le pied de guerre, chacun équipé d'une oreillette comme lors d'une mission. Moegi devait suivre Naruto, Konohamaru la jeune Kaori et Udon coordonnait le déroulement des filatures sur un plan.

-Ici Moegi, Naruto vient de quitter son domicile, il est très souriant et ne porte pas son costume d'Hokage, mais sa tenue de maître crapaud. C'est bizarre il ne met pas souvent cette tenue...

-Quel idiot pourquoi il a pas mis sa tenue de Hokage, il aurait eu plus de prestance...La fille vient de sortir de chez elle et prend une ruelle...Elle s'est mise sur son trente et un. Je la prends en filature. Konohamaru terminé.

Il suivit discrètement cette jeune fille qui marchait guillerette en direction du grand cerisier. La nuit venait de tomber sur le village, une jolie lune commençait à s’élever au dessus de la falaise des Hokage. Un cadre idéal pour une romance, se dit Konohamaru en imaginant déjà la scène entre Naruto et la fille.

Il n'en aperçut pas la silhouette en tenue noire qui sauta devant la jeune fille. En l’espace d'une seconde, l'agresseur lança une fiole qui explosa sur la fille, la couvrant d'une espèce de gelée verdâtre et malodorante. Konoharmaru fut alerté par les cris de rage de Kaori qui hurlait qu'elle n'était plus présentable et qu'elle ne pourrait pas aller à son rendez-vous.

-Encore toi ! s’écria Konohamaru en voyant l'agresseur dont il reconnut rapidement la tenue et la silhouette. Combien de fois tu vas te mêler de mes affaires ? Je te laisserai pas filer comme la dernière fois. Multiclonage supra.

-Ici Udon, répond Konohamaru...

-Ici Moegi, Konohamaru-Chan qu'est ce qui t'arrive...

Devant le silence radio de leur ami, Udon et Moegi se rendirent rapidement à la dernière position connu de Konohamaru. Il était étendu sur le toit d'un immeuble, ronchonnant tout seul. Soulagés de le voir en parfaite santé, Moegi et Udon lui demandèrent ce qui s’était passé. Il leur raconta l'agression de la fille par l'inconnu.

-Voila, ensuite j'ai attaqué ce type. Je voulais pas qu'il s'enfuit comme la dernière fois. J'ai donc entouré l'individu avec un grand nombre de clones.

-Et alors, demandèrent-ils tous les deux captivés.

-Cela ne l'a pas effrayé, il a commencé à se défendre malgré le nombre. Je ne voulais pas lui faire de mal, sinon il serait au tapis ! C'est évident. Alors j'ai tenté de lui faire croire que j'allais le frapper avec une orbe tourbillonnante faite par deux clones pour le distraire et pendant le temps où il esquiva l'attaque, je l'ai saisi dans son dos.

-Et...

-Et bien...disons que c'est là que j'ai eu une sacré surprise, dit-il l'air un peu niais en agitant nerveusement les doigts de ses mains. C'est une fille...

-Comment le sais tu ? demandèrent-ils en cœur.

-Bein, en l'a saisissant par derrière, j'ai posé mes mains sur sa poitrine...et sous sa tunique de maille, elle a une jolie poitrine...héhé, dit-il en se frottant bêtement le crâne.

-D'accord mais pourquoi tu l'as pas arrêtée ?

-Ho, j'ai été déconcentré et elle en a profité pour me frapper...sinon elle n'aurait pas réussi évidement. Elle est devenue beaucoup plus violente dès cet instant. J'ai senti une décharge de chakra sortir de son dos et me faire lâcher prise...ensuite je me souviens d'avoir reçu un choc dans le torse alors qu'elle était loin de moi...après je me suis réveillé mais elle était partie.

_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Dim 20 Jan 2013, 1:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un chapitre bien tordant.

Spoil:

Si le petit trio est parti pour tester toutes les combinaisons possibles pour "caser" Naruto alors cela risque d'être marrant ! Est-ce que pour la prochaine étape ils vont enfermer les candidates dans une pièce et celle qui en sortira sera la bonne (comme Kabuto avait fait pour dénicher celui qui finirait par accueillir l'âme d'Orochimaru) ?

Tenten a l'air de péter la forme. Elle doit peut-être se trouver dans le même état que Lee, qui n'a sans doute pas bien digérer le départ de Sakura...

J'ai bien aimé comment Hinata a saboté le plan de Konohamaru. Kaori a dû moins apprécier. Une petite question au passage : la Kaori en question ce n'est pas l'infirmière qui est avec Lee quand il est à l'hôpital mais un personnage que tu as inventé (avec une référence à la Kaori de City Hunter peut-être ?) ?

Je me demande déjà à quelle fin nous aurons droit : Moegi sera écoutée à propos d'Hinata ? Konohamaru va découvrir qui est cette personne qui fait capoter ses projets et tout sera mis sur la table ? Cela va leur donner l'idée d'ouvrir un club de rencontres à Konoha ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013, 10:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les Dingues et les paumés de Konoha, chap' 3: Le Gentleman célibataire. Laughing

On s'est encore bien amusés, tu as assuré.

J'ai vu que ta moitié t'avait fait une ban' pour bien enfoncer le clou de la référence aux feux de l'Amour Very Happy

Spoil:
Le dating qui tourne au drame, j'adore !
Version Bolywood trash, ça donnerait Hinata qui balancerait de l'acide, mais une sorte de blurp qui ne sent pas bon, c'est pas mal.
Je suis vraiment tordue de voir Hinata réagir comme elle le fait depuis le départ. C'est signé Cat's Eyes Very Happy


Citation:
Konohamaru se métamorphosa en Shikamaru pour donner quant à lui une lettre à la fameuse Kaori qui fut prise de hurlements hystériques de joie en la lisant.


Laughing Pauvre Shikamaru, il sert à tout.

N'empêche, il pourrait le mettre dans la combine à terme, il va dans son intérêt personnel que Naruto trouve une copine ( et d'ailleurs sa technique de l'ombre s'avérerait bien utile pour capturer Hinata Mr. Green)



Merci à toi !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Lun 21 Jan 2013, 10:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Grâce à toi, on a de tout dans cette section, c'est cool.

Spoil:
Il y a toujours de l'humour.
On peut voir que Konohamaru et Moegi ne partage pas la même vision pour ce qui est la femme idéale pour Naruto.
Je pense deviner que le choix de Konohamaru n'est pas forcément le plus judicieux.
Bonne petite mise en scène pour l'organisation du rendez-vous via nos entremetteurs improvisés.
Naruto va-t-il tomber sous le charme de la groupie ?...
Je crois savoir... ^^


Bon courage pour la suite Wink

_________________
[b:6c8da0f690]Fanfic Interactive (en construction) : La Larme d'Argent[/b:6c8da0f690]

Fanfic Rikudou : Au temps des Six Chemins
Sketch Kishi : Naruto, le combat de Kishimoto
Fanfic/Théorie CQST : Le Dernier des Uchiha
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013, 11:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos commentaires qui me font bien rire, je vous repondrais mais la ce matin j'ai pas le temps.

Nouveau Chapitre : Ero-chuunin est arrivé, héééééhééééé


Spoil:

Chapitre 4 : Erochûnin


Le groupe d'amis se retrouvait une fois de plus dans une impasse. Le plan avait échoué et le mystérieux inconnu avait fui. Assis autour d'une table, ils réfléchissaient en silence sur la prochaine étape de l’opération « restaurer l'amour ». Seul Konohamaru semblait ne plus partager la même optique et se focalisait sur le mystérieux ninja.

-Konohamaru, que voudrais-tu faire maintenant ? Organiser un nouveau rendez-vous romantique pour Naruto Niichan ? demanda Moegi.

-Non, c'est inutile. Je dois trouver qui est ce ninja et l’empêcher de nuire à notre prochain plan. L’opération ne peut pas se poursuivre sans cela.

-Tu dis ça mais moi je pense que tu veux savoir qui c'est parce qu'une fille t'a battu deux fois, répliqua Udon d'un ton un peu moqueur.

-Au lieu de te moquer, aide-moi plutôt à trouver qui cela peut être.

-Hmmm, soupira-t-il en se frottant le menton. Ce que tu as décris de tes deux affrontements me font penser déjà à un clan bien particulier du village.

-Ah bon, lequel ! s'exclama Konohamaru.

-Très simple, ton adversaire semble ne pas être surpris par des attaques dans le dos, il semble aussi surveiller Naruto sans regarder par la fenêtre, c'est typiquement la capacité d'un Byakugan. Et la décharge de chakra provenant du dos et le coup à distance recoupe parfaitement le Byakugan, ton adversaire est un ninja du clan Hyugaa.

-Un Hyugaa...ah, reprit Konohamaru visiblement un peu décontenancé. Pourquoi un Hyugaa nous empêcherait de trouver une copine pour Naruto...Ca ne tient pas.

-Si si, l'interrompit Moeg. Rappelez-vous celle dont je vous ai parlé...

Elle sortit une photo de Hinata et la posa devant elle. Les garçons se penchèrent sur la photo. Konohamaru regardant avec attention jaugeant avec ses mains la taille de la poitrine de la photo et celle de ces souvenirs.

-Oui peut-être que c'est elle...mais je ne pourrais être sûr... Il faisait noir et je ne l'ai touché qu'un instant, gloussa-t-il en rougissant. Il n’empêche que cela explique pas pourquoi elle fait ça.

-Sérieux les garçons vous êtes bouchés. Je vous dit que cette fille est amoureuse de Naruto, c'est un bruit qui court dans le village. Elle est sûrement jalouse des autres filles.

-Parfait dans ce cas, j'ai un plan. Je vais aller l'espionner et voir si elle peut plaire à Naruto.

-Comment tu vas faire Konohamaru ? Allez espionner les Hyugaa, c'est très risqué, ce sont des experts en détection.

-Udon, je suis Sarutobi Konohamaru, le petit fils du Sandaime et je serais le Shichidaime. Pour qui me prends-tu !

-Oui oui, d'accord mais en quoi espionner cette fille va te permettre de savoir si elle peut plaire à Naruto ? s’interrogea Moegi.
-Ca c'est mon affaire, je vais agir seul cette fois, les amis.

Un peu déçus, les deux amis de Konohamaru n’insistèrent pas.

Le lendemain, dans la soirée, Konohamaru se faufila furtivement dans la demeure des Hyugaa. Cagoulé et habillé de noir, pour ne pas être reconnu, il grimpa le long du mur d'enceinte et s'introduit dans le petit jardin zen de la famille Hyugaa. Appliquant toutes les leçons de son maître Ebisu sur l'infiltration, il ne fut pas repérer et grimpa sur le toit de la grande demeure.

Rapidement il se dirigea vers l'endroit qu'il avait choisi pour son observation. S'agrippant avec son chakra à la gouttière du toit, il se maintenait tête à l'envers pour pouvoir voir à travers une petite vitre haut placé de la salle de bain.

-Et voilà se dit-il, d'ici j'ai un point de vue parfait pour mon plan.

Il passa discrètement sa main sur la vitre du soupirail pour enlever la buée. Il aperçut dans le bain une jeune fille qui devait avoir à peu près son âge. La fille se détendait dans l'eau fumante du bain ses cheveux relativement longs flottant sur l'eau. Il rougit un peu en voyant cette fille à qui il trouvait du charme. Il secoua sa tête pour se concentrer car ce n’était pas elle qu'il était venu voir. Sa patience ne fut pas de très longue durée. Rapidement la jeune femme qu'il était venue espionnée entra dans la salle de bain. Les cheveux noués en chignon une serviette autour du corps elle s'approcha de la baignoire.

-Hanabi, fais-moi une petite place, s'il te plait, dit-elle.

Elle entra dans la baignoire en ouvrant la serviette la laissant tomber à ses pieds. Konohamaru regarda le spectacle bouche bée. La vue de cette jeune femme ne le laissa pas insensible et sa concentration lui fit défaut, le chakra dans ses pieds ne fut plus assez bien malaxé et il chuta sur le sol dans un grand bruit.

-Mince je vais me faire repérer, dit-il en s'enfuyant le plus vite possible de la propriété.

Heureusement pour lui à part un cri «  qui est là !?» venant de la salle de bain juste après sa chute, personne ne le suivit. Il retourna voir ses deux camarades pour leur témoigner que son infiltration avait parfaitement fonctionné.

-Ce soir, nous allons savoir si Naruto pourrait être attiré par cette fille dit- il tout fièrement le visage encore tout rouge à ses deux amis.

-Tu comptes faire quoi ?

-Je vais utiliser l'enseignement de Naruto Nichan contre lui ! Avec cette technique nous en aurons le cœur net. Il suffira de voir s'il réagit comme maitre Ebisu.

Perplexe Moegi et Udon haussèrent les épaules sans comprendre. Le soir même, Konohamaru attendait Naruto à la sortie de la bâtisse de l'Hokage. Dès que son mentor et rival sortit, il se précipita vers lui.

-Naruto Nichan !

-Tiens Bonjour Konohamaru ça fait un sacré moment qu'on s'est pas vu. Hé hé ! Pas trop jaloux qu'un simple genin comme moi soit devenu le nouvel Hokage ?

-Non mais je ne suis pas là pour ça ! Je veux te montrer ma nouvelle technique.

-Ah très bien tu as développé une nouvelle technique ! C'est intéressant, vas-y montre la moi, je suis curieux de voir tes progrès.

-Prépare-toi, tu ne vas pas t'en remettre. Sexy-no-Jutsu

Dans une explosion de fumée Konohamaru changea d’apparence.

-Hahaha, le sexy-no-jutsu c'est moi qui te l'ai enseigné...tu n'as pas fait de progrès ! ria Naruto.

La fumée se dissipa et Naruto aperçut Konohamaru métamorphosé en tenue d'eve mais avec l'apparence d'Hinata parfaitement reproduite. Le jeune Hokage écarquilla les yeux et les fronçant immédiatement en s'approchant d'un pas de son jeune rival.

-Alors Naruto Nichan qu'en penses-tu ?

La réponse ne se fit pas attendre, Naruto assena une violente gifle à Konohamaru dont la technique se dissipa instantanément.

-Konohamaru, tu me déçois...le sexy-no-jutsu ne doit pas prendre l'apparence d'une personne réelle ! De plus je te conseille de ne plus faire ça devant moi, surtout en prenant l'apparence d'Hinata. Montre-lui un peu plus de respect, bon sang !! Que cela ne se reproduise plus...

Sur ses paroles, Naruto continua son chemin en ignorant Konohamaru ne lui adressant même pas un regard. Surpris par la violente réaction de son aîné, le jeune Sarutobi retourna prestement voir ses amis.

-Bon c'est grillé pour cette fille, les amis...Naruto est resté impassible, il n'a pas saigné du nez comme maître Ebisu...Rien de rien, pire il m'a giflé et m'a menacé si je recommençais.

-Mais qu'est-ce que tu as fait exactement ?

-Moegi, je lui ai fait le sexy-no-jutsu en prenant l'apparence de cette Hinata...Et il n'a pas réagit comme un homme normal. C'est bien la preuve, non !

-Tu as encore utilisé cette technique de pervers...C'est pas vrai, s’énerva son amie...Et moi je pense au contraire que la réaction de Naruto est totalement l'inverse de ce que tu crois.

-Sérieux Moegi, tu es vraiment à côté de la plaque...c’était le test ultime ça ! Naruto est le disciple de maitre Jiraiya, il n'aurait jamais réagi ainsi si cette fille ne le laissait pas indifférent.


_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013, 11:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce nouveau chapitre.

Spoil:

J'ai bien aimé le petit passage où Konohamaru, tout troublé, en vient à perdre le contrôle de son chakra. Ebisu-sensei a mal fait son travail en lui apprenant pas comment maîtriser son chakra... en toutes circonstances.

Cette petite troupe de trois est vraiment drôle. Quoique je me demande pourquoi Moegi ne reprend pas le flambeau de ses aînées (Tsunade, Sakura...) pour coller une beigne à son équipier alors qu'il est à côté de la plaque depuis un petit moment. Trop patiente ? A terme, je me demande si elle ne va pas court-circuiter Konohamaru et aller voir Hinata et/ou Naruto pour faire avancer le plan (avec Shikamaru dans la confidence ?).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
aldebaran
Chuunin


Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 561
Localisation: Maison du Taureau, Sanctuaire, quelque part en Grèce

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013, 1:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hello j'ai lu tous tes chapitres d'un coup et j'ai le sourire aux lèvres

Spoil:
J'aime beaucoup le petit ton décalé qui cache un sérieux et une subtilité certaine dans la relation entre Hinata et Naruto. Pour le coup ils ne se seront pas marié et fait trois enfant sur le champ de bataille en bottant le derrière des deux horribles comme on pourrait le voir dans certains doujinshi trop simplistes, ce qui est nettement plus crédible, et intéressant à lire. Naruto qui reproduit en solo le chapitre 615 j'ai trouvé ça finement joué, de même que ta façon de ne laisser aucun doute sur l'identité de "l'ange gardien" de Naruto au début sans la nommer.

A côté de ça les trois trublions apportent tout le potentiel de décalage et de quiproquos que l'on pourrait trouver dans une comédie de boulevard ce qui est parfait en contrepoint de cette gravité et des états d'âmes de Naruto en filigrane.


Côté forme le seul hic que j'ai ressenti c'est le cafouillage dans la concordance des temps au début pour les flashblacks ce n'était pas très clair. Sinon ça m'a l'air au poil.

Spoil:
Citation:
Les garçons se penchèrent sur la photo. Konohamaru regardant avec attention jaugeant avec ses mains la taille de la poitrine de la photo et celle de ces souvenirs.

-Oui peut-être que c'est elle...mais je ne pourrais être sûr... Il faisait noir et je ne l'ai touché qu'un instant, gloussa-t-il en rougissant. Il n’empêche que cela explique pas pourquoi elle fait ça.

C'est magique. Je lit et j'ai la scène dans la tête dessinée par Kishimoto : les doigts tremblant, le regard naiseux et le petit sourire de pervers de Konohamaru, tout...


Bon c'est pas tout ça, mais ça me remotive à écrire...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013, 1:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

♫ Sans s'presser eeer eeer ♪

Spoil:

 
Citation:
Il rougit un peu en voyant cette fille à qui il trouvait du charme. Il secoua sa tête pour se concentrer car ce n’était pas elle qu'il était venu voir.


En voilà une idée qu’elle est bonne ! Konohamaru et Hanabi.
Je la vois déjà lui bloquer les tenketsus sans prononcer un mot quand il fera des gaffes. Laughing
Excellent.

Citation:
-Moegi, je lui ai fait le sexy-no-jutsu en prenant l'apparence de cette Hinata...Et il n'a pas réagit comme un homme normal. C'est bien la preuve, non ! 


J’adore comme il réagit comme un garçon pré pubère aux idées préconçues. Moegi va devoir agir promptement. Udon ne sert pas à grand-chose, pauvret, comme dans le manga…
La surprise pourrait-elle venir de lui ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Max_le_pro
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 93

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013, 10:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette fanfic me plait de plus en plus! L'humour y est léger et spontané, avec un Konohamaru toujours à coté de la plaque!

Maintenant que j'y penses, Hinata en mode Stalker, c'est un pur délire Razz

Je ne vais pas citer tous les passages que j'ai adoré car j’apprécie particulièrement cet humour naïf.
Cette fic' est vraiment la suite idéale de ta précédente fictions!

Bravo à toi et on attend la suite Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Mar 22 Jan 2013, 11:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les gens sont productifs en ce moment sur cette section. C'est méga chaud de tout suivre !

Spoil:
J'ai beaucoup aimé le Sexy no Jutsu et la réaction de Naruto. Bien fait pour Konohamaru Smile

Bon, c'est quasi sûr, j'avais vu juste pour Hinata !

C'est toujours très drôle, continue comme ça ^^


Vivement le prochain chapitre !

_________________
[b:6c8da0f690]Fanfic Interactive (en construction) : La Larme d'Argent[/b:6c8da0f690]

Fanfic Rikudou : Au temps des Six Chemins
Sketch Kishi : Naruto, le combat de Kishimoto
Fanfic/Théorie CQST : Le Dernier des Uchiha
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Jeu 24 Jan 2013, 1:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour Yahiko :

Spoil:
Citation:
Bon, c'est quasi sûr, j'avais vu juste pour Hinata !

C'est toujours très drôle, continue comme ça ^^


Tu avais vu juste a propos de? ^^.


Voici la suite...Attention nous allons bientôt rentrer dans une phase plus romantique et légèrement moins humoristique.

Comme l'a fait remarquer Alderbaraan, il y a dans le chapitre 5 des scènes que j'aimerais vraiment voir en dessin, car c'est très visuelle et dur à faire ressortir à l’écrit.

Voici le chapitre 5
Medal of Honor...

Spoil:
Chapitre 5 : Medal of Honor

Trois jours passèrent, Konohomaru et ses deux amis n'avaient plus d'idée ni de plan. En plus il y avait une échéance des plus sérieuses qui arrivait : le discours du nouvel Hokage en mémoire des morts de la grande guerre. Pensant tous les trois que Naruto serait trop occupé et un peu sombre dans un tel moment pour être réceptif à de nouvelle lettre d'amour, ils décidèrent d’une pause dans l’opération.

Le jour de la cérémonie arriva, et Shikamaru avait fait installer une grande estrade en dessous de la falaise des Kage, ainsi que suffisamment de chaises pour tous les habitants et les villageois. La veille, Naruto était resté enfermé seul dans son bureau toute l’après-midi. Les administratifs qui passaient devant sa porte commençaient à parler entre eux de l'attitude étrange de nouveau Kage, qui parlait dans son bureau en s'adressant à une personne invisible.

Il y avait foule, quasiment tout le village était présent ainsi que des représentants des autres villages cachés. Le petit groupe de Konohamaru s’installèrent à leurs places avec maitre Ebisu, quand un groupe important de personnes passa devant eux.

-Konohamaru, regarde, c'est la fille que tu as espionné l'autre jour...murmura Udon à l'oreille de son amie.

-Chut...oui je sais c'est cette Hinata Hyugaa...qu'est-ce qu'elle est....Konohamaru s’interrompit dans sa phrase quand il vit la fille du bain derrière Hinata le fixer d'un regard sombre malgré sa pupille d'un blanc nacrée.

Impressionné par ce regard agressif, il se tut et regarda dans le ciel l'air absent. Puis dès qu'elle fut passée, il se pencha pour la regarder de dos en détaillant son corps.

-Qu'est-ce que tu as Konohamaru-Chan, lui demanda Moegi.

-Qui c'est cette fille ? Tu as vu comment elle me regarde.

-Konohamaru, enfin, c'est Hanabi Hyugaa, la future héritière de la lignée principale du clan Hyugaa. C'est aussi la petite sœur de Hinata, celle que tu as espionné...Qu'est-ce que tu as pu lui faire pour qu'elle te regarde comme ça ?

-Hé bien, comment dire, dit-il en riant bêtement les yeux regardant vers le haut en se souvenant. Disons que je l'ai un peu vu avec sa sœur dans leur bain. A part ça je vois pas...

-Konohamaru-Chan tu es vraiment qu'un pervers ! s’écria-t-elle.

-Chut les enfant, c'est une cérémonie de mémoire, pas de chahut.

-Pardonnez-nous maitre ! dirent-ils en chœur avant de se taire.

Naruto monta sur l'estrade dans sa tenue d'Hokage et s'approcha de son pupitre. Et demanda à l'assistance de s'assoir.

-Hey Konohamaru, elle est comment cette Hanabi, demanda très doucement Udon.

-Elle est vachement mignonne, de longs cheveux noirs un peu plus court que sa sœur, une jolie poitrine pour son âge...Enfin plus jolie que celle de Moegi. J'ai pu voir que ça...elle était déjà dans le bain elle...

-Je t'ai entendu Konohamaru ! ronfla Moegi.

Puis ils finirent par ce taire quand Naruto commença son long discours.

-Mes amis, nous voilà réunis en ce jour pour célébrer tous les morts de cette dernière guerre que nous pleurons chaque jour....

Shikamaru qui était assis au premier rang aux côtés de Temari baillait largement l'air un peu désabusé. Son attitude lui valut un coup de coude dans les côtes de sa voisine.

-Tu sais donc pas te tenir !

-Hey j'ai pas fermé l’œil de la nuit pour régler tous les détails...Ca va, lâche moi un peu, si tu as eu une chambre d’hôtel correcte c'est pas grâce à la rigueur administrative de monsieur Naruto.

-J'aurais peut-être préféré autre chose...

-Pourquoi ? Tu voulais dormir dans la rue ? Le protocole, cela se respecte, répondit-il en finissant par un long bâillement.

-Je pensais que tu avais passé ta nuit à écrire le discours de Naruto...

-Ah non pour ça, j 'ai pas besoin, il est bien meilleur que moi pour parler aux gens. Moi je sais pas motiver, ou émouvoir les gens.

-Je te le fais pas dire, surtout quand il s'agit des femmes, tu préfères A-ban-donner...

-Ça va, la barbe tes sarcasmes, on en a déjà discuté ! Nos villages avant tout, on était d'accord.

Naruto continuait son discours avec lenteur et conviction.

-Je vous remercie tous pour les sacrifices que vous avez fait. Une de mes pensées allant tout particulièrement au clan Hyugaa. Sans le sacrifice de Neji, vous et moi ne serions pas là aujourd'hui. Mais aussi d'autres membres du clan qui m'ont au cours de leur vie sauvé ou encouragé, me montrant le bon chemin quand j’étais à un carrefour où le doute m'indiquait le mauvais chemin. Pour ces héros de l'ombre qui préfèrent la discrétion aux honneurs, un grand merci.

Le discours fini, Shikamaru rejoignit Naruto sur l'estrade et une rangée importante de ninjas fut alignée derrière eux. L'hokage et son assistant se mirent à décerner à chaque ninja présent une médaille honorifique. Chaque médaille accrochée sur la poitrine d'un ninja engendrait des tonnerres d'applaudissements. Konohamaru et Udon pendant ce temps, tentaient d'approcher de l'estrade pour voir un peu mieux, les gens s’étant lever pour s'approcher. Ils avaient perdu de vue Moegi.

Finalement ils trouvèrent une petite place leur permettant de voir la remise des médailles.

-Konohamaru, regarde Moegi est là-bas s'exclama Udon en montrant du doigt leur camarade en pleine conversation avec Hanabi.

-Qu'est-ce qu'elle fait avec cette fille...s’inquiéta Konohamaru.

Naruto posa une médaille sur la poitrine de Tenten, suivie de Lee. Puis il passa à la personne suivante et s’arrêta net en apercevant Hinata. Il prit la médaille que lui tendait Shikamaru et s'approcha de la jeune fille qui souriait un peu crispée. Ses mains se mirent à trembler en approchant la médaille de la poitrine de Hinata, le geste hésitant, il semblait ne plus savoir quoi faire.

-Naruto-Kun, qu'est-ce qui ne va pas ? demanda-t-elle très doucement.

-Rien, rien, répondit-il en secouant la tête de droite à gauche comme pour chasser quelques chose de son esprit. Maudit sois tu Konohamaru ! marmonna-t-il en détournant le regard d'Hinata.

-Naruto, dépêche-toi, il reste d'autres médaillés...lui rappela Shikamaru à l'oreille.

-Oui oui voilà. Il regarda de nouveau Hinata et son visage s'empourpra.

Les mains de plus en plus tremblantes, il ne pouvait la regarder en face ou imaginer l'idée de la toucher.

-Penser à autre chose, autre chose...un truc horrible vite...la nourriture de grand-mère crapaud...oui voilà. Ah non, ça marche pas ! Konohamaru je vais te tuer !...Shikamaru, vas-y je peux pas le faire, s'agaça-t-il en tendant la médaille au jeune Nara. Hinata excuse-moi, bafouilla-t-il en détournant le regard.

Hinata baissa la tête visiblement très déprimée par l'attitude de Naruto qui continua de donner des médailles aux autres sans le moindre problème. Lee qui était aux côtés d'Hinata voyant qu'une grosse larme coulait sur sa joue, lui murmura :

-Ne t’inquiète pas ce doit être le trac...



_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum